CENTRAFRIQUE: TOUADERA PLAIDE POUR LES DEPLACES ET LES REFUGIES AU SOMMET D'ISTANBUL

Publié le

Dans le discours prononcé au sommet sur l’aide humanitaire, le président centrafricain, Faustin Archange Touadera a plaidé pour le retour et la réinsertion des déplacés et des réfugiés. Il a appelé la communauté à l’aide afin de régulariser la situation de ces personnes.Faustin Archange Touadera, citant la Croix-Rouge Centrafricaine, a déclaré que la situation humanitaire reste fragile dans son pays « environ 1746 personnes ont perdu la vie et 2600 personnes ont été blessées par armes blanches ou armes à feu pendant la crise. Aussi, des biens, meubles et immeubles appartenant à l’Etat ou à des particuliers ont été pillés ou détruits.Des infrastructures sociales de base comme les formations sanitaires, les écoles ou autres structures socioéconomiques ont été mis à sac et aujourd’hui encore plus de 2, 3 millions de personnes sont dans le besoin d’assistance humanitaire » a présenté le président centrafricain.Faustin Archange Touadera a mis au cœur de son intervention la situation des déplacés et des réfugiés. Le président a présenté trois projets en faveur de ces derniers. Le premier est un Projet de reconstruction de logement pour les déplacés, le second concerne la réinsertion socio-économique pour les retournés et le troisième est un projet de domestication des instruments juridiques régionaux et internationaux parmi lesquels la Convention de l’Union Africaine sur la Protection et l’assistance aux Personnes Déplacées Internes dite Convention de Kampala.Faustin Archange Touadéra fait appel au soutien de la communauté internationale « l’appui de la communauté internationale demeure indispensable particulièrement sur la question humanitaire » avant de regretter la faible mobilisation des ressources « mais sur toutes les prévisions aussi bien pour l’année 2014 que 2015, les ressources mobilisées n’ont jamais dépassé le taux de 70% » regrette le président centrafricain.Les données publiées par OCHA le 15 mai dernier font état 418.638 déplacés internes repartis sur 42 sites à travers le pays et 467.468 Centrafricains toujours réfugiés dans les pays voisins.SOUCE: RJDH

CENTRAFRIQUE: TOUADERA PLAIDE POUR LES DEPLACES ET LES REFUGIES AU SOMMET D'ISTANBUL

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

emma 01/06/2016 13:01

une très bonne occasion afin de faire entendre leur voix