UNE NOUVELLE CRISE POLITIQUE SE POINTE A L'HORIZON EN CENTRAFRIQUE.

Publié le par TAKA PARLER

UNE NOUVELLE CRISE POLITIQUE SE POINTE A L'HORIZON EN CENTRAFRIQUE.

Les candidats contestataires sont également signataires d'un document qui demande l'annulation pure et simple du processus électoral en cours. Trouver un consensus à la place de l'annulation de ces foutues élections , ce qui prolongera la durée de vie des autorités de la Transition qui resteront aux affaires avant que les solutions durables soient trouvées. Les Centrafricains doivent contenir leurs joies et regarder ce qui se passe avec une attention particulière.

Question, pourquoi plus de la moitié des candidats signe une pétition qui met en péril la continuité de ces foutues élections ? Sur les 30 candidats en lice pour la présidentielle , plus de 20 sont signataires du dit document qui demande l'annulation du processus en cours au profit d'un consensus. Et pourquoi contester des résultats seulement partiels et provisoires ? Ont-ils une idée derrière la tète ? Sont-ils détenteurs des informations qui ne sont pas en notre possession ?

Que contestent ces hommes politiques ? Les résultats partiels ou globaux ? L'ont-ils déjà reçu ?Ou ils contestent ceux qui sont en tète de la course à la présidentielle ? Dans la déclaration signée par les candidats il est dit que << Les Elections groupées du 30 Décembre 2015 de la dernière chance pour la République Centrafricaine ont suscité un engouement sans précédent, démontrant la volonté du peuple à tourner la page la plus sombre de son histoire. En dépit des obstacles de toutes sortes, en toute responsabilité, la classe politique a accepté d'aller à ces Elections. Elle a ainsi offert l'opportunité au gouvernement, à l'Autorité Nationale des Elections et à la communauté internationale de tout mettre en oeuvre pour un meilleur aboutissement de la Transition politique telle que définie dans la feuille de route, les différents textes légaux ainsi que les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies y relatifs. Les opérations Électorales ont révélé de graves insuffisances d'organisation, de multiples irrégularités et intimidations dans le déroulement du scrutin, et des manipulations de nature a mettre en cause fondamentalement la sincérité, la transparence et la crédibilité du scrutin. Ces sérieux manquements qui entachent les opérations électorales en cours conduiront au rejet des résultats par la population entraînant inéluctablement un nouvel embrasement du Pays. Face à ce péril imminent, nous candidats à l'élection présidentielle signataires de la présente déclaration:

1 Refusons d’êtres complices de cette mascarade électorale

2 Déclarons les opérations électorales non crédibles ;

3 Exigeons purement et simplement leur arrêt au profit d'un consensus concerté ;

4 Invitons tous les acteurs impliqués à se mettre autour de la table pour définir les modalités pour la sauvegarde de la Nation;

5 Invitons la population Centrafricaine à la retenue et au calme;

6 Prenons à témoin l'opinion internationale sur ce qui précède >>

En claire voila ce qui est dit dans la déclaration signée par plus de la moitié des candidats qui risquera de déboucher sur l'annulation de ces foutues Elections. En attendant de suivre le déroulement de cette nouvelle crise qui s'annonce, je vous invite chers(es) compatriotes de bien vouloir suivre mon regard, vous constaterez que je suis froid. Affaire à suivre!!!

TAKA PARLER NEWS

LA DÉCLARATION DES CANDIDATS ET LEURS SIGNATURES
LA DÉCLARATION DES CANDIDATS ET LEURS SIGNATURES

LA DÉCLARATION DES CANDIDATS ET LEURS SIGNATURES

Publié dans Election

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

@Issa 05/01/2016 12:50

S'il vous plait, chers candidats malheureux, on en a assez, on a trop souffert, je vous en prie pour l'amour du pays, arrêtez ce jeu et acceptez les résultats au lieu de remettre le pays dans un nouvel chaos bien que vous soyez conscient de ne jamais être choisi par le peuple après une reprise de l'élection. Hier FARE et aujourdh'ui...

ANOUAR Joséphine Khady 05/01/2016 14:40

Cher(e) Issa, j'espère qu'ils seront illuminés par la sagesse divine et qu'ils respecteront le choix du peuple.

MAWA 05/01/2016 01:03

erratum: lire, voix des abstentionnistes et non voies des abstentionnistes
Merci

ANOUAR Joséphine Khady 05/01/2016 14:50

Cher(e) MAWA, Vous avez raison, mais nous sommes révoltés de voir de tel comportement, cet égoïsme qui se li sur leur visage. Si les délégués des candidats ont à leur possession les résultats fiables qu'ils les publies sur les réseaux sociaux...

MAWA 05/01/2016 00:59

Chers compatriotes, ce n'est par des insultes que nous reconstruirons ce Pays. La solution est simple, avant d'envisager l'arrêt du processus électoral, il va falloir vérifier à chaque étape de divulgation de résultat complet par circonscription, la fiabilité du système informatique lors de la compilation des données qui ont produit ce résultat.
Les délégués des candidats ont à leur possession les résultats des différents bureaux de vote de leur circonscription. Pour un corps électoral de 2 millions d'électeurs, c'est facile à vérifier, même avec un tableur excel, on peut vérifier la véracité des résultats. Les états majors des candidats devraient faire ce travail, afin de rapprocher leurs résultats avec ceux de l'ANE. Car tout se passe au niveau des compilations des données et c'est vrai que l'on peut favoriser certains candidats, en utilisant les voies des abstentionnistes ou en créant des bureaux fictifs, ou créant une fonction sur mesure pour un ou plusieurs candidats...
Il faut une vérification de l'application informatique pour confirmer la sincérité des suffrages exprimés.
Patriotiquement.

Nz Ndiaye 04/01/2016 23:04

Honte à vous qui croyez que le peuple centrafricain est immature de choisir qui doit le diriger!!!! Honte à vous qui avez écrit ce torchon!!! Honte à vous qui croyez qu'il n'existe qu'une lignée faite de Ziguélé, Kolingba, Bokassa et consorts qui doive diriger ce pays!! Honte à vous qui croyez que Kossi, Dimanche, Mahamat et encore Touadera ne sont capables de diriger cette nation pluriethnique et multiconfessionnelle!!!! Honte à vous encore incapables d'écrire, dans un français soutenu, des idées nullissimes barbares, haineuses à l'endroit des gens qui vous sont supérieurs!!! Honte à vous qui n'avez rien prévu pour vos ambitions grandiloquentes si ce ne sont celles de parasiter éternellement le peuple!!! Honte à vous, incapables de trouver des métiers qui suffisent à vos prédations sans communes mesures à vos acquis professionnels et intellectuels largement bas!!! Honte à vous car le peuple est libre de choisir qui il veut!!! Honte à vous car il s'est réveillé et a compris qu'il faut choisir des gens aptes intellectuellement pour défendre les intérêts de la nation!!! Honte à vous car ce peuple connaît désormais votre place: l'histoire médiocre d'anciens despotes décadents!!!! Honte à vous qui aviez pronostiqué sur la santé mentale défaillante du peuple qui vous montre sa guérison!!! Honte à vous car ni les complots extérieurs ni locaux sauront faire trébucher cette marche en avant!!! Honte à vous car en avant, c'est devant et le peuple a décidé de pédaler de l'avant!!! Honte à vous!!!!

ANOUAR Joséphine Khady 05/01/2016 14:58

Cher(e) Ndiaye, Vous avez tout dit, Est-ce qu'ils ont un peu de sagesse ? ils sont observés, ce peuple n'est pas dupe.

Jose 04/01/2016 22:18

Md bensouda attend aussi les gens qui on fait de la centrafrique un terrain de jeux ou il pouvait a tout moment jouer avec la vie de la population centrafricaine.