LA BAD SE PROPOSE DE DECAISSER 52 MILLIARDS DE FCFA POUR LA REALISATION DES PROJETS EN CENTRAFRIQUE

Publié le

Le ministre des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra, a reçu en audience ce lundi 4 juillet, le vice-président du groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), Janvier K. Litse. Les deux personnalités ont échangé sur les activités en cours sur lesquelles ils doivent travailler ensemble pour assurer le décaissement des ressources qui vont aider les communautés de base de la construction et réhabilitation d’écoles, des forages pour l’intégration et la réintégration des jeunes. Donc pour les centres de santé, pour le scanner. Et nous avons aussi parlé des toutes ces ressources disponibles pour tout ce qui est eau, assainissement et pour énergie naturellement. Ces ressources à décaisser d’ici le mois prochain s’élèvent à un montant à peu près de 52 milliards de Francs CFA.FREDERIC MBOMBA

LA BAD SE PROPOSE DE DECAISSER 52 MILLIARDS DE FCFA POUR LA REALISATION DES PROJETS EN CENTRAFRIQUE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

raymond 26/07/2016 18:06

oh,oh,oh Nous aussi nous suivons ces forums,ça saute aux yeux la manipulation autour du nom de Maliko est grotesque. Il est si important qu'il lui faut tout ce bruit autour de lui comme si nous centrafricains en sont reduit qu'au saupoudrage qui ont réussi à certains à se faire hisser faussement comme des....allons,c'est toujours comme cela chez nous ,on travaille un peu ceux qui écrivent ou des parents et on vous met sur un pied. Ce monsieur n'est pas plus que certains grands compéten,ts qui sont discrets ou qui s'épanouissent ailleurs. Les faux intervenants vexés,qu'est ce que ce monsieur ne nous fera pas voir sur les sites pour lui.L'annuaire des grands économistes mondiaux ou africains ou des grands affairistes africains existent. Ce n'est pas histoire de hair ce monsieur comme ces mains du maitre qui revient à chaque fois pour accuser ceux qui veulent éduquer les centrafricains à ne pas se faire avoir avec ces grands frimeurs qui avanceent à coup de frime et de piston et qui veulent faire croire qu'ils sont ce qu'ils ne sont en réalité pas. Parce que les centrafricains sont peu formés à reconnaitre et à savoir la valeur exacte des hommes cerveaux,ils se font emballer par des usurpateurs. Pour le niveau centrafricain ,il peut se permettre ce cafouillage,mais à bangui je sais qu'il y a des gens doublement capables et plus que ce monsieur dont la seule dont il se vante et pense qu'il est meilleur c'est d'être ^passé dans des institutions et par le moyen dont tout le monde sait aujopurd'hui. Il a un problème comme l'a si bien souligné le compatriote à qui vous repondez. On a eu des darlan qui sont à la banque mondiale et bien d'autres,pourquoi cette humilité de ces gens et qui ne cherchent pas à chaque occasion de pouvoir de lorgner. Qu'il assume sa furure retraite et laisse les jeunes aussi intelligents et non pourris par des institutions aux idées archaique sous de faux discours de developpement mais alourdissant les dettes des pays,penser leur continent autrement. Personne dans ce gouvernement n'a de qualité ou competence aux yeux de maliko,dologuele,meckassoua,touadera et autres sont des nuls pourtant à chaque que ces gens sont au pouvoir ils se fait interessant. Si on met ces gens face à des sous on peut juger de leur valeurs. AUJOURD4HUI OHADA UN AUTRE CENTRAFRICAIN QUI DEFRAIE LA CHRONIQUE;hier la bdec,après la Beac avec una utre Maliko et comme disait un compatriote quand ils vont chier sur leurs pieds à l'étranger c'est leur pays,aujourd'hui serkoissé ou quoi là dira t -il que c'est Touadera qui le met à la porte à l'ohada. BIENTOT ON VA RIVALISER LES CAMEROUNAIS en detournement d'argent. Donner des responsabilites financières sans contr signature ,vous verrez vos grands hommes. Tels pseudo intellectuels econo multi techniciens tels politiciens en destruction et pillage de leur pays et appauvrissement de leur peuple ,se pensant etre un monde au dessus de toutes les classes.IL EST TEMPS QUE LES CENTRAFRICAINS AUSSI DIPLOMES Décomplexent nos frères et les prennent pour des gens normaux jusqu'à ce qu'ils se prouvent eux mêmes car jusqu'ici ils ne sont que des produits des institutions qui les renumerent bien,s'ils etaient des fonctionnaires d'etat ,que valent ils,arretons nos complexes,j'ai silloné l'afrique je n'ai croisé et pourtant j'en ai croisé des meilleurs et personnes des milieux internationaux et même dont ce monsieur exercene m'ont dit que c'est une valeur qu'on perd. D'autres pensent bien à un coup de comme pour....je me tais

Kangba 24/07/2016 00:07

Vous traitez M. Maliko de tous les noms d'oiseau par pure jalousie et insuffisance, et je conviens avec la dame qui m'a précédé que vous avez un problème de correction. J'ai eu à travailler avec ce Monsieur dont la capacité de travail est exceptionnelle. Chers amis de Centrafrique, ce genre de bagage se vend cher sur le marché international du travail. Acceptez cela et chacun donnant à son pays ce qu'il a, vous ferez la fierté de la majorité des Centrafricains. Les autres peuples avancent et vous reculez par votre aveuglement et obscurantisme. Soyez honnêtes et reconnaissez à ce Monsieur Maliko et à d'autres de ce niveau qui ont tourné le dos à leur pays, de revenir apporter les richesses acquises ailleurs. Je ne suis pas súr que ce Monsieur accepte aujourd'hui de composer avec n'importe quel énergumène. Il a l'avantage sur beaucoup d'avoir un réel mépris pour les calculs de bas étage. Il est modeste et subviennt à ses besoins.

Kangba 24/07/2016 00:07

Vous traitez M. Maliko de tous les noms d'oiseau par pure jalousie et insuffisance, et je conviens avec la dame qui m'a précédé que vous avez un problème de correction. J'ai eu à travailler avec ce Monsieur dont la capacité de travail est exceptionnelle. Chers amis de Centrafrique, ce genre de bagage se vend cher sur le marché international du travail. Acceptez cela et chacun donnant à son pays ce qu'il a, vous ferez la fierté de la majorité des Centrafricains. Les autres peuples avancent et vous reculez par votre aveuglement et obscurantisme. Soyez honnêtes et reconnaissez à ce Monsieur Maliko et à d'autres de ce niveau qui ont tourné le dos à leur pays, de revenir apporter les richesses acquises ailleurs. Je ne suis pas súr que ce Monsieur accepte aujourd'hui de composer avec n'importe quel énergumène. Il a l'avantage sur beaucoup d'avoir un réel mépris pour les calculs de bas étage. Il est modeste et subviennt à ses besoins.

Kangba 24/07/2016 00:04

Vous traitez M. Maliko de tous les noms d'oiseau par pure jalousie et insuffisance, et je conviens avec la dame qui m'a précédé que vous avez un problème de correction. J'ai eu à travailler avec ce Monsieur dont la capacité de travail est exceptionnelle. Chers amis de Centrafrique, ce genre de bagage se vend cher sur le marché international du travail. Acceptez cela et chacun donnant à son pays ce qu'il a, vous ferez la fierté de la majorité des Centrafricains. Les autres peuples avancent et vous reculez par votre aveuglement et obscurantisme. Soyez honnêtes et reconnaissez à ce Monsieur Maliko et à d'autres de ce niveau qui ont tourné le dos à leur pays, de revenir apporter les richesses acquises ailleurs. Je ne suis pas súr que ce Monsieur accepte aujourd'hui de composer avec n'importe quel énergumène. Il a l'avantage sur beaucoup d'avoir un réel mépris pour les calculs de bas étage. Il est modeste et subviennt à ses besoins.

Bandouzou 23/07/2016 23:48

Je suis quand même choquéee en tant qu'étrangère de constater les prétentions de ceux qui s'expriment très bassement (passons par pertes et profits l'illétrisme) sur un de leur compatriote sur qui les non-centrafricains de haut niveau avec qui il a travaillé ne tarissent pas d'éloges. Vous avez suscité ma curiosité par une telle charge que j'ai indirectement cherché à tirer les vers du nez de l'intéressé qui a en peu de mots manifesté un réel dégoút pour ces contradicteurs de bas étages dont le niveau cullturel est à déplorer. Il nous a demandé d'apprécier à travers ces commentaires le niveau culturel de ces gens! Les Centrafricains sont véritablement si mesquins qu'il est difficile de leur accorder un brin de considération. M. Malliko ne demande rien mais peut beaucoup apporter à son pays si les mentalités changent. Il mérite considération et respect car il ne force rien mais force l'admirattion. C"est quelqu'un d'intellectuellement et culturellement si élevé que vous aurez beaucoup de mal à le croiser.