CENTRAFRIQUE: SAMBA-PANZA NOMME SA FILLE AMBASSADRICE EN GUINEE EQUATORIALE

Publié le par TAKA PARLER

CHRISTELLE SAPPOT
CHRISTELLE SAPPOT

Sangbilegue, 11 février 2016—La cheffe de l’Etat de transition, Catherine Samba-Panza est en train de placer ses proches avant de quitter les reines du pouvoir. C’est ainsi que sa fille qui gère la bourse du palais, Christelle Sapot est nommée ambassadrice de la RCA en Guinée Equatoriale.

Christelle Sapot, c’est la nouvelle ambassadrice de la RCA en Guinée Equatoriale. La cheffe de l’Etat Catherine Samba-Panza, mère de la nouvelle ambassadrice, a pris le décret la semaine dernière. Christelle Sapot, fille héritière de la dame Samba-Panza s’occupe depuis l’élection de sa mère, de la bourse du palais de la renaissance.

Selon des sources de la présidence, cette nomination est motivée par la volonté de la cheffe de l’Etat de mettre sa fille à l’écart de toute surprise. Certains cadres du palais pensent que Catherine Samba-Panza veut trouver une issue à sa fille « cette nomination n’est pas fondée sur des critères objectifs. Moi, je pense que c’est juste pour permettre à cette fille d’avoir une issue » a confié un cadre à la présidence qui a requis le strict anonymat.

Une source généralement bien informée sur la famille de la cheffe de l’Etat, a indiqué que la cheffe de l’Etat veut rapprocher sa fille du fils de Obiang Guéma qui serait l’amant de Christelle. Il faut dire que la fille de Catherine Samba-Panza n’est pas la seule à être placée avant la fin de cette transition. Selon nos informations, plusieurs proches de la cheffe de l’Etat de transition ont été nommés, ces derniers jours à l’extérieur.

SOURCE: SANGBILEGUE

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sbsnico 12/02/2016 18:28

Si c'est vraiment cette dame frôle les ridicules. Pour le moment je n'ose pas le croire mais c'est le cas c'est vraiment triste pour l'image de la femme Centrafrine nos mamans qui n'ont pas ce type de mentalité.

NADE Berty 12/02/2016 16:31

Décidément Samba Panza a du mal à se départir de certaines pratiques rétrogrades qui ont lourdement pénalisé notre pays.Elle ne semble pas comprendre que le temps a changé et qu'il faut changer son fusil d'épaule pour opter pour des attitudes louables dans l'intérêt du pays en mettant la personne qu'il faut à la place qu'il faut .Cette nomination est vraiment mal venue et ne se fonde que sur la défense des intérêts familiaux.
Ce décret devra être impérativement abrogé par le prochain Président qui se réservera le droit de nommer un diplomate de carrière dont foisonne le département des affaires étrangères.
Si les relations de sa fille christelle avec le fils Obiang étaient avérées, je lui de conseillerai de demander à ce dernier de la prendre en mariage ce qui fera d'elle une guinéenne équato par alliance et après elle pourra se faire nommer ambassadrice de ce pays ami où elle voudra.
Que Samba Panza arrête par ces genres de pratiques de déshonorer la femme centrafricaine.

ZAWA 11/02/2016 15:32

Par ces temps, la RCA a besoin des personnes qju'il faut à la place qu'il faut. La RCA a besoin des Diplomates de carrière, pas des arrivistes ou des pistonnés. Si ce qui est écrit est vrai, le nouveau Gouvernement devra revoit tout cela. Il faut oublier les pratiques du temps de BOZIZE où des Préfets étaient des Sténo-Dactylo, des Ambassadeur des opératrice de saisie. Il faut arrêter avec cela. D'une simple agente de marketing à SOGACIG on devient Ambassadeur! Non, c'est osé! Plus jamais ça. Il y a des diplomates bien formés qui doivent occuper ces postes!

loko 11/02/2016 23:04

Monsieur c'est très simple de parlé de la sorte, mais saviez vous ce que c'est qu'un ÉTAT?
C'est dommage pour vous car quelqu'un qui à la haute connaissance de cette sphère ne songera jamais à faire une analyse aussi médiocre que la votre.
Je vous en prie faites un effort de comprendre le rouage d'un État...