CENTRAFRIQUE : L’ANE SE DIT PRÊTE POUR LE 2È TOUR DES LÉGISLATIVES DU 27 MARS

Publié le par TAKA PARLER

HOORNAERT NKOUET
HOORNAERT NKOUET

L’Autorité Nationale des Elections a soutenu ce jeudi 17 mars lors d’une Interview avec le RJDH que des dispositions sont déjà prises pour que se tienne effectivement le deuxième tour des élections législatives ce 27 mars 2016.

Marie-Madelaine N’kouet Hoornaert, présidente de l’Autorité Nationale des Elections (ANE) a rassuré en ces termes, « Le matériel non sensible et le matériel sensible dont les bulletins de vote et l’encre indélébile ont été commandés. Des délais sont fixés pour les livraisons, mais nous allons tout faire pour tenir ce délai et faire les élections le 27 mars ».

Selon la présidente, dès l’audience rendue par la Cour Constitutionnelle de Transition, l’ANE s’est attelée sur la préparation de tous les documents électoraux. Le plan du déploiement de matériel et des séances de remise à niveau des agents électoraux sont déjà faits.

Pour les partielles des 10 circonscriptions, Marie-Madelaine N’kouet a souligné qu’elles seront tenues après le 2è tour des législatives, « La loi dit que ces partielles seront organisées dans un deuxième temps. Nous allons nous focaliser sur le second tour des élections législatives et dans un futur très proche, nous allons voir les conditions d’organisation de ces partielles », a relevé la présidente de l’ANE.

Dix circonscriptions ont été à nouveau annulées par la Cour pour des cas d’irrégularités constatées lors des élections du 14 février 2016.

85 circonscriptions seront touchées par le second tour des législatives. 45 députés ont été proclamés élus au 1er tour.

PAR JUDICAEL YONGO
RJDH

Publié dans ELECTIONS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article