LETTRE OUVERTE DE GODFROY-LUTHER GONDJE-DJANAYANG A FAT, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Publié le par TAKA PARLER

Godfroy- Luther GONDJE- DJANAYANG.
Godfroy- Luther GONDJE- DJANAYANG.

Objet : Les formules mathématiques et irrationnelles du Professeur Faustin-Archange Touadera.
Monsieur le Président cher compatrio
te,

Avant que cette lettre puisse vous permettre de trouver votre formule mathématique et irrationnelle
qui sera certainement la formule aggravante de la souffrance de mes compatriotes, il serait
indispensable que je puisse saisir cette occasion non seulement de rafraîchir votre mémoire, mais
de remettre aussi votre pendule politicienne à l’heure.


Mon très cher compatriote Monsieur le Président,


Votre élection à la magistrature suprême de l’état qui a été un véritable fruit de sacrifice de courage
de mes compatriotes laisse un grand doute six mois après votre élection d’intégrer la rupture, la
justice, la cohésion sociale et le mérite dans votre système de management. Aucune personne ne
pourra remettre de nos jours en cause votre sens élevé de clientélisme, d’amateurisme et de surcroît
de faire revenir en puissance sur la scène politique les bourreaux de mes compatriotes.
Avant votre investiture, j’ai pris une fois de plus mon courage républicain, lors de votre passage sur
Paris en séance de travail de vous évoquer le cas de toutes les victimes de la crise centrafricaine qui
ne doit pas être oubliées, votre réponse a été rassurante séance tenante
Comme les mathématiques sont des formules rationnelles et que la politique utilise les formules
rationnelles et irrationnelles, l’opinion publique et moi-même, nous constatons que notre pays se
dirige aujourd’hui vers une disparition voulue par vous-même.
Les indicateurs sont rouges à tous les niveaux, le partage du gâteau est devenu monnaie courante, la
médiocrité avec les prédateurs de la république est votre nouvelle orientation sacerdorcale.
Monsieur le Président mon très cher compatriote, pourriez- vous me répondre à ces interrogations,
comment justifierai vous lorsque vous acceptiez de recevoir au Palais de la renaissance les
personnes poursuives par la justice nationale et internationale et qui sont les présumés auteurs de la
souffrance de mon peuple ? Depuis votre prise de pouvoir combien de mes compatriotes sont morts
et continuent de se faire massacrer et torturer à l’intérieur et l’intérieur du pays ? et pourtant pendant
votre discours d’intronisation la rupture, la restauration de la sécurité, la justice et l’état de droit sont
considérés comme votre cheval de bataille hélas ! Factuellement parlant ces interrogations
échapperont à votre formule irrationnelle et mathématique.
Fort de ce constat, comme j’aime mon peuple et je crois fermement à la république avant que la
cloche sonne en défaveur de mon peuple, je propose ce qui suit: la rupture et le pragmatisme
politique, et non la rupture dans la continuité, certainement mon plan de sauvetage stratégique et
réactif pour une gouvernance ambitieuse avec des institutions fortes de notre pays se dévoilera dans
les prochaines épisodes.
« Il y'a jamais deux capitaines dans un bateau, mais malheureusement dans votre bateau, il existe
deux capitaines ».
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la république, l’expression de mes salutations
patriotiques.


Godfroy- Luther GONDJE- DJANAYANG.

Ampliation :

La presse

Publié dans Opinions

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Top essay writing service 18/10/2016 13:18

It is really nice to hear your discussion on specific topic here. I too agree with your points here.

GAGA 03/10/2016 07:43

Ahahahahahââââ………….
Certains illuminés de la société civile croient toujours bien pensée en calomniant à longueur de la journée dans les médias nationaux les nation unies sous prétexte qu’elles ont échouées partout et qu’elles sont un machin ……..suivez mon regard et un gouffre financier à remplir les poches des fonctionnaires et autres militaires et policiers désargentés dans leurs pays d’origine et à la recherche de gains faciles. Cette catégorie d’éternels étudiants, en réalité des chômeurs de longue durée déguisés en société civile, inculte comme le crâne d’un chauve n’ont rien compris plutôt rien appris de leur longue période de chômage déguisé.
Qu’en est-il réellement ?
Les Nations Unies sont comme un verre à moitié plein ou à moitié vide selon votre angle de vue. Alors, s’appuyer sur la moitié vide pour mener une campagne de dénigrement relève d’une courte vue et d’une ignorance totale de l’histoire récente des missions de la paix des nations unies. Dans le passé récent, il a été noté avec succès les missions de pacification au Liban où les Druzes et les Chi’ite s’affrontés, au Liberia ou après la mort de Samuel Doe, le pays était plongé dans un chao indescriptible avec des mains et des pieds coupés de la population, au Timor Lest ou la paix est revenu, en Cote d’Ivoire ou ce pays a renoué avec la croissance et le leadership de la sous région Ouest Africaine, etc….la liste est longue.
Alors d’où vient cette théorie de l’échec total des nations unies ? Si non dans la petite tête de nos mange-mils de la société civile en panne d’idées pour fustiger les nations unies afin d’alléger leur mal-être au vu des masques qui commencent à tomber un à un. Le temps joue contre ces rêveurs et partisans de Machiavel qui ont cousu avec du fil blanc toute l’histoire pour nous endormir. Le rouleau compresseur est en marche et va bientôt les broyer pour faire place à la vérité. Une vérité éclatante qui ne souffrira plus d’altération ou de tout autre obscurantisme venant des incultes et de vendeurs d’illusions.