TOUT COMPTE FAIT, SAMBA-PANZA A REUSSIT DEUX MISSIONS FONDAMENTALES. N'EST-ELLE PAS UNE HEROINE NATIONALE ?

Publié le par TAKA PARLER

Catherine Samba-Panza
Catherine Samba-Panza

L'opposition ne peut occulter le fait que Dame Cathy ait réussit deux missions d'une importance capitale pour la réussite du processus de pacification en Centrafrique. Il était d'abord question de conduire la Transition afin d'aboutir à une sortie de crise par l'organisation d'une élection libre et démocratique. La deuxième est de veiller à ce qu'aucun acteur de la Transition ne puisse prendre part à ces foutues élections. Même si l'on reproche à la gazelle son impétuosité, il faut reconnaître qu'elle court vite. Reconnaissons le, elle a hérité d'une situation agonisante qui ferait échouer plus d'un. Malgré cette particularité elle a su garder le cap et ramener l'ordre constitutionnel dans le Pays de Barthelemy Boganda. Elle aura réussit là ou tous les hommes ont échoué. Ce sont les résultats qui comptent comme disent les plus téméraires. Avant son accession à la magistrature suprême, la morosité ambiante de la République Centrafricaine se faisait sentir dès la descente à l'aéroport Bangui M'poko. A la manière d'une mère qui connaît à quel moment parler à son enfant, elle a réussit à ramener la RCA dans le concert des Nations.

Dame Cathy aurait-elle mieux fait que ses prédécesseurs et que toutes accusations contre sa personne relèveraient de la pure fiction ? En tout cas, les faits sont là, au finish elle l'a fait. Elle ne s'était pas présentée,ni certains acteurs de la Transition. Elle a veillé à la bonne marche du processus électoral, ne serait -ce pas une victoire de la part de Dame Cathy ? Les mauvaises langues oseront affirmer le contraire ? En tout cas, notre Catherine nationale se met au dessus de la mêlée selon ses propres mots, elle se serait forgée une carapace pour laisser glisser les allégations mensongères du genre. S'agissant des nominations dans les Ambassades Centrafricaines dans le monde, voudra t-elle rétablir l'image de la République Centrafricaine écornée ? Catherine Samba-Panza serait une héroïne nationale ? Au regard de sa gestion de la chose publique, oui serait la réponse appropriée. En attendant les preuves de la mauvaise gestion de la Dame Cathy, nous vous invitons chers(es) compatriotes de bien vouloir applaudir notre Catherine Nationale. Affaire à suivre !!!

LA REDACTION DE TAKA PARLER

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jean claude 24/03/2016 18:15

Je ne sais contre qui se bat l’auteur de cet article mais on ne peut être aussi simpliste et dire que catherine samba panza aurait réussi quelque chose pendant sa transition,c’est comme dire qu’un pays a fait une croissance,une croissance qui rime à rien sur le vécu du pays. Elle aurait réussi les élections et la non candidature de ceux qui ont conduit la transition,dites vous ? En avait-elle le choix ? Elle a tenté de faire trainer la transition en longueur,vous le dénonciez vous-même ici, sans la mise en garde de sa communauté internationale,elle serait toujours là ,Pour le reste,il faut jouir d’un peu de popularité pour tenter de faire le forcing,mais au niveau de rejet que les centrafricains ont pour elle,pourtant une femme,elle aurait encore mis la minusca à contribution pour tirer sur la foule si elle tentait de changer le fait que les acteurs de la transition ne puissent se présenter à une quelconque élection.
A-t-on la mémoire si courte ?
Economiquement,quel exploit entend-on exposer comme une surenchère de communication. Les jeux d’écritures existent,il faut des contre expertises fouinant bien dans les comptes .Elle est entourée de spécialistes en fausses factures et en divers faux en quelque chose,faut comparer les expertises pour déceler les surfacturations ,les faussetés etc vérifier auprès des bénéficières leurs comptes etc..
Qu’on rende publique son salaire multiplié par le nombre de mois de fonction et comparer au prix de ses nouvelles acquisitions,et ses frais de mission si il y a abus qu’elle rembourse l’Etat, car cette femme est une simple chef de transition et se comporte comme si elle a été élue par un peuple et se met à gérer en dehors de ce pourquoi on l’a placée là. Qu’une association des centrafricains et des victimes l’assignent en justice,d’autres pour les biens mal acquis et d’autres pour ne pas veiller à la protection des civils comme sa responsabilité de fonction l’y oblige. Elle pouvait le faire et ne l’a point fait c ar elle avait bien mis la volonté pour protéger les musulmans au km5 et à les nourrir,ce qu’elle n’a jamais voulu organiser pour protéger les quartiers exposés maintes fois aux tueries ,tueries qui ne reçoivent aucune condamnation ferme de sa part,dire que c’est une mission accomplie,c’est se foutre de la gueule de toutes ces familles qui si elle avait donné de bonne directive ou organisé une protection adéquate comme elle s’est évertuée à le faire pour les gens de km5 pour leur protection,leur ravitaillement ou les selekas proteges dans des hotels au frais de l’Etat,beaucoup de centrafricains morts seraient en vie aujourd’hui. Samba panza,minusca,sangaris et Banki moon doivent répondre de leur responsabilité, c’est leur tribunal cpi qui nous livre cette jurisprudence en condamnant bemba pour ne pas diriger mieux les gens sous ses ordres. Minusa répondait aussi des décisions du gouvernement. Elle a su organiser sa protection mais pas celle de son peuple,femme de caractère,elle se dit,mais où est ce caractère pour imposer une bonne protetion pour les populations,là on ne la voit pas,elle a du caractère pour le tapis rouge,on espère que son gouvernement va lui offrir un tapis rouge pour son départ Comme cadeau. Et qu’on nous dise pourquoi minusca ne va chercher des soldats que dans des pays musulmans ? POURQUOI sangaris a refusé le désarmement de km5,pourquoi maintenir seleka et armes en provinces ? POURQUOI séléka a plus les faveurs du pouvoir et minusca que les anti balakas ? Quelles relations Touadera nous promet avec le tchad,les victimes ne doivent pas se laisser intimider par cela,que les pays qui ont été laxistes avec leurs soldats et nos biens volés en direction de leur sol doivent répondre de la justice. Limmigration en centrafrique doit être bien reglementer ;En europe ,ça rapporte de l’argent aux Etats les titres de séjour et même dans certains pays africains,centrafrique est une passoire. LAISSEZ LA CORRUPTION ?DEVENEZ PATRIOTES
Je ne pensais pas que cette femme était aussi nulle,parce que chirac ou mitterrand ont nommé leurs enfants,elle nomme sa fille . Si chirac ou mitterrand volaient dans la caisse de l’Etat ,elle aurait pris cela comme modèle à suivre ? Mais mitterrand et mitterrand ont travaillé avec leur enfants ,mais en France,il ya des systèmes de contrôle,ils ne peuvent se permettre ce que le fiston et fille de madame samba panza ont fait en centrafrique. Les écarts du fils mitterrand,ce n’est pas pour rien que c’est chez les cons comme elle en afrique qui prennent tout comme exemple et même cela ,la justice française l’a rattrapé. Alors arrêtez de nous prendre pour des cons. Pourquoi ne pas dire ceux qui modifient les constitutions ou restent à vie au pouvoir pourquoi pas nous ?
On attend voir si Touadera a des couilles pour nous éclairer sur ces décrets mégalo de l’intérimaire à moins que c’est un arrangement comme certains tendent à le penser ?

TANGUET 24/03/2016 12:13

Avec une économie déstructurée, un tissu social en lambeau, une administration locale en miette, une armée nationale avec le morale dans les chaussettes, le quart de la population déplacé et vivant dans les camps à l'intérieur et à l'extérieur du pays, la moitié de la population dans le besoin d'une assistance humanitaire d'urgence, la quasi totalité des routes du pays impraticables, le système sanitaire à l'arrêt au profit des humanitaires, la presque totalité de l'aide transitant par les ONGs internationales, la base d'imposition fiscale réduit à sa portion congrue, etc.... Vous trouvez moyen de dire que cette dame à réussi sa mission ? De quel pays et de quelle présidente parler vous ? Si c'est les élections que vous voulez mettre à son actif, sachez qu'il existe un Comité Stratégique composé de ....... suivez mon regard, qui a tout organiser. Quelle est sa part dedans ? y compris la fixation de la date limite à ne pas dépasser. Elle a été contrainte à suivre le mouvement sans enthousiasmes.

Freeman 24/03/2016 08:32

Vous exagerez beaucoup ces derniers temps avec vos chansons de griot pour cette Dame la. En Afrique elle n'est pas la seule femme qui a dirige un pays lors d'une transition. Et aussi, elle n'etais elue d'une maniere souveraine pour nommer des personnes n'importe ou et prendre des decision a l'insu de la CNT qui l'a designe pour diriger cette transition. C'etais vraiment de l'anarchie totale et voila le FMI qui a envoye ces commissionnaires afin de voir l'etat de l'economie Centrafricaine pendant toute cette transition. Il ne faut se fier aux petits representants de la BEAC qui ont voulu la lancer en faisant des pronostics soit disant que l'economie va bien. Qui vivra verra, bientot on saura tout sur elle.

Mborikiam Paul 24/03/2016 00:44

L'exclusion des acteurs de la transition figure déjà dans la charte constitutionnelle de transition avant l'arrivée de Mme Sampa Panza, donc ceci n'est pas à mettre à son actif. Le reste RAS