CENTRAFRIQUE : TOUADÉRA NOMME UN DE SES PROCHES COMME PREMIER MINISTRE

Publié le

Centrafrique : Touadéra nomme un de ses proches comme Premier ministreLe président centrafricain Faustin Archange Touadéra, élu le 14 février, a nommé samedi comme Premier ministre un de ses proches collaborateurs, Mathieu Simplice Sarandji, selon un décret présidentiel lu à la radio d'Etat.Centrafrique : le président Touadéra nomme un Premier ministreMathieu Simplice Sarandji, un des proches collaborateurs du nouveau président centrafricain a été nommé Premier ministre par un décret présidentiel publié samedi.Comme le président centrafricain Faustin Archange Touadéra, élu le 14 février, M. Sarandji est un universitaire plutôt discret, qui se tient à l'écart des intrigues politiciennes.Agé de 61 ans et originaire de la région de la Nana Mambéré (ouest), le nouveau Premier ministre est un doctorat en géographie de l'université de Bordeaux III, il enseigne depuis des années à l'université de Bangui.Il est un homme de confiance pour le nouveau président, qu'il a connu lorsqu'ils étaient encore étudiants.Toutefois, lorsque M. Touadéra est nommé Premier ministre du régime l'ancien président François Bozizé, en 2008, Mathieu Simplice Saradji est aussitôt appelé à ses côtés. Il sera son directeur de cabinet durant cinq ans, le temps de sa primature.Il a aussi été le directeur de campagne du candidat Touadéra lors de la présidentielle de 2015-2016.Plus tôt dans la journée, le Premier ministre du gouvernement de transition nommé en juillet 2014, Mahamat Kamoun, avait été reçu au palais présidentiel par M. Touadéra, à qui il a remis sa démission.M. Sarandji doit annoncer un nouveau gouvernement dans les prochains jours.Le président Touadéra, qui a prêté serment mercredi à Bangui, a promis "de préserver la paix" dans son pays qui peine à sortir de trois années de graves violences intercommunautaires.La Centrafrique avait sombré dans le chaos après le renversement de Bozizé en mars 2013 par l'ex-rébellion Séléka - majoritairement musulmane -, qui a commis d'innombrables exactions sur les civils et entraîné un cycle de représailles sans fin.Les défis à relever sont immenses pour la nouvelle équipe gouvernementale, à commencer par le rétablissement de la sécurité et la relance de l'économie, aujourd'hui au point mort.VOA Avec AFP

CENTRAFRIQUE : TOUADÉRA NOMME UN DE SES PROCHES COMME PREMIER MINISTRE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

josette 03/04/2016 21:20

Voici ce que le fameux ndouba prosper écrivait sur le nouveau directeur de cabinet du president touadera le 3 mars 2013 titré: Nominations en Bozizie et surtout au parking de la Présidence; IL JUBILAIT Séléka:

arrivée BOZ à Malabo

Overblog
Suivre ce blog
Connexion Créer mon blog



CENTRAFRIQUE-PRESSE.COM - Notre Mission : Toujours vous informer.




Sommaire

Blog : centrafrique-presse
centrafrique-presse






<
6 mars 2013
Nominations en bozizie et surtout au parking de la présidence







arrivée Boz à Malabo





Bangui, 6 mars 2013 (C.A.P) - Aux termes de quelques décrets signés ce mardi 5 mars 2013 et dont lecture a été donnée à 14 H 00 (heure de Bangui) par le fameux DG boziziste David GBANGA sur radio Centrafrique, l’ancien Premier Conseiller auprès de l’ambassade de Centrafrique à Paris Egide GOUGUIA, l’ex-ministre des finances et du budget Albert BESSE, l’ex-ministre délégué aux mines Obed NAMSIO, et Roger LANGUE, sont nommés Ministres Conseillers à la Présidence.


Firmin NGREBADA (ex dircab adjoint de l’ex-PM Faustin TOUADERA) est nommé Dircab -Adjoint à la Présidence avant même que le nouveau PM Nicolas TIANGAYE ne puisse décider de son sort.


Mamadou BELLO, Chargé d'Affaires sur pied au Koweit est relevé de ses fonctions sans qu'on ne sache officiellement pour quelles raisons.


Quelques responsables ont été également nommés au ministère du développement rural



Malgré les Accords de Libreville, BOZIZE continue de signer à tour de bras les décrets de nominations dans l'appareil de l'Etat sans concertation avec le PM et surtout sans l'avis du conseil de ministres. Pour lui, rien n'a vraiment changé à Libreville.



De même, selon nos informations, un des hélicoptères de guerre ukrainiens que BOZIZE tentait depuis à la hâte de faire voler, aurait été effectuer ce week-end, un petit tour de reconnaissance sur la ville de Sido qui avait fait l'objet quelques heures plus tôt, d'une attaque des éléments de NOURRADINE Adam de la CPJP.

Cette attaque que d'aucuns avaient présentée comme un simple "incident", a engendré néanmoins la fuite de 4000 habitants qui se sont réfugiés au Tchad voisin.

Bordel ! 03/04/2016 21:18

....[...]..c'est un doctorat en géographie. JOURNALEUX, c'est bien d'informer mais bordel relisez vos papier. Si c'est un brouillon, prière de ne pas le publier...ça va avec la déontologie du métier non ? Même si on "copie-colle", il faut un tri quand même. LA HONTE, le niveau est bas.

tingawa 03/04/2016 17:15

Bravo pour le compatriote Simplice Sarandji pour ce beau parcours qui l'honore. Il a toutes les qualités pour réussir cette lourde et noble mission pourvu que les baroudeurs de la "politique politicienne" ne lui glissent pas des peaux de bananes...
Bonne chance et que tout le peuple se rassemble derrière vous pour la reconstruction de la Centrafrique!