TENSIONS A BANGUI,DES HOMMES ARMES AURAIENT ATTAQUES LA SRI POUR LIBÉRER ABDOULAY HISSEIN

Publié le par TAKA PARLER

ABDOULAY HISSEIN
ABDOULAY HISSEIN

Les tirs nourris auraient été entendus du coté de la Section de Recherches et d'investigation (SRI) à Bangui. Abdoulay Hissein aurait été à l'origine de cette échauffourée qui a opposé un tant soit peu , les éléments de la Gendarmerie Nationale et les hommes armés venus pour libérer Abdoulay Hissein arrêté plutôt à l’aéroport Bangui M'poko puis conduit dans les locaux de la SRI. Pour la petite histoire , Abdoulaye Hissein s'était présenté dans l'après midi à l'aéroport pour effectuer un voyage, il a fait l'objet d'une arrestation. Les gendarmes étant en sous effectif, auraient fait appel aux éléments de la Minusca pour protéger la SRI. Ces derniers l'auraient fait pendant quelques heures seulement avant de lever le dispositif. Juste après leur levée de dispositif, les hommes armés auraient débarqué lourdement armés à la SRI avec des tirs nourris pour mettre en débandade les quelques éléments présents à la Section de Recherches et d'investigations. Une opération montée dans le but de libérer Abdoulay Hissein. Comment à quelques semaines de l'investiture du nouveau président, les scènes presque surréalistes se passent en pleine capitale sans que les autorités de la Transition ne trouvent des solutions adéquates ? Que se passe t-il dans cette partie du monde ? La République aurait elle perdu sa force ? En attendant le dénouement de cette affaire, nous vous prions chers(es) compatriotes de bien vouloir suivre nos regards, vous constaterez que nous sommes froids. Affaire à suivre !!!

LA RÉDACTION DE TAKA PARLER

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 2

Commenter cet article

LEGOS 20/03/2016 16:59

Ce qui doit être la priorité de ce gouvernement, c'est la restauration de l'autorité de l'état pour garantir la sécurité de chaque citoyen et la défense du pays. Es ce qu'il y a une volonté politique dans ce sens? J'espère que oui. Es ce que le gouvernement a t'il les moyens de le faire? Je ne sais pas. Le pays est dans un tel état que tout est prioritaire. Mais la base de tout démarrage, c'est la stabilité et rendre la confiance a la population. Donc exigeons de façon réaliste la sécurité et la protection en premier lieu, et concedons du temps pour que les choses puissent se mettre en place.

tingawa 16/03/2016 23:34

"la république aurait-elle perdue sa force?"
Il n'y a que toi qui n'est pas au courant pour continuer à poser ce genre de question. Il y bien longtemps que ta république n'a plus de force...
Espérons que le Président Touadéra en aura pour la lui redonner!!!

La justice 16/03/2016 22:44

Qu'appelle t'on l'injustice Ousmane?
Penses tu que c'est en un seul jour qu'on va attrapé tous ces criminels.
C'est son jour pour lui et j'espère que tu connais le reste comme tu viens de le dire.la justice a besoin de toi pour le reste de ses criminels.
Il n'y a pas que lui au prison,y'a des chefs balakas aussi, et on ne va pas attendre Touadera pour arrêter lès.et si tu en fais partie,le mieux c'est de te rendre maintenant avan que j'arrivere.

Ousmane yahya 16/03/2016 17:13

ça c'est de l'injustice ,deux poids deux mesures pourquoi NGaïssona,Ngaïkoïsset, Bangouma...etc sont en liberté? la reaction de CPJP est salutaire et n'oublions pas la disparution du soldat Ihram dans la geôle de l'OCRB apres son arrestation.En RCA il n'existe qu'une justice c'est celle qui tue les musulmans dans ses locaux

N'GANGA 16/03/2016 13:51

Au delà du caractère spectaculaire de l'événement, il y'a des questions sérieuses à soulever : Comment la MINUSCA peut elle se retirer pour laisser nos forces de sécurité avec les mains nues face à ces bandits ? La distance parcourue entre le KM5 et la SRI située à l'autre extrême de la ville montre à suffisance que même le nouveau pouvoir ne sera pas à l'abri d'un coup fourré. Il y'a urgence de chercher une solution viable de réconciliation nationale pour que ce pays retrouve la paix. Mr ISSEN ne pourra pas échapper éternellement à la justice de son pays.