CENTRAFRIQUE: LA POPULATION DE NDELE PANIQUEE PAR LA PRESENCE DES HOMMES ARMES

Publié le

NDELE, 09 mai 2016 (RJDH)–Les habitants de Ndélé sont inquiets suite à l’arrivée dans la ville d’une équipe des éléments du MPC, une branche de la Séléka dirigée par le général Alkhatime. Des exactions dans les périphériques de Ndélé sont attribuées à ces hommes armés.

La présence de ces hommes armés a été confirmée au RJDH par plusieurs notables contactés dans la ville. Ces sources ont fait savoir que cette arrivée  a créé un sentiment de peur au sein de la population de Ndélé.

    Selon nos informations, ces combattants ont commencé à commettre des exactions « de nombreux hommes armés sont entrés dans la ville. Il s’agirait selon nos informations des éléments du général Alkatime. Ils commettent déjà des exactions dans les villages proches de la ville. Pour le moment, c’est la peur qui gagne du terrain » a expliqué un notable qui a requis l’anonymat.

Ces hommes armés font leur apparition à Ndélé alors qu’une équipe de Chinois se trouve dans cette ville pour la prospection du pétrole centrafricain signalé dans la région.

De sources dignes de foi, les activités dans la ville sont paralysées à cause de cette présence « avec cette présence, la ville est au ralenti. Plusieurs activités sont bloquées. », a fait savoir une autorité locale.

    Selon un notable, la méfiance prend de l’ampleur depuis l’arrivée de cette équipe « au sein de la population, il y a de plus en plus de méfiance. Certains habitants de Ndélé accusent d’autres d’être complices de ces hommes armés et cela pollue l’atmosphère et fragilisé la cohésion qui était en train de revenir. Je pense qu’il faut une réaction pour éviter le pire » a précisé cette source.

Un habitant de la ville a déploré la passivité de la Minusca face à cette situation « nous sommes dans la peur malgré la présence du contingent pakistanais de la Minusca qui se trouve ici. Je pense qu’il y a une certaine passivité des casques bleus » a t-il dénoncé.

Le porte-parole de la Minusca n’a pas été disponible pour apporter des précisions sur ce dossier.

Les déplacements des groupes armés se sont multipliés ces derniers temps dans la partie nord du pays.

CENTRAFRIQUE: LA POPULATION DE NDELE PANIQUEE PAR LA PRESENCE DES HOMMES ARMES

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ZAWA 10/05/2016 22:35

Cela ne peut étonner les Centrafricains qui sont dirigés par des individus qui ne connaissent pas la Constitution. M. Le Président ne cosigné plus jamais un Décret, c'est Anticonstitutionnel. La promulgation des lois, la signature des Ordonnances et Décrets relèvent exclusivement de votre compétence art 33 alinéa 7 de la Constitution!!!!!!Diantre de Droit!

Zingo 09/05/2016 21:51

Que fait la MINUSCA en RCA? Que fait-elle des résolutions 2127 et 2149, ? Nous espérons que le PM, le Ministre de la Défense, celui de de la Sécurité et des Affaires Etrangères ont au moins lu une lignes des différentes résolutions prises par le Conseil de Sécurité relatives à la situation en RCA; On nous a dit que c'est le Gouvernement des Intellectuels.Il faut être audacieux et courageux MM. Les Ministres. Vous êtes investis de la LEGITIMITE DE LA VIOLENCE!