LE MINISTRE MBOLI FATRAN SE RÉJOUIT DE L'INSTALLATION DES PANNEAUX SOLAIRES DANS LA VILLE DE BANGUI

Publié le par TAKA PARLER

MBOLI FATRAN
MBOLI FATRAN


La Chine, en appui au gouvernement centrafricain à travers la société ZTE, a commencé l’installation
de panneaux solaires dans tous les commissariats de Bangui, l’université et quelques artères de la
capitale, notamment l'Avenue des Martyrs, la Rue du Stade 20.000 places, celle du siège de la
CEMAC et le quartier Benz-vi qui mène à Yassimandji dans le 5e arrondissement.
Cette initiative de la Chine est l'une de ses contributions à la reconstruction de la Centrafrique après le
conflit qu'il a connu et qui a causé la destruction de plusieurs infrastructures dont une partie du réseau
électrique.
Les panneaux solaires dans les commissariats de Bangui permettront à ces structures de fonctionner
à temps plein là où l'éclairage de certaines rues facilitera le retour progressif de la sécurité dans les
quartiers environnants de ces rues.
Le manque d'éclairage dans la capitale favorise nuitamment beaucoup d'actes de banditisme dans
des avenues peu fréquentées.
Si l'installation des panneaux solaires donne satisfaction dans la capitale centrafricaine, elle sera
multipliée sur toute l'étendue du territoire pour aider à résorber le manque d'électricité qui constitue un
facteur bloquant au développement de la RCA.
En commençant par le Lycée Technique jusqu'à l'avenue Benzvi-, le ministre de l'Energie Léopold
MBOLI FATRAN, les cadres de son Département, notamment le Coordonnateur du projet M. Rigobert
GBAZI et les ingénieurs chinois, ont été tous satisfait des travaux. "C'est une bonne chose pour le
Gouvernement centrafricain voire la population concernant l'apport de nos partenaires chinois qui sont
toujours à notre chevet. Après cette crise que le pays a traversé, il est temps pour tous les amis frères
de la RCA et les entreprises étrangères, d'injecter des investissements pour le peuple centrafricain qui
est meurtri dans sa chair. Nous osons espérer que ce projet va s'étendre dans tout le pays après une
nouvelle négociation que nous allons entamer avec nos partenaires chinois qui sont là.", a indiqué le
ministre MBOLI FATRAN qui a profité de l'occasion pour lancer un appel aux populations de veiller sur
ces panneaux solaires qui sont leurs biens.
Pour le Chef du Projet chinois M. LI ZHI, le gouvernement chinois à travers leur entreprise ne fait que
tester cette technologie dans le pays. Si tout va bien avec les discussions avec le gouvernement, a-t-
il, souligné, le projet va s'étendre dans l'ensemble du pays.
Rappelons que cette entreprise chinoise est une grande entreprise de télécommunication et le grand
fournisseur du téléphone mobile dans le monde. Etant donc soucieuse de la situation de la RCA, elle
est obligée de venir à sa rescousse en vue de pallier les problèmes de l’électrification des ruelles de la
ville de Bangui.


Lionel ZOUMIRI

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

TONGOMALE Bertrand 08/07/2016 18:50

A ita tout ça, ça rime à rien. Il n'y a que les Centrafricains qui peuvent sauver leur dans liturgie.