CENTRAFRIQUE: PAS DE RECOURS MAIS DES RANCOEURS

Publié le par TAKA PARLER

AGD
AGD

Les proches d’Anicet-Georges Dologuélé, arrivé second à la présidentielle, sont convaincus que le nouveau président élu, Faustin-Archange Touadéra, a bénéficié d’un vaste système de fraude…

Si l’ancien Premier ministre Anicet-Georges Dologuélé a renoncé à introduire un quelconque recours devant la Cour constitutionnelle, ses proches restent convaincus que la défaite de leur champion au second tour de la présidentielle est le fruit d’une fraude massive organisée par les autorités de transition en faveur de Faustin-Archange Touadéra.

Certains accusent Jean-Jacques Demafouth, conseiller à la présidence, et Bernard Kpongaba, vice-président de l’Autorité nationale des élections (ANE), d’en être les principaux organisateurs. Et Catherine Samba-Panza, la présidente de la transition, Mahamat Kamoun, le chef du gouvernement, plusieurs ministres, la directrice des Douanes (Rachel Ngakola), ainsi que des préfets, sous-préfets, maires et inspecteurs académiques, d’y avoir prêté la main.

Parmi les anomalies dénoncées : la distribution de bulletins de vote préremplis en faveur de Touadéra, l’existence de bureaux de vote fictifs (au nombre de 24, à Bangui), la modification de procès-verbaux par des responsables administratifs et le vote d’électeurs dépourvus de tout document d’identité.

JEUNE AFRIQUE

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Tatene Polele 04/03/2016 02:34

Dologuélé, dernier représentant du régime failli de son oncle Patassé, ne pouvait pas gagner cette élection parce que les centrafricains se souviennent très bien de lui avec son bilan catastrophique, sa luxueuse villa sur les hauteurs de Bangui visible par tous, construite avec leur argent, alors que le peuple s'enfonçait dans la misère absolue. Tout Sauf un résidu des régimes AFP et Kolingba. Il a rêvé un temps par l'achat des consciences avec l'argent récolté auprès de tous les mafieux de l'afrique centrale et d'ailleurs, mais le peuple n'est pas DUPE, Dieu Merci. Alors Dologuele sait en son fort intérieur que sa candidature était une parfaite imposture, alors il invoque les tricheries pour convaincre ses sponsors qui ne vont pas tarder à lui demander des comptes.
Quand au poste de PM de la RCA, l'oiseau rare devrait au minimum parler Anglais, avoir déjà eu une expérience gouvernementale réussie (avec des résultats pas le bla bla sauce Meckassoua, déjà rejeté par Sassou Nguesso pour affabulations), doublée d'une vraie expérience professionnelle à l'internationale (c'est à dire dans une institution internationale pas régionale ou africaine, car on sait très bien comment les aventuriers et manoeuvriers y accèdent) ! Que Tuadera surprenne comme son mentor avait surpris en le propulsant PM. S'il pioche dans le marigot pourri de Bangui, son mandat va se ternir à grande vitesse, et le risque est grand qu'il ne le finisse point!

Tatene Polele 04/03/2016 02:24

Dologuélé, dernier représentant du régime failli de son oncle Patassé, ne pouvait pas gagner cette élection parce que les centrafricains se souviennent très bien de lui avec son bilan catastrophique, sa luxueuse villa sur les hauteurs de Bangui visible par tous, construite avec leur argent, alors que le peuple s'enfonçait dans la misère absolue. Tout Sauf un résidu des régimes AFP et Kolingba. Il a rêvé un temps par l'achat des consciences avec l'argent récolté auprès de tous les mafieux de l'afrique centrale et d'ailleurs, mais le peuple n'est pas DUPE, Dieu Merci. Alors Dologuele sait en son fort intérieur que sa candidature était une parfaite imposture, alors il invoque les tricheries pour convaincre ses sponsors qui ne vont pas tarder à lui demander des comptes.
Quand au poste de PM de la RCA, l'oiseau rare devrait au minimum parler Anglais, avoir déjà eu une expérience gouvernementale réussie (avec des résultats pas le bla bla sauce Meckassoua, déjà rejeté par Sassou Nguesso pour affabulations), doublée d'une vraie expérience professionnelle à l'internationale (c'est à dire dans une institution internationale pas régionale ou africaine, car on sait très bien comment les aventuriers et manoeuvriers y accèdent) ! Que Tuadera surprenne comme son mentor avait surpris en le propulsant PM. S'il pioche dans le marigot pourri de Bangui, son mandat va se ternir à grande vitesse, et le risque est grand qu'il ne le finisse point!

ZOTIDOLGUE 03/03/2016 21:39

Mr Litiloukoundou, le plus simple, demander une audience au Président élu, et discuter de votre amertume ça ne sert à rien de poser les problèmes et répondre vous même derrière votre petit écran à la mode soviet. Vos intentions paraissent pas mauvaises. TI FININI.

likoundou 03/03/2016 08:42

Pourquoi toujours les mêmes la Centrafrique ne se limite pas à Karim meckassoua,il n'est pas représentatif, les résultats des élections sont là,sont score aux élection ne lui permet pas d'être PM arrêtez vos gesticulation, la république est laïc, on veut des gens nouveaux et non plus les briscards qui ont tous échoués hier, monsieur l'audit, regardez la situation de la socatel aujourd'hui , les fonctionnaires sont à 56 mois de retard de salaires, on veut une rupture avec des idées nouvelles, des compétences nouvelles, de l'innovation, la Centrafrique n'est pas seulement le km5

l'horison 03/03/2016 09:50

M.Karim Meckassoua est une personne qui mérite tous respects car non seulement très posé mais mérite le poste PM , car pour améliorer le quotidien centrafricain ,nous avons besoin des cadres responsables et expérimentés;il faut arrêter de faire des réactions sentimentales et dénudées de toutes sciences sociales et politique

NAKIMA 03/03/2016 00:38

Nzapa a mou na ala Kanga ngo bê. Pas facile car les champagnes, pagnes et affiches étaient déjà prépayés à Douala

l'horison 03/03/2016 10:02

Il faut pas être hostile et retissant au changement,car si l'homme est un être pensant il faut faire un examen de conscience ;aussi l'orgueil tue;Notre nouveau prési FAT a vite fait pour étouffer les éternels griots qui ne trouvent rien à faire mais font que rêver d’être milliardaires par des actes ignobles et parasites, cf à qui la foti de JMC