ET SI LA RÉCONCILIATION PASSAIT PAR UNE JOIE PARTAGÉE ?

Publié le par TAKA PARLER

IDYLLE MAMBA
IDYLLE MAMBA

A L'occasion de la journée internationale de l'enfant Africain, Idylle Mamba chantera en faveur des enfants des LEDGERS. Le 16 JUIN A 16 Heures à l'Espace Linga tèrè, le 17 JUIN à 18 Heures à l’hôtel LEDGER. A L'instar de PASCAL BIDA KOYAGBELE , Idylle Mamba apporte du sourire aux enfants déplacés de Bangui. De toutes les initiatives, celles ci sont à féliciter, la star et présentatrice Centrafricaine de la vidéo web Bangui Wood, Idylle Mamba offre du sourire aux jeunes enfants parqués dans des camps de fortune ( ledgers).

Elle leur offrira un concert ainsi qu'un plateau de repas autour de la piscine du << VRAI HOTEL LEDGER >>. La plus jolie femme du monde ne peut offrir que ce qu'elle a, c'est à dire son sourire et son tendre cœur. Enfin, une Centrafricaine artiste sans engagements politiques qui va donner joie, sourire et partage de bonheur un tant soit-il. Qui dit mieux, qui fait mieux ? En attendant le concert, nous vous invitons chers(es) compatriotes de bien vouloir suivre nos regards, vous constaterez que nous sommes froids. Affaire à suivre !!!

LA RÉDACTION DE TAKA PARLER

Publié dans Société

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tingawa 17/06/2016 01:03

bravo pour cette initiative qui vous honore!

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES 14/06/2016 18:09

C’ est beau,c’est louable et après pour quelle fin ?J’espère que les enfants désoeuvrés ne deviennent pas un gagne pain pour certains et pour d’autre un moyen de communication sans plus. Il faut qu’en tout l’intérêt général des actions prédomine nos gestes.
Ces très bien de voir ces enfants devenir alice au pays des merveilles mais le retour à la réalité n’est-il pas plus frustrant quand il n’ y a pas d’issue à court terme ? Ces enfants au départ avaient des parents travailleurs dont certains ne dépendaient pas de l’Etat,ou étaient des fonctionnaires, aujourd’hui réduit à vivre dans un environnement insalubre. Ce sont des gens qui vivaient sans l’aide de l’Etat,ce qu’ils demandent ,c’est de retrouver une sécurité et leurs anciens lieux en bonne et due forme. Il faut organiser la sécurité mais avec les nouvelles récentes,les gens profitent du laxisme ambiant. Au lieu d’afficher la ligne du droit et du respect des ordres,on pousse des irresponsables à commettre l’erreur celle de faiblir soit comme certains journaux affichent comme quoi Touadera tend la main. On veut un pays de droit ,les élections passaient tout le monde le savait pour accepter le nouvel ordre. Maintenant ceux qui ont commis des horreurs ,est ce normal que ça soit l’onu ou la France qui veulent flaiblir un Etat qui veut se construire sur le modèle du droit et de la justice ? Si au dégré de la culture de ces responsables s’ils se font avoir,c’est fini pour le modèle nouveau auquel aspire ce peuple. On ne peut parler de reconciliation ou de pardon sans que la justice ne soit placée en premiere étape. Il ne faut pas se leurrer dans le discours hypocrite de reconciliation que l’onu et ses complices forcent dans nos discours,tout cela ,c’est parce que la séléka est leur création qui les a aidés dans leur fin de recherche de mainmise sur le centrafrique,ils ne cherchent qu’à les protéger pour leurs eternelles basses œuvres,ils parlent tellement de réconciliation,mais si c’est la réconciliation est une vertu comme ils brandissent ,pourquoi ce discours ne se penche pas ni par cette France et onu sa machine à exécution quand il s’agit de Bozizé ,ou de quelque compréhension quand il s’agit des anti balakas et cette attitude,on le retrouve chez tous ces traites de la nation qui donne de la voix aujourd’hui mettant le nom de bozizé à toute les sauce dans l’action de Touadéra comme si bozizé est le problème,mais les Nourrédine etc ,ceux là ils peuvent baisser leur culotte. Depuis que les gens vous explique que si vous ne faites pas attention,demain on ne parlera de centrafrique que comme d’autres pays que la France a pourri mais notre égoisme fait que on ne veut ouvrir les yeux et chercher à comprendre ce que tous les étrangers du monde entier ont vu sauf les centrafricains. Les nouveaux évènements de km5 doivent remuer les autorités et faire ce que tous les centrafricains demandent depuis le désarmement et la fouille de km5. Mêmes les musulmans habitant avant au km5,ne reconnaissent pas ces nouveaux venus qui s’installent au km5 se passant pour des habitants de km5 et ce discours même pas 3 semaines. C’est facile de mener de telle enquête,faudrait-il que ça soit la France ou l’onu qui viennent nous dire quoi faire ? Vous êtes élus par le peuple oui ou non. Certains comportements centrafricains rejoints ceux bien décrits sur les gens de berbérati qui prennent bêtement leurs pilleurs pour leurs bienfaiteurs ou de gens riches,c’est alors qu’on entend souvent des centrafricains dire,c’est la communauté internationale qui nous aide,mais qui aide qui vraiment ? On vient soutirer chez vous ,on en tire des milliers de francs et on vous jette des mièttes en vous faisant croire qu’on vous aide et vous êtes contents.Si un politicien normal prenait le temps d’expliquer à ses concitoyens ce monde cruel de la communauté internationale,vous en serez pas là avec des supposés intellectuels au pouvoir à tout gober.
On comprendra si ce sont les éternels traites qu’on n’ entendait pas sous séléka qui retrouve leur voix sous forme d’écriture par personne interposée disant que le premier ministre est considéré comme dangereux par la communauté internationale,dangereux parce qu’il peut empecher eux et leur maitres de faire de ce pays cette poubelle politicienne. Quand un blanc dit du mal d’un nègre c’est qu’il est craint et que le blanc sait qu’il a la même capacité de perception des pièges comme eux. On ne craint que celui qui est égal ou supérieur à soi,mais quand le blanc dit que tel nègre est bon ,est meilleur,attendez vous à savoir qu’ils connaissent bien ses limites et faiblesses et peuvent l’utiliser comme bon leur semble. C’est alors que les anti balakas sont dans leur colimateur , car c’est l’inconnu de leur plan,ils n’avaient pas prévu la résistance centrafricaine d’où la diabolisation des antibalakas. Comme si eux les français avaient fait dans la dentelle pendant la guerre d’algérie où ils jetaient des algériens dans la seine. Quand leurs protégés assassinent à grande échelle,on ne les entends pas,cela ne peut-ils pas ouvrir les yeux aux centrafricains ? Sortir votre pays des chaines qu’on veut vous remettre ,mais vous vous dispersez dans des débats et actes inutiles.C’est maintenant ou jamais. Vous me faites pensez à l’inconscience que vous aviez avant les sélékas et quand séléka est arrivée,vous avez vécue ce qui s’était passé et là on dirait qu’on tend dans la même erreur de naiveté comme quoi tout est ok ,on fait la paix ,on oublie tout,vous voyez,les gens n’apprenne jamais,ils parlent de vengeance comme si on n’est pas dans un pays où existe une procédure judiciaire.Si ces gens étaient arrêtés ,condamnés ,ça aurait servi d’exemple mais comme ,l’Etat laisse faire,ils finissent par croire que c’est ainsi.Que fait exactement les casques bleus chez nous,la résolution disait désarmer de force ou de gré et depuis ça devient ne rien faire ;Pourquoi ? Pour les raisons que je vous ai dit. La séléka fausse création de cette communauté internationale onu/France comme quelqu’un l’avait dit, et vous me demanderez pourquoi l’onu ne s’obstine qu’à nous envoyer majoritairement des casques bleus des pays musulmans,pour faire comme en côte d’ivoire,où ils etaient très partiaux quand il fallait protéger les civiles d’autres réligieux. Et le cas égyptien,banki moon sait très bien que dans ce pays le sport national ,non comdamné c’est le viol,même dans le bus ou en pleine ville,ils violent,le cas de la journaliste américaine violée en plein reportage. Même les égyptiennes se plaignent,alors comme d’autres compatriotes l’ont déjà dit,des associations des victimes ou des centrafricains non satisfaits de la situation de leur pays peuvent se constituer,même clandestinelment et approcher des avocats africains ou exterieurs et tot ou tard poursuivre banki moon et acolytes. Le cas du viol mineurs des sangaris ne suffit il pas pour que banki con continue de nous envoyer d’autres pervers qui violent ou raccolent des jeunes filles et tirent la nuit et humilient des passants ?
Ceux qui envoient des signaux pleurnichant des postes : regardez quelqu’un comme Tiangaye qui s’est discrédité devant le monde entier,pendant séléka,les amis me demandaient si vraiment ce monsieur est avocat comme je le soutenais,tous me riaient au nez,quant à ziguélé,il s’est humilié lui-même lors de ses divers interventions médiatiques et heureusement les centrafricains ne sont pas cons,ils l’ont vomi au point de dire tout sauf ziguélé, et à la tête de l’assemblée ça ne passera pas pour ce peuple,les centrafricains voyaient d’autres gens.La nomination honteuse de Meckassoua donne raison aux traites de la nation de manipuler l’opinion comme ils commencent à le faire,toujours les mêmes ;
Par exemple quelqu’un comme constant gouyongbia kongba zeze,sous kolingba ,il est connu pour détournements parfois par personne interposée,sa femme de l’époque isabelle Gaudeuille,aujourd’hui,une dame croupisse en prison à Abidjan à cause de lui pour détournement à son profit,que peut apporter un mec pareil à un Etat sinon l’art de voler.
Aider nos frères en problèmes c’est bien,mais battons nous pour notre pays d’abord et notre liberté et soyons matures pou porter notre pays à un autre niveau,nous pouvons le faire,comment ?En ne nous faisant pas contaminer par la méthode de ces traites de la nation qui jusqu’ici vivent au dépens de l’Etat et ne connaissent pas le gain à l’effort et passe leur temps à fausser l’apprentissage démocratique,car nos impatients. Depuis que ces politiciens prennent à l’Etat,à chaque perte de pouvoir,ils sont pauvres ,aucune réalisation :leurs ventres ou les femmes ?