CENTRAFRIQUE: POLEMIQUES AUTOUR DE LA REHABILITATION DE TOUADERA COMME 2 EME VICE PRESIDENT DU KNK

Publié le par TAKA PARLER

FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA
FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA

Le KNK, parti de l’ancien président, a levé la suspension de Faustin Archange Touadéra qui a été réhabilité comme 2ème vice-président du parti. La cérémonie de réhabilitation a été organisée au siège dudit parti le 21 mars dernier sauf que le camp du nouveau président rejette ce qu’il qualifie de mascarade.

Pour le KNK, Faustin Archange Touadéra reprend son poste de 2ème vice-président. Sa suspension entant que cadre a été levée. L’information a été confirmée par Bertin Bea, secrétaire général du KNK que nous avons pu joindre dans la journée « le président Touadéra est réhabilité et il retrouve son poste de 2ème vice président. Vous êtes informé » a confié le secrétaire général par intérim avant de dire « je suis en campagne » phrase sur laquelle il raccroche son téléphone. Visiblement, Bertin Bea n’a pas souhaité faire de commentaire sur cette réhabilitation qui fait polémique.

Mais, selon nos sources, le nouveau président Faustin Archange Touadéra et son camp sont opposés à cette démarche.

Dans l’entourage de Touadéra, cette réhabilitation est un non évènement « nous ne pouvons pas nous exprimer sur une chose qui n’a jamais pu avoir lieu » a confié un proche de Touadéra qui qualifie cette réhabilitation de mascarade du KNK tentant à s’approprier « une victoire qu’il a combattue jusqu’à la dernière minute », selon les propres termes de cette source.

Selon les informations du RJDH confirmées par le camp Touadéra, le KNK a envoyé une lettre au nouveau président pour l’inviter à la cérémonie de sa réhabilitation sauf que le Faustin Archange Touadéra n’a pas souhaité répondre « non seulement que le KNK n’a pas eu la réponse de sa lettre d’invitation mais aussi, le président n’a pas pris part à sa célébration là » a souligné un des cadres du cercle restreint de Touadéra.

Le nouveau président ne veut pas commencer son mandat avec ces genres de polémiques. « Ce dossier est traité politiquement » a confié un autre proche. Une chose semble certaine, depuis sa suspension Faustin Archange Touadéra n’a pas démissionné du KNK, ce qui indique qu’il reste membre de cette formation politique même son entourage tente de dire le contraire.

2ème vice président du KNK, Faustin Archange Touadéra a été suspendu par le bureau politique de cette formation politique en aout 2015 lorsqu’il avait annoncé sa candidature qui sonnait pour le KNK comme une marque d’indiscipline et d’ingratitude. Le parti de l’ancien président avait décidé quelques jours avant le 1er tour du 30 décembre 2015 d’apporter son soutien au candidat de l’URCA, Anicet Georges Dologuelé que Faustin Archange Touadéra a battu au second tour de la présidentielle avec 62,69% contre 37,31 %.

RJDH

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jean claude 24/03/2016 18:36

C’est dommage qu’en centrafrique,on se nourrit toujours des querelles des personnes et qui dominent l’idéologie ou l unité ou stratégie patriotique. Si toudera était KNN,c’est qu’il croyait en quelque chose.L’histoire Séléka ne nous a pas changé.Apprenons des autres de bonnes choses que de ramener chez nous des choses terre à terre. Qu’est-ce que Sarkozy n’avait pas fait à Chirac ?Mais pour la sauvegar de l’idéologie rpr devenu ump puis les republicains de leur parti, quand il fallait se rassembler,ils ont dominé ce qui les divise pour sauver l’unité de leur parti et mme chirac est même à ce jour un des défenseurs de Sarkozy ,et il y a plein d’exemples de ce genre dans le monde correct et de démocratie . Je ne vois pas pourquoi on brode autour de l’histoire kNN et Touadera. Si Touadéra est honnête avec lui-même ,la base knn l’a suivi dès le départ ,on a suivi leur appel dans des médias. Si son passé KNN était une tare,il ne sera pas élu aujourd’hui. Ceux qui procèdent par diviser pour régner aurait gagné encore aujourd’hui avec un intelletuel,s’il se rabaisse dans une telle bataille de clochers. Ce qui s’est passé dans son bureau politique,c’est le quotidien des bureaux de partis politiques en europe. Si à son niveau d’intelligence,il ne peut pardonner à ses collaborateurs,ça craint et ça me pousse à croire à une rumeur qui se fait insistance,que en fait ,Touadera aurait été approché par la France pour diviser le kNN ,la même stratégie en côte d’ivoire par françois hollande pour approcher Affi Guessan pour se présenter divisant le Fpi de gbagbo. Et c’est dans ce ontexte que Touadéra aurait fait le voyage en 2015 pour rencontrer Samba panza et présenter sa candidature. Et ce rapprochement à ziguélé rentre dans cette logique qu’ils sont devenus tous du cercle des agents au service de l’étranger. Comment expliquer qu’il ait pu se rapprocher facilement et s’afficher facilement avec ziguélé dont il n’ignore le ressentiment des centrafricains envers cet individu et dont il n’ignore pas que son parti et le directeur de campagne de ziguélé prosper ndouba a passé son temps à le casser Touadéra et son gouvernement d’où le surnom de premier ministre effacé et en faire un problème ce qui le divise avec un ou des individus dans un parti auquel il semble croire à l’idéologie pour occuper un si haut rang de vice président ?. Ziguélé était le candidat de samba panza, et de la France mais la France sait avant tout le monde que ziguélé ne pouvait gagner,elle a utilisé la tendance des centrafricains pour kNN qui était à la portée de la victoire comme un pied de nez à la France ,ainsi elle aurait approché Touadéra à la Afi nguessan et nous berner. On comprend pourquoi ziguélé jubile et samba panza pas inquiétée de faire du zèle avec des nominations grottesques. C’est une grande peine si cette rumeur dit vrai,je ne souhaite ne pas le croire mais ,les voyages,les propos et certaines attitudes penchent vers un Touadera qui va se laisser conduire, hélas. Pour vouloir être président,je pense que Touadera a gouverné et connait ces milieux et y va avec intelligence et qu’il s’est préparé en connaissance. Le peuple centrafricain a beaucoup souffert pour qu’il ne vienne pas nous offrir les même plats et se complaire des Etats ou ceux nationaux qui ont trahi ce peuple et pays et se transformé en collabo au mépris d’un peuple qui veut d’autre chose. Des associations des victimes doivent se crées et s’organiser en dehors de l’Etat,si Touadera prône l’impunité ou le pardon sans justice,poursuivez vos actions juridiques au-delà de nos frontières. En europe,quand le terrorisme sévit,les gouvernements veillent à ce que la justice soit rendue et chercher à savoir qui a fait quoi et aujourdhui les financiers de ces actes hollande les cherchernt pourquoi pas nous aussi ? En centrafrique,on tue ,pille viole,on cultive l’oubli,rien n’est fait pour les victimes. Les bourreaux sont protéges,deux poids deux mesures quant à qui un pouvoir désigne dangereux ANTI BALAKA et nourrit d’autres SELEKA. Ca craint,peuple,soyez alertes,ne vous laissez plus marcher sur les pieds peuples. Samba panza nous sort de rapport bubgetaire camoufflé par de jeux d’écritures,de fausses factures,certains applaudissent au lieu de demander une ou deux contre expertise à rendre publique. N’oubliez pas qu’elle a servi la cause de ceux qui ont gagné en mettent notre pays dans ce désordre,fallait bien justifié que cette présence n’est pas néfaste à ce pays et l’organisme qui atteste ce contrôle n’est pas différent des pays qui nous tuent et pillent. Une croissance, mais ça se ressent dans quelle assiette de la ménagère ? Des gens de ledger qu’à t-elle fait d’humain pour eux,même pas un mot de compassion?L’exportation des sangaris etc. Il faut prendre le temps de faire un audit serieux avec enquête de toutes personnes et entreprises ayant bénéficiant de quoi mentionnés pas ces voleurs et que l’ambassadeur melinas n’ait pas sa bouche à mettre dedans comme mauvais conseil reduisant les africains aux vices :ce n’est pas la première fois qu’on vole dans ce pays,au lieu de il ne faut plus voler de la sorte dans ce pays. Ces pays ou ban ki moon qui félicitent Samba panza,c’est parce qu’elle a été leur bonne élève contre le peuple centrafricain. Qu’on lui offre quelque chose en votre nom,descendez dans la rue. Insensible aux peines des familles épleurées et femmes,elle vient insulter les femmes centrafricaines disant quoi ? Les femmes centrafricaines sont mal vues en politique aujourd’hui à cause d’elle. Elle s ont été boudées aux législatives grace à samba panza catherine,qu’elle arrête son arrogance. Qu’une association s’occupe de ses biens mal acquis. Elle gagne combien multiplié par l’année en fonction et la valeur de ses biens et rejetons,elle va se justifier. Des caisses noires des pays du golfe qui aurait acheté sa conscience pour ne protéger que les musulmans au détriment des centrafricains maintes fois exposées aux tueries barbares du km5 .Ils sont même divisés au km5,ceux dépendant du tchad et ceux influence multiple. Si certains disent qu’ils ont été manipulés par sangaris minusa pour attaquer fatima,castor etc,il n’ y a qu’une justice internationale pour traiter ce problème. Ce n’est pas à l’Etat de decider comme Touadera parle de pardon,victimes reclamez votre justice au pays et à l’exterieur et sur les Etats complices africains et autres. Les rwandais se sont battus, pourquoi pas nous. Ceux qui se disent juristes, ils ne le sont pas que pour faire valoir le désir de la communauté inernationale pour remplir leur ventre, mais il faut penser défendre votre peuple dans le sens de la réalité,du vrai,de ce qui s’est passé et savoir la vérité. Sans cela dans quelques années,on revivra les mêmes conneries. Si samba panza pense qu’elle est populaire représentative de parler fondation au nom des femmes ou des centrafricains,elle n’a qu’à se ballader seule dans bangui pour prouver sa popularité, si elle ne se fera pas au contraire lyncher. L’organisation qui lui offira quelque chose,prenez cela comme une insulte et peuple faite le siège de cet organisation jusqu’à ce qu’il revienne sur sa décision. Elle a assez voler qu’elle mise son argent et travaille comme toute personne qui entreprend que d’attendre profiter des subventions ou de prostitutions près d’autres pays.Elle relève de la psychiatrie,il faut qu’elle revienne sur terre cer prendre tout ce qu’on dit sur elle pour de la mauvaise foi,ça ne l’aide pas à entrer dans la réalité. Une personne ou deux mais quand c’est presque tout le monde qui dit la même chose ça devrait pousser à réfléchir

BEA IL FAUT AVOIR PEUR DE DIEU 24/03/2016 11:53

Notre ami BEA doit avoir peur de Dieu et se repentir si non le châtiment qui lui sera réserver sera sans commune mesure. Il pense que tout le monde pense, agit, arnaque et cour derrière l'argent et le pouvoir comme lui. Il pense que tout Centrafricain est "KOUKOURE" comme lui. De ce fait, il doit vendre son âme pour l'argent est la gloire. BEA, il faut avoir peur de Dieu dè...et te repentir pour quitter le chemin égaré de la course au gain et retrouver le chemin de la vérité et de l'espérance. Ton salut passe par là.