GESTION CONCERTÉE DES 100 JOURS DE TOUADERA, LES MISES EN GARDE DU GRAJA

Publié le par TAKA PARLER

FAT
FAT

Le Groupe de Réflexion d'Action des Jeunes Avertis (GRAJA), met en garde les politiques centrafricains qui ont mis en place le 8 mars dernier, un secrétariat politique pour une gestion concertée des 100 premiers jours de Faustin Archange Touadera à la tête de l’État centrafricain.
« C'est une bonne initiative qui a été prise par la classe politique et on peut dire que c'est un acte de confiance, de solidarité, d'union qui prouve que la classe politique est avec le président de la République », a d'abord reconnu Petit Delphin Kotto, président du GRAJA.
Cependant, met-il en garde, « Nous ne voudrions pas que d'ici demain cette bonne initiative soit détournée au profit de leurs intérêts politiques ».
Le président du GRAJA estime que « la victoire de M. Faustin Archange Touadera n'est pas la victoire d'un individu, de X ou Y mais la victoire du peuple centrafricain en général et de la jeunesse en particulier ». Pour cela, renchérit-il, « l'heure n'est plus aux agitations politiques ni à la bonne guerre de positionnement ».
Petit Delphin Kotto précise également que « le Pr Faustin Archange Touadera doit être totalement libre, exempt de toute pression politique même de la part de ses alliés pour mettre en exécution le projet de société sur la base duquel il a été élu ».
Le secrétariat politique pour une gestion concertée des 100 premiers jours au pouvoir du Faustin Archange Touadera a été mis en place le 8 mars dernier avec pour objectif, des réflexions sur les actions à mettre en œuvre par le nouvel élu dès sa prestation de serment.

Source: RNL

Publié dans politique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BAKODRO 14/03/2016 06:36

Finalement, M. KOTRO est à toutes les sauces? En Centrafrique n'importe qui s'autorise à n'importe quoi. Quelqu'un qui va détourner les poulets d'une pauvre dame (Mme MAMADOU au PK10) s'autorise à donner des leçons sur les grandes questions de l'Etat?

Mbi 14/03/2016 18:47

Désolé compatriote BAKODRO, c'est marqué KOTTO et non KOTRO, avez-vous une dent contre le nom KOTRO?
Merci de m'éclairez!

Mbila 13/03/2016 19:42

Chers amis et frères de GRAJA, l'idée de la mise en place d'un secrétariat politique est une fouteuse et surtout par ceux qui sont censés le constituer. Je vous assure ça sera un groupe de pression pour le Président FAT... nous n'avons pas besoin de ce secrétariat des mafias... Mais quelle gestion concertée parlez-vous? Si je me trompe pas le Président élu avait un projet de société pendant les campagnes un projet baptisé "" CENTRAFRIQUE UNIE, DEBOUT POUR ÉMERGENCE"" avec 24 pages et 10 principaux axes, des actions à mener pour sortir notre pays dans cette gouffre. Il est où ce projet? Non à ce secrétariat... Laissez le nouveau Président main libre pour mener à bien ses propres actions.