LE MINISTRE DES FINANCES ET DU BUDGET , HENRI-MARIE DONDRA DONNE DES INSTRUCTIONS FERMES L' ENTRAVE DE LA LIBRE CIRCULATION SUR LE CORRIDOR BANGUI-DOUALA

Publié le

Le ministre des finances et du budget, Henri- marie Dondra, a donné des instructions fermes après avoir constaté les dégâts causés par les présumés bandits de grand chemin qui entravent la libre circulation sur le corridor Bangui-douala. C'était lors de sa visite au niveau du Bureau d'affrètement routier centrafricain (BARC) ce lundi 30 mai que le ministre des Finances s’est exprimé. En effet, l’incident s’est produit dans la nuit du 22 mai 2016. Un véhicule qui venait de Nigeria avec les marchandises d’une valeur de 180 millions a été pillés au niveau de Baoro par les villageois malgré la présence des troupes Onusiennes notamment les Bangladeshis qui escortaient le véhicule. Il a fallu l'intervention des éléments de la Brigade économique douanière pour renverser la situation. Une bande des voleurs a été arrêtée puis les marchandises ont récupérés. Après avoir constaté les faits au niveau de la BARC, le ministre des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra a donné des instructions fermes pour que la brigade économique douanière puisse poursuivre l'affaire afin de mettre un terme à ces genres de pratique qui n'honorent pas le pays. Fréderic Théodore Inamo Directeur général des Douanes et droits indirects qui a accompagné le ministre des fiances sur le terrain explique : « Vous savez que par rapport aux consignes, par rapport aux instructions de la hiérarchie, nous avons pris cette décision de mettre en place une brigade économique, constituée des douaniers et qui sont aussi des militaires, pour lutter contre ces genres de faits (phénomène des bandits de grand chemin). Toutefois, la hiérarchie va nous évaluer par rapport à nos performances. Et pour y arriver, il faut que les opérateurs économiques transportent librement leurs marchandises. Le cas qui vient de passer, un véhicule qui venait de Nigeria avec les marchandises d’une valeur de 180 millions, arrivé au niveau de Baoro le véhicule est tombé en panne et les villageois qui étaient là sont venus le piller malgré la présence des troupes onusiennes qui faisaient l’escorte. C’est un manque à gagner pour l’Etat Centrafricain. C’est pourquoi le Ministre nous a instruit de mettre en place cette brigade économiques afin de surveiller le corridor Bangui-Douala, et assurer la sécurité des opérateurs économiques ».  Toutefois, l’effectif de cette brigade économique douanière pour la surveillance du corridor Bangui-Douala sera renforcé. Frédéric MBOMBA

LE MINISTRE DES FINANCES ET DU BUDGET , HENRI-MARIE DONDRA DONNE DES INSTRUCTIONS FERMES L' ENTRAVE DE LA LIBRE CIRCULATION SUR LE CORRIDOR BANGUI-DOUALA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

PKALA JEAN 06/06/2016 18:36

yvon,zingo et gaga sont dans le vrai.
Départ volontaire assistée ???
L’arroseur arrosé ?dva des institutions internationales pour mettre invalides nos vaillants nos petits fonctionnaires nationaux. Ca veut dire qu’on les pousse à le faire,mais dans la fonction publique internationale,ça veut dire que ça ne progresse vraiment pas,il faut voir ailleurs. On comprend mieux certains sauts de voltige appelé service rendu à la nation.
Quand la tête des gens marchent ainsi, la primature c’est certainement peut être un autre calcul que seul l’intéressé a le secret ou alors un bon moyen de faire valoir sa retraite de l’organisme à un très bon taux après. Qui travaille réellement pour ce pays depuis et un jour ? Tous sucent ce pays.
En plus,c’est le même club que Yakete etc ? ça court après de bon salaire sous pression

yvon Mokoli 02/06/2016 19:49

Tatene polele, Qui se sent morveux, se mouche.Un peu d’humilité à votre Sylvain Maliko,il gesticulera moins et ne se prendra pas pour ce qu’il n’est point.Il s’est crée son personnage et veut qu’on le suive dans son mal imbu de lui.Quelqu’un vous a déjà répondu quand il s’agissait d’un titre de taka parler « à quoi joue charles malinas que j’ai retrouvé.ici en plus bas ?vous les Maliko,c’est l’anarque de l’histoire centrafricaine en faiseuse de fausses élites. Vous vous déguisez derrière un TP affichant facebook profil feminin pour tirer sur les forums ,quelle lâcheté !. La Bdeac que vous méprisez aujourdhui,hier la langue de Maliko sylvain ne pendait que vers cela. Les deux ex premiers ministres se retrouvant au final des élections présidentielles que vous qualifiez des meilleurs des mauvais dans le marigot de bangui,ce poste vous l’avez lorgné longuement. Le sylvain Maliko qui se plaint à s’offrir du banquier économiste,les véritables banquiers respectables ont leurs propres banques ou font prospérer ceux de leurs grands parents. Pour vouloir être ce qu’on n’est pas vraiment,on fait beaucoup de bruits. En centrafrique nous aimons,les moi je suis,moi je, expert de ci ou meilleure competence en cela,mais le pays parle de lui-même de vos ingénuosités. S’offrir des titres qui feront rire plus d’un. Le nain du jardin s’est construit en utilisant soigneusement l’Etat Centrafricain et les autres à ses fins hormis le seul concours bac +4-5 qu’il avait fait pour intégrer l’onu en tant qu’agent où il piétinait parmi des milliers employés des nations unies après 17ans passés. Le bol d’air lui vient de Elie Doté qu’il a utilisé, connaissance de son frère l’escroc qu’il a sollicité pour être son ministre de l’Economie et de coopération par rapport à son calcul de plan de carrière bien ficelé,qui malgré ce qu’il appelle faussement sacrifice de salaire devait lui ouvrir de bonnes portes selon son calcul au départ en quittant son cameroun d’exercice,comme perte et profit,il y gagnerait.
Voilà le nouveau Sylvain Maliko,il devient le maitre de cérémonie de tous ses collègues qu’il range en moines de monastère. Il manigance derrière Doté elie car le but du fils est de remplacer le père ou le mentor ; après sa table à succès , le fils tue le père. Mais la dernière marche tant convoitée par le fils revient à Touadéra,il change son fusil d’épaule, jette son dévolu sur des institutions bancaires comme Bdeac( qu’il regarde aujourd’hui avec mépris des gens à orgueil mal placé et non mérité) et Bad espérant avec un coup de pouce du pouvoir avec un coup de pouce de l’Etat,etant ministre en service,mais la douche froide du sommet Cemac infligé par le Gabon où il espérait prendre la place de Dologuélé,lui a fait prendre conscience qu’il lui faut aiguiser d’autres arcs,donc utilisant ses missions forçant des proximités à calcul, ne parlant des proies en terme d’amis,ami bien interessé et n’hésitant pas à poser ses intentions,la Bdeac raté devenat problematique,son dévolu s’est porté sur la Bad qu’il s’est mis à scruté et à donner du mon ami forcé à donald kaberuka,pour negocier sa cause il sait y faire, mettant son scrupule profiteur en avant,l’a carrémment sollicité au cas où et une fois sorti du gouvernement tel un sang sue s’apitoyant avec entre autres son discours de sacrifice de salaire pour son pays auprès de divers contacts faits grâce et au nom de l’Etat centrafricain ,ainsi il est rodé pour son but final, nous l’avions vu rôder ailleurs aussi. Mais bien avant,il a pris soin d’aller récupérer son Dva auprès de l’onu,un pactole pour s’installer. Les sous recoltés ,il sort le grand jeu, se crée une fausse réputation d’agriculteur,comme le nom fourre –tout consultant,vitrine des oisifs qui se passent pour des super actifs. Pendant ce temps il ne cesse de relancer les amis classés comme une aubaine,c’est alors que nous le voyons de quelques missions changeantes qu’il ne manque pas de faire glisser les affectations sur les forums,on a fini par lui trouver un strapontin et depuis,il ne se sent plus. Il ne parle que de gens qui ont des compétences de grandes institutions internationales, que touadera doit avoir le courage de bozizé qui est parti chercher elie doté ailleurs etc, heureusement un compatriote leur a répondu,que les africains et même des centrafricains n’en veulent plus de ce genre car nourris grassement pour fausser le developpement africain.Là où ils broutent vont-ils avoir le courage nécessaire de critiquer le système et couper l’herbe sous leur propre pied et faire une politique nationale digne de la reflexion africaine ?. L’afrique se relèvera avec des analyses comme ceux de gaga commentant l’article du futur prêt du fmi à accorder à Centrafrique et non ce que votre Maliko sylvain a mis en avant comme choix économique quand il avait en charge l’économie. Lui ou son frère se vantent de sa connaissance de la main tendue,les voyages le nourrissaient,les journalistes du pays le soulevaient. Il n’est pas le seul centrafricain ni le dernier à travailler où il est, ce qui doit lui être bénéfique aujourd’hui, c’est de voir combien les gens du pays où il est entreprennent et gèrent leur pays,proposent et contestent des recommandations qu’on leur fait car ils ont vraiment des gens qui ont des cerveaux et non de simples frimeurs que sont les fausses élites centrafricaines dont il fait partie.
Le soi-disant banquier économiste agriculteur Maliko doit le décollage son avenir grâce au coup de pouce de Elie Doté sur lequel il a planifié sa carrière en utilisant les relations permises par l’Etat sans cela il serait encore perdu parmi les innombrables agents de l’onu.
Mr sylvain Maliko n’est pas un surdoué d’Economie ni un génie.Il fait beaucoup de bruits sur sa fausse valeur et finit par y croire lui-même comme tous ceux qui ne gagnent rien par leur mérite personnel
Entrer à Ubac il a été pistonné, gouvernement idem, Bad idem, pour nous votre Sylvain Maliko est une gerboise naine qui veut se prendre pour une girafe. Tellement il ne rêvait pas mieux de sa vie qu’il se croit vivre dans un monde à part, regardez le discours de zinzin de ses apparentés et même lui saluer les chefs d’Etat ou institutions internationales et hiérachiser les institutions dire que les autres dont les critères d’admission sont la parenté etc…,,oubliant que lui et frère usent de cela, mais la Bad est championne de cooptations d’amis dénoncées plusieurs fois dans les écrits africains.Lui ,il est atterri là comment,pauvre mec. Si un quelconque ministre de son temps avec un niveau adéquat tolérable avait forcé l’amitié de l’ex président de la bad et l’ayant sollicité et il lui aurait trouvé quelque chose comme Maliko sylvain a été placé(,il sait user des autres,mais ne sait retourner pas l'ascenseur,le propre de gens qui ne pensent qu'à eux).Ce genre de cooptation par amis ou connaissances malheureusement existe beaucoup dans cette institution qu’il croit faussement être une référence,même si certains y rentre honnêtement par la voie légale.Mais pas lui. Des gens comme votre Maliko ne peuvent se nourrir que des institutions internationnelles une vaste administration gachis ,de travail à la chaine,il ne peut mettre long feu dans une entreprise privée d’où leurs engouements pour des institutions à poste parasite. A Chaque nomination de premier ministre ,on le sent venir avec des orientations sur sa personne :organismes internationaux,se citant au passage ; sous samba panza ,idem dernièrement idem,il est traumatisé et court toujours derrière ce titre qui lui manque. Il est en concurrence avec qui,où c’est encore un plan de carrière car on ne finit d’en apprendre sur ce profiteur de situation.Il sait en raconté sur les autres ,mais lui qui est –il ? Déjà coté professionnel la méthode ne permet pas ses airs de premier de la promotion.Ministre d’economie,il veut couvrir les autres ministres comme un premier ministre bis,comme s’ils n’ont pas à réfléchir et proposer d’eux-mêmes,premier ministre il se prendra pour le président,la grenouille qui veut se faire aussi grosse qu’un bœuf.
La prioité sécuritaire n’empêche pas le président Touadéra d’avoir déjà une vue d’ensemble et surtout économique de son plan d’avenir pour ce pays,cher monsieur le faux anonyme,d’ailleurs ça le devait déjà étant candidat.
Maliko n'a pas fait ce que gaga dit
GAGA30/05/2016 14:04
Ahahaaaaa.......voilà la partie du jeu que les fonctionnaires centrafricains aiment le plus. Vivres, manger et boire avec l'argent du FMI et de la Banque Mondiale sans se soucier. Peut importe, si c'est un emprunt ou un don. La génération future n'a que se débrouiller pour payer. Pour cela, les éternels et inoxydables fonctionnaires des Finances et du Plan tirés à 4 épingles courent partout et disent à qui veut les entendre qu’ils sont en négociations importantes avec le FMI et la Banque Mondiale pour obtenir des financements pour payer le salaire. Ils snobent les autres qui ne sont pas dans les secrets de négociations. La grande majorité des autres fonctionnaires suivent avec attention par voie de presse interposée le déroulement des choses tout en léchant le museau. A la signature de la convention avec le FMI, le premier reflexe de ces fonctionnaires dites abusivement « fonctionnaires de développement » ‘est de courir vers les banques de la place avec la convention signée en mains pour obtenir des avances en cash moyennant le paiement des commissions exorbitantes. Ce cash est viré automatiquement sur le compte du Trésor pour le paiement des salaires. Voilà comment des fonctionnaires recrutés pour réfléchir sur le développement du pays se comportent avec l’argent emprunter chez les autres et qui sera rembourser par la génération suivante. Aucune notion de gestion de risque, ni de prudence souvent nécessaire en matière d’argent. Il faut obtenir le maximum des autres et le consommer maintenant et vite, vite. Ce comportement envers l’argent traduit notre faiblesse et démontre également ce fameux non lien entre le gain et l’effort dont beaucoup en parle. Il faut une rupture avec ce comportement avilissant et qui ne nous grandi pas. On ne peut pas être fière avec l’argent des autres. La seule voie la plus honnête c’est de travailler pour gagner l’argent. Une économie ne peut prospérer avec rien que la fiscalité de porte c’est dire la fiscalité issue des transactions commerciales. D’ailleurs la plus part des pays tendent à supprimer cette fiscalité avec la suppression des barrières douanières et l’intégration économique. Le moyen le plus normal de d’obtenir des ressources est d’assoir l’impôt sur la production c’est dire la valeur ajoutée. Or notre comportement va dans le sens de tuer la production intérieure.

J’ai retrouvé l’article où vous êtes encore en vedette
A QUOI JOUE CHARLES MALINAS ?

Publié le 11 mars 2016 par TAKA PARLER
FRANCIS KABANDO
Commenter cet article
rgueretkoaulet15/03/2016 17:54
Je valide ce que mon ami sioké a écrit. Il a besoin de combien de temps pour servir les autres des richesses qu’il pense prendre encore à l’Etat,selon la réponse de tatene polele.Ils pensent que touadera est un con qu’ils vont venir lui mettre plein la vue et obtenir tout delui. Cette époque est révolue. Samba panza est sa belle sœur,ses critiques ont presque cessé depuis sa nomination sur twitter,alors pour ne pas faire profiter ses frères qui croupissent sous des tentes à Bangui ? Il pouvait dire à sa belle sœur ou beau frère directeur de protocole de samba panza de penser un peu mieux à ces pauvres ou centrafricains que l’escroc ne découvre que maintenant. Pauvre touadera,il va être et il est dejà envahi par tous ces nécessiteux qu’il risque de se perdre avec on prend les mêmes on recommence ou tous ces faire un peu ci ou ca,se décrète commité de cela ou specialiste de ça pour le disperser dans son élan. En voulant être presidant,touadera a une idee de ce qu’il veut ,qu’il s’y applique et ne pas disperser avec tous ces cherchers à a manger ou à paraitre car dire que quelqu un parle à des chefs d’Etats signifierait une distinction,on voit le genre de petits farfelus arrivistes qui pensent être une caste,une caste de plein midi ;

Monsieur l’ingénieur rufin Maliko alias tatene polele, Je suis convaincu que c’est monsieur l ingenieur qui est tatene polele ou quelqu’un qui est de sa famille,mais je pense plus à lui-même pour plusieurs raisons.Il fait en même temps son auto promotion ,ça ressemble au personnage ;Ce sont ceux qui veulent s’afficher par le diplôme qui sont les moins exemplaires. Ingénieur de l’Ecole centrale ou polytechnique ? Votre école privée là au moment où vous avez votre diplôme ,elle n’était pas habilitée à délivrer de titre d’ingénieur ,elle l’ a été plus tard répondant à d’autres exigences, alors un peu de modestie en s’affichant ingénieur comme si c’était une fin en soi . On se connait, cousins mêmes lointains,si j’en parle c’est à raison. Mais plus que bozizé,tu t’es montré tribaliste t’en prenant au gbaya ou à bozizé. Je n’aime pas Bozizé pour certaines raisons,même si je n’ai pas bouffé sous son régime comme vous autres,je lui reconnais le mérite d’en jeter à plusieurs qui ne sont pas de sa famille qui curieusement lui trouvent tous les défauts aujourd’hui. Sa famille qui abusait parfois sans luiet qui ont quitté la navire contre lui à la fin. Quand vous chiez sur vos pieds à l’extérieur ,c’est bozizé au lieu d’accepter l’environnement malsain,c’est ainsi que doléguélé accusait bozizé hier alors qu’il lui avait renouvelé son mandat,mais la vérité centrafrique etant un pays dependant d’autres pays voisins financiers qui ont leur gens à placer,ils viennent avec des exigences que votre pays et président bozizé ne pouvaient affronter,trop soumis,sans stratégie. Les journalistes qui parlent de vos démesures à la Beac ,ce sont des journalistes camerounais et africains,ce n’est pas le gouvernement centrafricain qui vous accuse de quoi que soit,arrêter,viré il fallait respecter le quota,la place centrafricaine,chaque régime place sa famille,si ce n’était pas le cas ,le cousin à l’époque ne vous aurez pas aidé. Je me suis renseigné avant de vous répondre,Bozizé vous a nommé conseiller investissement,selon certaines sources,vous étiez demandeur,titre qui vous permet de faire votre magouille mégalo. Vous êtes parti de rien pour vous construire ? C’est à la mode cette phrase,se construire seul ? Tu as été favorisé pour accéder à la Beac par un cousin commun jadis gouverneur à la Beac et Par cela cette ascension rapide. Quand on découvre l’eau glacée étant adulte ,on fait beaucoup de bruit. Le billet cfa,ton œuvre,n’est ce pas la banque de France qui l’ a suggérée aux etats aof et aef ? Si quelqu’un tribalement vous a viré pourquoi accepter de le servir ? Vous n’aviez rien touché parce que les choses se plaçaient et djotodjia ne vous a pas laissé le temps de le savourer. A peine janvier ,il arrive en mars et ferme le robinet et vous éjecte de la liste des décrets muets et on vous a vu vous livrer en défenseur assidu de bozize votre bourreau sur twitter . Je suis sûr et certain que c’est vous déguisé à tatene polélé ou frères ,tatane polele en parle si bien que j’ai l’impression que c’est vous-même, jusqu’à dire que vous n’appréciez pas mosquit ,ce qui est vrai vous concernant mais la révérence le qualifiant d’intelligentnt et tout le reste,quelle hypocrisie vous faites fort. Vous voulez travailler pour enrichir votre pays ?Quel mensonge ??? Beaucoup de choses sont interdites aux fonctionnaires nationaux et internationaux par principes et regles de travail,vous profitant de vos fonctions vous misez, magouille normalement la justice administrative devrait s’occuper des escrocs notoires qui mélangent les genres comme vous. Vous exposez que vous avez des grand enfants dans des universités anglaises et canadiennes,payez vous de votre poche ou c’est la prise en charge de la Beac pour vous et votre épouse aussi fonctionnaire de la beac ? Aalors il faut arrêter le m’as-tu vu inutile. Bozizé est tellement tribaliste qu’il vous a nommé à votre demande conseiller et que votre frère ministre que les journaux banguissois en parlaient de vivre sur les avances du trésor se creant de multiples voyages planifiés pour survivre,monsieur qui veut aider son pays en enrichissant ce pays et envoyant ses enfants dans de bonnes universités qu’il ne paie pas lui-même de sa poche,oubliait d aider son frère à moins voir sur l argent du tresor centrafricain. Votre frère en mettant des tonnes ,on le disait ,parce qu’il lorgnait le poste de Touadera premier ministre ou remplaçant a la bdeac dologuélé,quel esprit ? So a ke soni be a pè,taillé na ya ti guéré ti zo so mo inga bien. Aujourd’hui touadera est tout bon,mosquit deviez un saint intelligent comme hier vous défendiez bozizé,demain que ne diriez vous pas de Touadera quand ça changera ? Vivre de frime rend les gens bêtes et orgueilleux, alors qu ils cherchent à se rehausser en utilisant le fait que les gens ne les connaissent pas vraiment,en mettre plein la vue à Touadera et d’autres victimes du clinquant. Spécialiste digitale de montage internet de fausses entreprises. C'est cela les mythes Maliko

zingo 02/06/2016 12:11

Il faut reconnaitre que le banquier-économiste Sylvain Maliko n'a pas fait grand chose sur le plan économique en RCA quand il était Ministre de l'Economie. Servir son pays est une bonne chose et c'est à son honneur. Le titre d'Economiste Senior que vous attribuez à M. MALOKO est assez fort. M. MALIKO a quitté le Gouvernement de Touadera parce qu'il a failli à sa mission. Le point d'achèvement PPTE n'a jamais abouti comme on a prétendu. De ce point de vue il n'a pas été un bon Ministre de l'Economie. On voulait aussi savoir de ce qu'il a fait des Fonds de consolidation de la Paix octroyés par l'ONU? Quel modèle de politique économique M. MALIKO a proposé au pays? D'abord il n'est pas doctrinaire. Il ne maitrise pas les théories économiques. Il n'a jamais tenu un discours économique que de la littérature. C'est dommage qu'un autre faux Economiste comme son ancien bras droit M. MOLOUA occupe encore ce poste. Celui-là aussi ne s'y connait pas trop en économie. Il suffit d'écouter les énormités dites à la Conférence de Dakar. Le pays a besoin des Economistes qui peuvent définir une bonne politique économique en se basant sur les courant de pensée des libéraux, des keynésiens ou autres. Tout cela est ignoré des gens comme MALIKO et MOLOUA. Ils ne sont que des technicien d'économie mais pas des Economistes, comme les LEBOUDER, BINGAMBA, BREMAIDOU., feu BAZOLI ou Placide MOUANGUE.......

Tatene Polele 01/06/2016 18:15

Pauvre demeuré, ce que le banquier-économiste Sylvain Maliko a fait pour la RCA au prix d'un sacrifice personnel (se mettre en congé de son salaire d'Economiste Senior des Nations Unies pendnat 5 ans voire plus) n'a rien à voir avec un copier-coller comme ce pitre le dit... Le régime Bozizé est critiquable, mais il faut reconnaitre les bonnes réalisations de ce régime, dont Sylvain Maliko a pris une grande part. Quitter l'administration centrafricaine et se repositionner dans une prestigieuse institution bancaire internationale (pas sous-régionnale genre BDEAC ou ces poubelles dépotoirs des parents et amis de régimes pourris..) à un haut niveau n'est pas donné à tout le monde, certainement pas à ce scribouillard misérable ! Que des conneries, quel programme économique sérieux dans un pays non sécurisé dont Touadera a hérité, sinon travailler simplement a la pacification du pays, tout en remettant l'administration publique moribonde sur pied et laisser la dynamique humaine des agents économiques libérés remettre les circuits économiques de base en place ! Touadera l'avait si bien opposé au programme économique illusionniste de son challenger du second tour ! Remettre l'état debout, libérer les agents économiques et l'économie de base se remettra debout... il ne faut pas rêver saligaud de scribouillard !

albert kanré 31/05/2016 18:53

Quel est le réel programme économique de touadera,j’espère qu’il ne va pas nous refaire le partenariat tant abusé par son ex ministre de l’économie Maliko sylvain sans option nationale,copiant collant les programmes des institutions internationales ? Ne peut on pas réfléchir une fois par nous mêmes et dire notre économie c’est ça,on pense que en faisant ça on pourra atteindre ça et amener qu’on nous accorde l’expérience que de suivre bêtement le discours général ? Après avoir suivi tout ça quel pays a emmergé en afrique, Restructuration FMI dva,aide,aide,prete où en sommes nous en afrique aujourd’hui ,ça ne vous fait pas réfléchir monsieur le professeur ? Les asiatiques,on fait pour être eux sans vos partenariats abusifs qui ne sont pas des aides. Aujourd’hui beaucoup de gens s’inquiètent et commencent à douter ,mais il faudrait que le président tienne une conférence de presse et réponde à certaines questions que beaucoup de centros se posent sur son pouvoir naissant.
J’espère que touadera lui-même suive l’emission de serge celse,un conseil à serge celse,c’est d’ouvrir un site et d’y inclure les liens de toutes ses vidéos et ainsi ça atteindra le plus grand nombre car pour l’instant il est sur facebook et beaucoup de centrafricains n’ont pas facebook. Sur un site c’est moi protocolaire et il rendra service à des milliers de centrafricains.
On sait que certaineschoses posées par touadera sont vues à la loupe,on sait ce qui préoccupe vraiment et fait poser des questions,d’autres visibles sont teintées de partisanisme des mêmes qui veulent que centrafriques ne vivent quand dans des divisions,mais parmi il y a certains évoqués qui méritent éclaircissement.
Un certain ex ambassadeur français qui parfois se répand en spécialiste de centrafrique évoque la diaspora intellectuelle de France qui aurait fait quoi déjà et deux socialistes dans le gouvernement pour que touadera soit là où il est. Que veut-il insinuer ? Que malgré le choix abondant populaire,c’est grace à des intellectuels inexistants en France que touadera soit devenu président ? Et pour combien de votants en France ? Des agents secrets dans le gouvernement centrafricain ? Pauvre pays. Quand je lis LNC qui glorifie l’ère des intellectuels tels que goupandé ou anguimaté,j’ai envie de rire,intellectuelle quand goupandé ecrit ou débat mais lui et anguimaté ,quel est leurs parcours politiques,ils n’ont pas mis leur coté « intellectuel » au service de l’éducation politique de la jeune nation. Ils leur ont appris la protistution politique,le gout de l’argent,l’interet personnel et faire du boucan politique pour se faire servir et c’est cela qui anime la politique centrafricaine malheureusement depuis et actuelle avec tous ces pleureurs de postes. Il n’ ya que cela qui compte ; centrafrique est vaste ,ne peuvent ils se retirer de la capitale et aller entreprendre à ndélé ,birao,bouar ? Pour moi ces deux personnages tout intellectuels qu’ils seraient,n’en reste moins que ce sont des grands truands et par moment traite de la nation,concernant goupandé.
La même LNC glorifie guerekata au contraire de touadera selon lui qui n’aurait pas laisser de grosses œuvres,mais les œuvres de guerekata servent à quoi de concret en centrafrique ? Il y a un mathematicien asiatique qui partant des maths à fait profiter son savoir ailleur developpant iun moteur de je ne sais plus quoi. Touadera a travaillé dans le cadre centrafricain et sur les mêmes choses que guerekata ,pas avec les moyen que guerekat a beneficié. Maintenant qu’il est président,il va peut être aider à un mieux pour ce département et aider les etudiant a faire mieux. Guerekata était là,il cassait plutôt les étudiants,pour rester le seul. Maintenant qu’il veut reprendre pied dans cette université,d’accord,on ne lui demande que l’humilité,car s’il était si important ,on ne l’aurait
pas laissé rentrer en afrique,on se l’aurait disputé. Des mathématiciens ,ont fait plus et ont depassé cette vision des maths.
Un autre problème,c’est comme un compatriote avertissait touadera pour son image en s’affichant avec un grand truand chinois chassé de la RDC,les chinois font des choses mais il ne faut pas confier aux truands qui envahissent l’afrique. Les bons les surveiller pour du bon travail,les escrox prix bas mais laisse un travail qui perd son lustre vite fait ,donc comme le conseil donné au president de pas trop s’afficher avec le truand chinois pour son image,voir le Président Touadera sur facebook tout le temps avec de telle fille légère comme reine prudence sonda bouih à maintes reprises,fait craindre que demain de rumeurs de Sida ne courrira pas sur le président,car ces malades qui se cachent derrière des œuvres actives n’ont qu’un seul but,être comme leur amie gagneuse du jack pot »nicole ex pehoua sokonny actuelle Yakete. Le plus drôle,c’est que cette dame se propose de récupérer les Cv des femmes de sa diaspora pour le président. Les femmes de diaspora s’il y en avait de valables qui aspirent travailler en centrafrique,n’attendront pas après elle et souvent ce sont les Etats qui viennent après les gens en accord avec leurs entreprises car elles sont activees et ne peuvent quitter leur boulot du jour au lendemain pour travailler à bangui. Ce qui excite cette diaspora feminime qui exige des choses alors qu’elle n’est qu’une amas de médioctité qui en faisait un jour par ci et un jour par là croient détenir des compétences,ce sont plus de demandeuses à l’ETAT qu’un Etat qui abesoin de leurs soi disant compétences. Il suffit de voir leur parcours régulier depuis le niveau bac et parcours professionnel ou relevé de carrière pour se rendre compte qu’en guise de diaspora compétente on aura plus affaire à des bricoleuses qui abusent du mot compétences. Mais comme comme depuis qu’elles ont vu que des vendeuses des mèches et gerantes de « ganda centrafricain,sont devenues ministres,ou une joueuse de tam tam a la plage du senegal devenir minstre delegué des affaires étrangères,dès tricheuses remuent leurs fesses. Ce qui est inquiétant ,c’est que Touadéra professeur qui se fait avoir par un duo son soi disant neveu sébiro et son ami la reine de vie pour placer du n’importe quoi qui n’honnerera en rien les femmes .
Les nouvelles les plus decevantes qui circulent sur la toile,outre la nomination de Meckassoua,l’affaire de Yakete avec sa nicole et lui-même le fameux ministre,il y a un article qui dit (corbeaunews) que l’incorruptible touadera se serait fait corrompre pendant ces multiples voyages avant investitures,quelle bêtise et novice !!! Et pour cela ,un pacte entre lui et samba panza qui lui aurait insinué de lancer un audit à but de la blanchir. En fait touadera commanderait un audit mais dont le but avant même que ça soit mis en place,pour blanchir samba panza et accusé d’autres,ainsi elle pourra travailler pour l’onu au nom des centrafricains,quelle trahison et un pacte pour maintenir christelle ambassadeur en guinée. Collaboration des corrompus ? Est-ce que centrafrique,dans l’Etat où nous sommes ,avions nous besoin d’avoir des ambassaDes partout ? Ces ambassades servent –elles à quoi ?
IL parait que les casques bleus mènent la vie dure à certains citoyens,par exemple que ces casques bleus que d’aller à birao ,ndélé pourquoi l’onu les placerai vers boy rabe à proximmité d’un camp militaire alors qu’ils ne servent à rien et cette proximité des habitations,ils feraient n’importe quoi. Les agents de la sodeca qui tot le matin allaient pomper l’eau au château d’eau pour l’alimentation de la ville se voient arrêtés et mis à genoux des heures. Les citadins qui vaquaient à leurs habitudes empruntant le chemin pour aller à leur boulot et rentrant paisiblement chez eux à l heure qu’ils veulent entendent tirer sur eux ou des gens attraper et mis à genoux. Les casques bleus sont là pour pertuber le mode de vie des citadins ? Ce sont eux qui vienent s’installer en ville et ils viennent imposer des choses aux gens dormant sous leur baches ? IL est temps que des associations des ctoyens se forment repertorier les genes de ces casques bleus et d’alerter leur siège à l’onu et de porter plainte. C’est de la provocation,on tue en province,ils ne font rien en ville ,ils savent réagir pour embeter le commun des mortels ? Pourquoi ne pas virer les délinquants au camp kassai et les remplacer par les casques bleus à camp béal ? Qui a donné ou vendu ce site à l’onu où les casques bleus se comportent comme en far west ? Dans d’autre pays on loue seulement le sol aux etrangers et organismes ,nous on se comporte comme des niais,même nos grands parents se battaient pour defendre leurs terres.