CENTRAFRIQUE: LE POSTE DE PREMIER MINISTRE DIVISE DANS L'ENTOURAGE DE TOUADERA

Publié le par TAKA PARLER

FAT
FAT

Sangbilegue, 24 février 2016—Le poste de premier ministre est fortement convoité autour de Touadéra, le nouveau président centrafricain. Les alliés commencent déjà à engager des combats à cause de ce poste hautement juteux.

Qui sera le premier ministre de Touadéra après son investiture ? Cette question est en discussion dans l’entourage immédiat du nouveau président. Selon nos informations, les avis divergent fortement sur la question. Des camps se seraient déjà crées. De sources autorisées, le poste devrait être occupé par un des principaux alliés, reste à dire lequel.

Il y a, selon nos informations, des noms qui reviennent et derrière lesquels les uns et les autres essaient de se positionner. Nous avons les noms de Karim Meckassoua, Wilibiro Sacko, Dondra voire Charles Armel Doubane.

Certains alliés ont souhaité que ce soit Meckassoua pour son carnet d’adresse assez fourni et sa compétence avérée « je pense qu’aujourd’hui, la RCA a besoin de revenir dans le concert des Nations en retrouvant ses places dans les institutions internationales. Pour drainer les bailleurs et retrouver ses places, le nouveau pouvoir a besoin de quelqu’un qui connait le milieu et surtout qui a un carnet d’adresse fourni et cette personne, c’est Meckassoua » a confié un candidat malheureux à la présidentielle qui a vite apporté son soutien à Touadéra.

Un autre candidat malheureux pense que le vrai candifdat à la primature est Wilibiro Sacko « revenir sur la scène internationale est un acquis. Le blocage, c’était les élections. Mais je pense qu’il faut une personnalité comme Sacko qui a toujours été neutre et objectif pour lancer le bateau. Il est intègre et rassembleur » a confié cette source. De sources bien informées, c’est autour de ces deux personnalités que se fait le combat même si le nom de Dondra et celui de Doubane sont aussi cités de temps en temps.

Selon nos informations, de nombreux candidats malheureux à la présidentielle feront partie du premier gouvernement de Touadéra qui a été soutenu par au moins 25 candidats malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2015.

SANGBILEGUE

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bakhit tom abdoulaye 27/02/2016 02:40

la question posée qui parmi les pré-cités sera le premier ministre n'est pas du genre politique car cela ne répond pas a la formation d'un gouvernement d'union nationale.le nouveau locataire de la présidence ne doit pas suivre(Selon certaines Sources) mais plutot Qui fait Quoi?

GIROMIA 26/02/2016 19:46

Bonjour, cette question de 1er Ministre est un sujet très intéressante et qui mérite des bonnes analyses. C'est vrai de citer certains noms des acteurs politiques, mais je pense l'expérience de cette élection nous démontre que sans avoir un carnet d'adresse bien garnie et que la voix du peuple qui est la voix de DIEU décide de faire son choix il y aura une obstacle. C'est pour dire que l'actuel Chef de d'Etat na pas un carnet d'adresse comme ceux dont les média les citent comme favorites à cette élection. Alliance! oui alliance, mais c'est pas une condition de base pour un poste de PM, il y avait 2 choix ou c'est pile ou bien c'est face quoi il en soit c'est l'électeur dans son isoloir pour décider son choix? Ceci étant c'est à vous Excellence Monsieur le Président de nommer votre PM, ceux qui ont postulés pour l'assemblé, je vous en prie on a besoin de vous pour vos sièges je ne peux pas cité les noms mais vous comme moi vous savez, le peuple à besoin de vous à l’Assemblé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Yassé 26/02/2016 18:09

Ils ont fait leur temps!! Le peuple a décidé de les sanctionner.
La RCA mérite d'avancer.

ZINGOT 26/02/2016 15:17

La RCA sort de loin. Les Centrafricains ont décidés. Ils vous ont choisi. Vous êtes leur Président. Votre première priorité c'est la Sécurité. S'il y a le DDR, ne nommez plus des personnes comme M. DEMAFOUTH qui ont détourné les fonds et vous étiez Premier Ministre. Les 8 milliards donnés par la CEMAC ont été dilapidés; Résultat, les SELEKA qui devraient ""DDRISER", ont été abusés et nous ont fait la guerre. Un homme averti en vaut deux!!!!!!!

ZAWA 26/02/2016 15:04

M. Le Président, laissez-vous guider par votre instinct. Que l'intérêt général prime sur l'intérêt égoïste, personnel et egocentrique. S'il y a 1000 heures de vacations, les distribuer aux vacataires qui n'ont que ça pour vivre, parce qu'ils n'ont pas de salaires. Le rôle de l'Etat est de DISTRIBUER!!!!!!!!!!!!! partager en français simple.