COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE RELATIF A LA RECRUDESCENCE DES VIOLENCES

Publié le par TAKA PARLER

Aurélien Simplice KONGBELET-ZINGAS
Aurélien Simplice KONGBELET-ZINGAS


Il y a à peine sept (07) jours l’Assemblée Nationale, lors de la clôture de la
session extraordinaire, a condamné avec la dernière rigueur les malheureux
événements qui ont endeuillé la population centrafricaine notamment à :
Ndometé, Kaga Bandoro, Kouango, Koui puis Bocaranga.
Voilà qu’aujourd’hui, dans la matinée du 04 octobre 2016, le Commandant
MOMBEKA Marcel des FACA, alors qu’il se rendait à son lieu de travail dans
sa tenue et sans arme, a été froidement assassiné dans les environs du Km5
par des criminels. Cette folie meurtrière a entraîné la mort d’autres
compatriotes à la SEGA.


Les Elus de la Nation
- Condamnent avec la dernière rigueur ces actes barbares et lâches.
- Demandent au Gouvernement et aux forces onusiennes de tout mettre
en œuvre pour arrêter et traduire en justice les auteurs des différents
crimes commis sur toute l’étendue du
territoire.


- Appellent la population Centrafricaine au calme et à ne pas tomber
dans le piège de ceux qui veulent la déstabilisation des Autorités
légalement éta
blies.


Fait à Bangui, le 04 octobre 2016


Pour l’Assemblée Nationale,
Le 1 er Vice-Président
Aurélien Simplice KONGBELET-
ZINGAS

Publié dans COMMUNIQUE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Geradine 03/11/2016 16:44

Je vous salut avec joie.

Moi c’est Mme Geradine Moquet, Je suis sur ce forum pour partager mon expérience cause de ma joie. Voila Et bien après mon divorce j’étais désespérée alors sur conseil d’une amie je me suis mise a écumer les sites de rencontre dans le but de faire un rencontre et refaire ma vie de couple et être heureuse. Je suis tombé sur un monsieur du nom de Marc Vassia avec qui tout marchais bien au départ. Il me promettais le paradis. Je faisais tout pour le rendre heureux mais c’est plus tard que j’ai compris que c’étais une grosse arnaques. Quand j’ai commencé a douter alors il a commencé a me faire du chantage etc je devais toujours lui envoyé de l’argent et je lui avait envoyé près de 28000euros par western union. Il était en Afrique pour un problème de maladie du cœur. Mais heureusement que j’ai pus avoir pas le biais d’un amis le contact de la Lutte contre le Cybercriminalité Interpol en collaboration directe avec la police française et j’ai expliqué mon problème et enfin suivis leur instruction. On a fini ensemble par mettre la main sur ces malfrats et j’ai réussi a bénéficier d’un remboursement suivie des frais de dédommagement qui m’avais été arnaqué. Alors je suis ici juste dans le but de vous faire bénéficié de cette aide précieuse. Je venais de nouveau et j’apprends a apprécier la vie alors je veux vous faire profiter de cette même aide. si désormais vous avez un problème quelconque de tout individu impliqué dans l’escroquerie, fraude ou n’importe quelle organisation contribuant à l’insécurité sur votre territoire via Internet quelque soit veillez contacter l’adresse mail suivant :
interpol.cybercriminalit@tech-center.com

Très Sincèrement,
Mme Geradine Moquet

Ange Oueifio 08/10/2016 22:48

Nous nous excusons d'accaparer votre intention devant un sujet si sérieux mais nous recherchons activement ange Oueifio Goningai qui se cache actuellement en centre Afrique tt aide serait la bienvenue
Merci d avance

TATARA 08/10/2016 12:19

Ce que font les autres (Français, MINUSCA et autres) en RCA ? c'est de rééduquer à nouveau les Centrafricains pour leur apprendre à respecter la vie humaine et à s'élever à la hauteur des autres nations. La conscience humaine collective n'accepte pas ce que les Centrafricains font. Les actes sauvages et dégradantes que certains de leurs font, posent un cas de conscience à l'humanité et nous ramènent à l'époque des cavernes alors que nous sommes au 21 ème siècle, que les religions et pratiques sociales ont élevés l'homme à l'image de Dieu et que son corps et son âme sont sacrés. Cela prouve aussi que nous avons rien apprit de la colonisation et que nous justifions le retour des colons modernes (MINUSCA, SANGARIS, etc..) pour nous ramener dans l'humanité par une mission civilisatrice et salvatrice. Il faut abandonner votre rhétorique, "le jour où.....le jour où.... Tout le monde n'est pas comme vous. Il y'a des gens qui savent restés dignes quelques soient les épreuves de la vie. C'est là où se trouve la grandeur de l'homme. Tout le monde n'est pas à un niveau sauvage comme vous le dites.

TATARA 08/10/2016 00:15

Ce que pense les autres peuples c'est que notre armée est faible, indigne et incapable de nous protégé. Nos politiciens sont des piètres politiciens, préoccupés par leur ventre que le bonheur et le bien être de leur peuple. Nos cadres et leaders d'opinions sont des tin tins, des attardés qui sont incapables de pensée collective et développement des services et infrastructures publics. Comment avoir cette idée pervers de répondre à la barbarie par plus de barbarie et sauvagerie. Ce n'est pas parce que ton interlocuteur est fou que tu doit être plus cinglé que lui et descendre au delà de la limite de ce qui fait de nous des hommes doués de sagesse et de connaissances. Il s'agit d'une double punition pour toi. Le premier c'est l'humiliation subit et le second c'est la honte et le déshonore qu'on va affronter après notre comportement. Les Banyamulengué ont fait la même chose à nos femmes et enfants. Nous sommes restés digne et aujourd'hui la justice internationale et entrain de réparer cela. Mais avec le comportement extra humain des Balaka, nous allons récolté la honte, le mépris, le déshonore et la culpabilité. Qui va nous prendre au sérieux avec ces barbares et cannibales ?

MAWA 08/10/2016 10:56

Même dans la Bible, la loi de Talion, Œil pour œil dent pour dent. Ca n'a pas commencer avec les sauvages barbares et cannibales centrafricains. On vous voit bien applaudir quand on massacre des innocents à travers le monde. Comme ça vous avez la conscience tranquille. Le jour où on violera votre fille devant vous et couchera avec votre mère devant vous et vos enfants, parce que c'est ce qui s'est passé en RCA et qui a suscité la réaction de certains, je voudrais voir votre tête. Heureusement que là où vous êtes vous n'allez pas vivre ces atrocités, ces barbaries, ces cruautés. A travers le monde on peut retrouver ces clichés. Cela n'empêche pas les gens de se relever. Le RWANDA a vécu pire, aujourd'hui, avec un leader en tête, ils s'en sortent assez bien. Vous proposez quoi en dehors du bon discours et de la bonne littérature. Quel type de politique économique, sociale environnementale vous proposez pour le pays? Si les Centrafricains étaient des barbares des cannibales et autres, que font la MINUSCA et les autres institutions en RCA, la France a toujours son Ambassade en RCA. Le sérieux viendra d'abord des centrafricains avant que les autres ne les prennent au sérieux.

TATARA 07/10/2016 21:00

Vous me citer des peuplades sauvages de l'Australie comme étant des model anthropophages pour les centrafricains ? Quel référentiel pour un peuple qui se veut uni, digne et travailleur ? Monsieur sachez que le label centrafricain est un bien commun d'une inestimable valeur que nous avons tous, les 4,5 millions d'individus en partage. Au nom de quoi une partie de cette population mal éduquée, fainéant, tricheur, jouisseur, grand consommateur de la bonne chair et de l'alcool doit dévalorisée ce bien inestimable et faire de nous la risée du monde ? Nous ne l'acceptons pas. Ce bien inestimable appartient aussi à la génération suivante et celle qui nous a précédée. Alors qui a donné mandat à ces primitifs de part leur petitesse d'esprit de dilapider ce bien en partage ? Ont ils le titre foncier de ce pays pour agir de la sorte ?

MAWA 07/10/2016 22:14

Personne ne vous nie cela. Ce qui s'est passé en RCA était dans un contexte particulier. J'aurais voulu avoir votre réaction si on venait à violer votre mère, votre fille, votre femme devant vous et ensuite on tue devant vous votre père? Le monde a vécu de holocauste les Allemands n'ont pas disparu de la terre. Revenez avec les SELEKA tuer les centrafricains parce q'ils ne sont pas humains.