KARIM MECKASSOUA, LE NOUVEAU BOUC-ÉMISSAIRE DE TOUTES LES EXTRÊMES !

Publié le par TAKA PARLER

Louis Firmin Kongoumbe
Louis Firmin Kongoumbe

En 1936,
Il y a 80 ans, quand Léon Blum est devenu président du conseil du gouvernement qui restera comme celui du Front Populaire et de ses conquêtes sociales, un député d'extrême droite s'est distingué à la chambre des députés (notre Assemblée nationale d'aujourd'hui).
Nous sommes le 6 juin 1936, Léon Blum, leader de la SFIO (les socialistes de l'époque), vient de terminer son discours de politique générale.
Parmi les opposants, le député Xavier Vallat (qui fera ensuite carrière dans l'antisémitisme d'Etat de Vichy) prend la parole et dit notamment ceci :
M. Xavier Vallat : « Votre arrivée au pouvoir, monsieur le président du Conseil, est incontestablement une date historique.
Pour la première fois, ce vieux pays gallo-romain sera gouverné…
M. le Président (Edouard Herriot) : Prenez garde, monsieur Vallat.
M. Xavier Vallat : … par un Juif. »
Cette attaque d'une rare violence raciste sera assumée par Vallat et par toute la droite extrême de l'époque, sur le thème idéologique d'une France éternelle et immobile qui ne devrait être représentée que par une catégorie de Français à l'exclusion de toute autre, et notamment des minorités, endogènes ou exogènes, particulièrement, le premier bouc émissaire d'alors, les Juifs de France.
Si Louis-Firmin Kongoubé rappelle cet événement historique, c'est parce qu'il n'est en rien différent de ce que nous entendons, hélas, dans notreCentrafrique, depuis l'élection de l'Intellectuel et Ergonome Karim Meckassoua député du IIIème arrdt de Bangui à la présidence de l'assemblée nationale centrafricaine.
Aujourd'hui, des leaders d'opinions dominants, des intellectuels supposés et semi-lettrés, des forces politiques tiennent le même discours que Xavier Vallat : ces minoriphobes s'alarment qu'un élu musulman puisse les représenter tout comme, hier, les antisémites s'alarmaient qu'un juif puisse incarner la nation française.
Clarisse Bindala, à G2RC,
Nous devons leur opposer les causes communes de l'égalité qui font de l'attitude envers toutes les minorités le critère d'une démocratie vivante et authentique pour l'élan républicain nouveau en RCA.

LOUIS FIRMIN KONGOUMBE

SOUTIEN INDÉFECTIBLE DE MECKASSOUA

Publié dans Opinions

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article

FELIX 12/05/2016 13:40

Jean louis disait vrai et vous ne l’avait pas compris. POURQUOI QUAND LES CENTROS REJETTENT ZIGUELE VOUS N AMENER l histoire de religion etc,arreter vos betises de vendu cherche à manger vos commentaires montrent votre niveau de chercher à manger

Karamcha 10/05/2016 10:13

Que vous le voulez ou non le réal politique a gagné. Le pouvoir est bien partagé entre Boye Rabe et KM5. Ceux qui se sont déchirés hier sont aujourd'hui ensemble au grand dame des vieux crocodiles et des nostalgiques du passé. Vous n'aurez que vos yeux et vos plumes pour pleurer. Le partage est effectif et tant mieux pour les centrafricains. La RCA sortira gagnante et personne n'a perdu la face. Pourvu que des individus comme vous nostalgiques des pratiques néfastes du passé soient tenus à l'œil comme du lait sur le feu.

Tatene Polele 10/05/2016 00:09

Oh de grâce comparez ce qui est comparable ! Je connais très très bien Meckassoua, fils de feu Labarane un ancien indic de Bokassa au Km5 qui a envoyé de dizaines de centros musulmans en enfer par la délation. Son digne fils Meckassoua a fini agent des services avec matricule de paie bien connu des réseaux en France. Les services l'ont recruté et l'ont infiltré dans les mouvements étudiants la FEANF et l'UNECA en France, sur le mode Alpha Condé. C'est ainsi qu'il a infiltré feu Ngoupandé. Demafouth et Mosquit d'autres agents le détestent passionément à ce titre. Ils se connaissent trop bien, eux des oiseaux de même plumage ! Ensuite on le retrouvera aux côtés de Bozizé un autre agent français, ensuite dans les eaux troubles des Séléka, sous le couvert de l'agent français en chef Denis Sassou Nguesso, qui a remplacé le défunt agent Omar Bongo. Aujourd'hui avec un peu de cash, les députés centrafricains étant si pauvres, le voilà Président de l'Assemblée pour le bonheur des français. Il suffit que Touadera s'endorme d'une crise cardiaque provoquée par les colons, ou une maladie imaginaire mode défunt Ahidjo du Cameroun, pour que ce vendu médiocre absolu se retrouve Président des centrafricains trahis par leurs pseudo-élites. Lisez et distribuez cette vérité pour éviter à la RCA et à tous ses martyrs cette ultime humiliation : être dirigé par un haoussa venu du Niger !

Zingo 09/05/2016 22:02

Mauvaise analyse, mal pensée , mal réfléchie, hasardeuse. Ni le contexte, ni le temps, ni autre chose ne s'y prêtent. C'est une chose de soutenir M. MECKASSOUA et une autre de dire les bêtises et des imbécilités. Les Centrafricains n'ont jamais fait la guerre aux autres d'origine nigérienne, tchadienne soudanaise qui sont venus les trouver là sur place. Alors, cher compatriote, arrête tes élucubrations de bas esprit.

FIOMONAZOUI 09/05/2016 17:08

Analyse tronquée et jeux des mauvais perdants. C'est de bonne guerre que ceux qui ont vue que les députés ne suivent pas leurs champions crient à la corruption et à l'argent. Comme Karim vient de cette minorité qu'on accuse d'être riche quoi de plus normale que des esprits chagrins voyant le siège leur glissé sous les pieds font recours à la vieille recette pour le discrédité ? Ces mêmes députés qu'on applaudissait hier pour être des élus indépendants deviennent des corrompus parce qu'ils ont portés leurs choix sur Karim, un musulman. Voilà la base même de cette haine diabolique et maladive de certains compatriotes aigris et qui parlent aujourd'hui d'argent et de corruption. Qui n'a pas apprécier le passage de Karim à l'Education nationale, aux Affaires Etrangères etc... et maintenant qu'il est devenu le symbole des musulmans, tous ça est oublié et on ouvre la passage de la SELEKA. Et BOZIZE qui égorgeait des musulmans à Bossembele ? Avez vous dénoncez ça ? quand les Anti-Balaka découpés en moreaux les enfants peulhs pour les rôtir et les manger avec le chikoing avez vous dénoncez ça ? Pour que aujourd'hui vous ayez droit au chapitre ? Votre haine et votre rancœur qui est la base de la perte de ce pays vous dirigera droit en enfer.