LA CENTRAFRIQUE ET LES CENTRACAINS CONTINUENT DE SURPRENDRE.

Publié le par TAKA PARLER

SALOMON KOTRO
SALOMON KOTRO

La grandeur des chefs n'est pas dans leur personne, mais dans la mesure où ils servent la grandeur de leur peuple disait JOSE MARTI.

C'est dans ce sens que je tiens a saluer le geste d'une grande classe que le nouveau président de la république chef de l'État Faustin-Archange TOUADERA vient d'accomplir en rendant visite au premier ministre Anicet-Georges Dologuele lequel a perdu les élections présidentielles au second tour. Ce geste aussi louable démontre en dépit de tout que , nous sommes unis autour d 'un idéal commun qu'est notre patrie où nous nous sommes attachés. La Centrafrique y compris les centrafricains continuent de surprendre le monde entier à travers l' esprit manifeste de démocrate dont fait preuve Anicet -Georges DOLOGUELE par l'amour du pays et pour la paix a reconnu sa défaite donnant ainsi l'occasion au processus électoral de suivre son cours. La grandeur de Centrafrique se traduit aussi par son peuple qui a toujours su se relever malgré les épreuves difficiles. Ce peuple l'a prouvé à travers les élections que nous avions connues ou d'aucuns prônaient le chaos, mais dans la conscience collective, les Centrafricains ont décidé de tourner la page du chaos qui a plongé notre pays dans l' abîme. Le geste que vient de poser le nouveau président, est une passerelle jetée, une chaine d'union pour nous relier tous les uns et les autres autour d' un socle commun de paix , de réconciliation mais surtout du rassemblement pour construire ce pays que l'on soit de l'opposition ou de la majorité présidentielle. Nous le savons tous que notre pays est complètement à reconstruire, un travail de rassemblement est nécessaire pourqu'ensemble nous le remettions sur pied parce que le chantier est immense et l 'attente est grande. Le génie Centrafricain qui a toujours guidé le pas de nos ancêtres et de ceux qui se sont donnés pour nous laisser ce pays aura à nous guider pour relever et bâtir un pays où il fait bon vivre.


Salomon KOTRO

Publié dans Opinions

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

likoundou 02/03/2016 19:56

Ce gendarme de deuxième classe, veut un poste de conseiller à la présidence, soit disant ancien député de SATEMA, il a été nommé par le Président BOZIZE, aujourd'hui le nouveau locateur est un professeur de mathématiques, docteur en mathématiques pur, le temps a changé, ce pays à besoin aujourd'hui des hommes compétents, intègre avec une bonne moralité et non des opportunistes qui non aucun projet, ils sont guidés par les intérêts personnel, ils sont prêt à vendre leur âmes pour y accéder, nous somme vraiment dans un pays de paradoxe, il faut leur demandé;quel travail, font-il en France, vraiment la honte ne tue pas le centrafricain, hier il était avec BOZIZE, après MEKASSOUA et en fin TOUADERA , il tourne sa veste politique en fonction du vent, vraiment c'est voundouteux et mawateux pour ce genre de personnage?

SO ZOWA 01/03/2016 02:27

Conseil mon cher ami, tu feras mieux de recherche effectivement du travail que rêver les yeux ouverts, fini la désignation des députés comme en 2011 ou, tu as pu en bénéficier sous Bozize.
Nous ne voulons point des hommes se disant politiques papillons. Et, arrête de nous saouler avec tes ramassis d'écritures.
Ceci est un simple conseil de compatriote.