KARIM MECKASSOUA ETAIT EN MEETING HIER A KAGA-BANDORO

Publié le par TAKA PARLER

KARIM MECKASSOUA ETAIT EN MEETING HIER A KAGA-BANDORO

« Il l’a dit, il l’a fait…Karim Meckassoua a été hier Kaga-Bandoro. La Population lui a été reconnaissante et les représentants de l’Etat rassurés…Tout le monde sur le Chemin de l’Espérance…Et ce n’est pas fini… » a déclaré Lydie Nzéngou Koumath Guere, conseillère en communication du candidat du Rassemblement Karim Meckassoua visiblement émue par l’accueil qu’il leur a été réservé dans cette ville.

Ce n’est pas fini. D’après des informations en provenance de la direction de campagne de Karim Meckassoua, ce dernier a décidé de parcourir toute la République centrafricaine durant cette période de campagne présidentielle. La ville martyre de Kaga Bandoro actuellement occupée par le sanguinaire Nourredine Adam n’a pas été choisie au hasard pour ce premier meeting.

Selon nos informations, la mère de Karim Meckassoua est originaire de Kaga-Bandoro et est issue d’une dynastie de chefferie traditionnelle.KM était donc à Kaga-Bandoro comme un enfant prodigue, un prince qui vient sauver son village, le pays de ses grands parents. Signalons que ce dernier ne s’est jamais coupé de ses racines de mandja, ethnie majoritaire de cette ville.

Comme on le voit sur les images, la population a été reconnaissante envers Karim Meckassoua pour s’être rendu dans leur ville contre vents et marrées. Lâchée depuis des années, oubliée depuis l’arrivée de la Séléka qui a fini par les prendre en otage après le départ deDjotodia, la population du chef lieu de la Kémo Ibingui est plus que jamais motivée à accorder leur suffrage à Karim Meckassoua. Elle voit désormais en lui l’incarnation de leur seul espoir d’une vie meilleure.

Kaga-Bandoro est le symbole des villes sans autorité de l’État en Centrafrique. Il n’ y a pas si longtemps, le sanguinaire et ancien ministre d’Etat Adam déclarait la scission de la RCA et faisait de cette ancienne préfecture paisible où il règne actuellement en maître, une partie de la nouvelle République de Dar El Kouti. Si nous sommes incapables de savoir si les 29 autres candidats auront le courage et la détermination de se rendre à Bandoro, nous savons désormais que KM alias Le Rassembleur l’a fait. Il s’est appuyé sur son courage légendaire. Il a bravé le risque d’un attentat en retournant dans cette ville où circulent les nombreux instruments de la mort. N’a t-on pas dit que Vouloir, c’est pouvoir?

Autre élément à apporter au dossier de cette expédition, KM a rencontré les rares autorités de la ville, les religieux et les différentes communautés à qui il a distillé le message de la paix du pardon et du rassemblement qui est son nouveau crédo.

Émue, l’équipe de campagne de KM se dit rassurer et a asséné que « Le Chemin de l’Espérance est une fois de plus emprunter par des Centrafricains épris de paix et de liberté qui sauront le moment venu traduire cela concrètement par leur vote ».

« Karim Meckassoua l’avait promis, il l’a fait, il s’est rendu à Kaga-Bandoro » tempère Lydie Nzéngou.

Après le pape qui a bravé les consignes de la France en se rendant en RCA et au KM5, Karim Meckassoua continue de forcer l’admiration des centrafricains en bravant des risques. Comme un pèlerin, il s’est rendu en un mois sur les sites des déplacés de Bangui, tenu sa rentrée politique au stade 20 mille place et son premier meeting provincial à Kaga bandoro.

Les autres candidats doivent l’imiter en sillonnant toutes les zones de la RCA et dire la vérité aux centrafricains plutôt que de rester à Bangui tenir un meeting sous la surveillance des centaines de militaires et compter sur la France pour se faire installer au pouvoir. Vu l’engouement des centrafricains pour le changement, il ne vaut mieux pas que des puissances invisibles tentent de frauder, le cas contraire entraînerait la RCA vers sa somalisation assurée.

Wilfried Maurice SEBIRO

CENTRAFRIQUE LIBRE

Publié dans Election

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ismaeil 17/12/2015 10:16

Du courage KM! Le changement! c'est maintenant!

Ismaeil 17/12/2015 10:16

Du courage KM! Le changement! c'est maintenant!