CENTRAFRICAINS, MÕLĒNGUĔ TI KÓDŔÖ

Publié le par TAKA PARLER

LOUIS FIRMIN KONGOUMBE
LOUIS FIRMIN KONGOUMBE

Singuilã mingui aïta ti mbi. Je reste fidèle aux grandes valeurs républicaines qui sont les nôtres à la G2RC, Me rapprochant de Abdou Karim Meckassoua pour le porter au plus haut sommet de l'État Centrafricain ne faisait aucunement de lui mon Mentor. Le Chemin de L'espérance qu'incarne monsieur Meckassoua est un Pacte d'Amour que Nous avions scellé avec la RCA-FRATERNELLE. Celà ne vous a guère échappé que cette Bienveillante Structure de l'amicale Fraternité Centrafricaine mise en place par le Très Charismatique Karim Meckasoua nous a fortement solidifié avec les idéaux de nos Pères-Fondateurs de la Nation et commence à porter ses fruits dans nos Coeurs et Âmes meurtris par la nature humaine primitive. À titre personnel, Notre Opportunité, l'Opportunité nationale Karim Meckassoua compte apporter sa propre voix au candidat indépendant le Pr Faustin Touadera face à son challenger Anicet Dologuélé, et nous laisse le Libre Arbitre de faire un choix décisif pour ce deuxième tour de l'élection présidentielle qui oppose les deux illustres personnalités de la vie politique centrafricaine qui furent des anciens premiers-ministres avec leur bilan respectif. Pour l'attention toute particulière que vous aviez bien voulue porter me concernant au Candidat Karim Meckassoua que j'ai soutenu de toutes mes forces, qui vient de faire cette déclaration à cinq jours du 14 février, Mes Chers Amis et Compatriotes, il est encore difficile pour moi de me prononcer pour l'un ou pour l'autre (Dologuélé ou Toudéra). Certes, J'irai voter ce dimanche 14 février 2016, Mais qui et pourquoi ? La Génération Républicaine, Résilience Centrafricaine et ses partisans bien inspirés pour le bien-être de chaque fils de ce Pays demandent aux sympathisants de Faustin Touadera et de Anicet Dologuele de conjuguer leurs efforts dans les Débats d'Idées pour nous convaincre afin de voter leur Champion qui, somme toute, sera le Président de tous les Centrafricains. Faîtes comme nous chez les MECKASSOUA, Dépassionnez au maximum le débat, Chers amis Doléguélistes et Touadéristes, Je vous prie. CE QUI NOUS LIE À LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, EST MILLE FOIS BÉTONNÉ QUE CE QUI NOUS DIVISE DEPUIS 1996. Louis-Firmin Kongoubé, COORDONNATEUR DE LA G2RC ET SOUTIEN INDÉFECTIBLE DE KARIM MECKASSOUA

Publié dans Opinions

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article