LE PRESIDENT FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA OU LA REPUBLIQUE DES HOMMES INTEGRES !

Publié le par TAKA PARLER

ALALENGBI SIMON
ALALENGBI SIMON

Le président Faustin Archange Touadéra a bâti toute sa réputation et sa crédibilité sur ces deux thèmes : l’intégrité et la compétence.

Il n’a cessé de mettre en avant des exemples tels que la restitution de reliquats de fonds alloués pour des dépenses publiques ou encore «la bancarisation », une idée ingénieuse qui a permis de payer régulièrement les fonctionnaires.

Le candidat, F. A Touadéra a dit : « Nous devons tout mettre en œuvre pour bâtir une République Centrafricaine que nous aimons tous et où il fait bon vivre en paix, en sécurité dans la justice, l’équité… Pour y parvenir, nous devons suivre les principes qui, désormais, doivent régir nos vies ; à savoir : le respect de l’éthique, de l’intégrité, le sens de responsabilité… »

« Le gouvernement que je vais mettre en place, dont le choix des membres sera basé sur les critères de compétence, d’intégrité, d’expériences avérées et de représentativité de toutes nos régions… aura la noble responsabilité de la mise en œuvre de ce projet de société intitulé « Centrafrique unie, debout pour l’émergence ». (Voir Préambule projet du candidat indépendant N°2).

Aujourd’hui, tout porte à croire que c’est ce discours qui a séduit le peuple (au détriment des autres concurrents) et qui a permis cette victoire écrasante au second tour des élections présidentielles de février dernier.

Le respect de ces deux critères, « l’intégrité et la compétence » que nous qualifions de critères vertueux devra guider l’ensemble des actions menées par la nouvelle équipe dirigeante et marquera la véritable rupture qu’attend le peuple Centrafricain.

Le premier test pour notre nouveau président sera le choix des femmes et hommes qui constitueront le prochain gouvernement.

Incarneront-ils ces deux valeurs ?

Dans le cas contraire, cela apparaîtra déjà comme une première trahison de la parole donnée au peuple.

Nous ne doutons pas une seconde que le Président Touadéra qui a fait de ces valeurs des principes de vies, ne pourra s’associer qu’avec des femmes et des hommes qui partagent les mêmes valeurs.

Fait à Bordeaux, 04 Mars 2016

Alalengbi Simon

Président de l’Association des Amis du Président André Kolingba

Publié dans Opinions

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Au secours 05/03/2016 22:21

M TINGAWA a été "nobelisé" Débateur le plus agréé - Le donneur de leçon .MDR - La bande à ALA SUFFIT, le patron de Bercy après M Macron. Kiah - Kiah....

tingawa 07/03/2016 22:50

sans intérêt...

Zéro pointé ! 05/03/2016 18:40

Honnêtement, il n'y a nullement une corrélation non seulement entre vos 15 de Présidence de basket sauf si vous aviez joué pendant 15 en pro + un contrat de sponsoring avec Nike et "être fonctionnaire des finances" et une situation sociale. Le CV est short et ça amuse ! Utiliser votre propre nom pour vous faire connaitre et chercher les maroquins que d'utiliser celui de KOLINGBA qui de son vivant, très certainement, il ne vous a jamais confié un mandat pour agir en son nom et en son honneur. Donc, pour résumer, si FAT propose un maroquin à notre haut fonctionnaire du petit Bercy de la Gironde M ALALENGBI, il va refuser par rapport à se conviction. Mon oeil, ...ne soyez pas flou et seul conseil, ratissez large auprès de votre mentor DOL pour un contrepouvoir efficace. PETIT PAPY MALIN

tingawa 05/03/2016 21:30

Ce pays n'avancera pas avec des invectives et des attaques personnelles. Seul le respect des débats d'idées nous fera progresser.
Si vous ne savez pas débattre, taisez-vous!

Mangeoire = ALALENGBI 05/03/2016 12:08

ALELENGBI avec sa stratégie de ratisser large...ah ah ! Il faut rester là tu es. Et pourtant à Bordeaux, il y a du bon vin sauf peut-être, il n'y pas trop de moyens pour les bons. BILAL a déjà vendu le parti à l'URCA pour une poignée de CFA. Donc, il faut être un contrepouvoir maintenant, ie, l'opposition. Bizarrement, le nom "KOLINGBA" est devenu la marque la plus "bankable" en politique, votre nouveau fonds de commerce. La Honte...Attendez les prochaines élections au lieu de faire les yeux doux. On doit gouverner avec les compétents et intègres compatibles par des TRAITRES qui ont fait des choix hasardeux, parce qu'ils sont dans des nécessités financières.

alalengbi simon 05/03/2016 13:18

Cher inconnu. Vous faites une mauvaise lecture de ma publication. Relisez la bien si vous savez lire entre les lignes L'association des amis du Président Kolingba restera fidèle à sa vision . Je suis fonctionnaire des finances, Président de club de BASKET pendant 15 ans à Bordeaux. Vous avez dit mangeoire? ce n'est pas ma tasse de thé.