LES JEUNES DE L'AFDT LIBERES SUR ORDRE DU PARQUET.

Publié le par TAKA PARLER

LES JEUNES DE L'AFDT LIBERES SUR ORDRE DU PARQUET.

Les six(6) jeunes de l’AFDT arrêtés le 29 janvier, suite à la manifestation devant la Minusca, ont été relâchés, hier lundi dans les après midi par le procureur de la République. Ces derniers ont passé 48 heures dans les geôles.

Parmi les six militants détenus, tous des hommes, nous avons Dominique Yandocka, le coordinateur national de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition (AFDT), Aristide Ziguélé, fils du candidat malheureux à la présidentielle Martin Ziguélé, et l’un des chauffeurs de ce dernier. Quatre étaient détenus au CNS et deux autres au commissariat de la police du Port. Ces derniers ont affirmé avoir été torturés, des allégations difficiles à confirmer.

« On nous traitait comme si nous étions des terroristes. On nous a mis dans une cellule de 5m sur 5 où il y avait déjà une trentaine de personnes avec deux bidons coupés qui servaient de pots pour l’urine et les selles. On n’avait pas droit au médicament, visite et autres. Peu après, on est sorti de là, on nous a déshabillés pour nous exposer à une foule qui nous traitait de tout », a expliqué Aristide Ziguélé.

Ces jeunes de l’AFDT ont été présentés au parquet qui a décidé de les relâcher. De sources bien informées, le dossier aurait été considéré comme vide par le procureur de la République qui n’a pas souhaité se prononcer dessus.

Ces six jeunes ont participé, le 29 janvier dernier, à une manifestation interdite par les autorités de la transition. Rappelons que les manifestants réclamaient l’annulation du 1er tour de la présidentielle

RJDH

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ZINGOT 03/02/2016 17:45

La force restera à la Loi. Vous devez vos en souvenir. On vous aurait applaudi si vos avez contester contre les abus et viols sexuels de vos sœurs centrafricains; Sauf si vous pensez ceux qui ont été violé et abusés ne vous concernent. Vous, c'est d'être fils, neveu, chauffeur ou parent du Président. hélas, vous avez raté le coach. Vous ne le serez jamais. On vous connait.

NADE Berty 03/02/2016 12:47

Le parquet a fait montre de clémence à l'égard de ces jeunes égarés qui se sont laissés manipuler par les candidats malheureux non contents de voir leur rêve d'occuper le palais de la renaissance partir en fumée; ces jeunes ne semblent pas avoir compris que leur pays est entrain de se sortir d'une zone de turbulence jamais connue dans son histoire; c'est dommage.
La mansuétude du parquet dans un souci d'apaisement est à saluer. Il appartient à ces jeunes de faire attention dorénavant ,forts du "petit traitement "de correction qu'ils ont subi...

Yerushallem Veni 03/02/2016 10:22

Ils ont quand meme senti LA LOI. force reste a la Loi, ils se prennent pour qui?? pour contester la volonte du peuple??