PEUPLE SOUVERAIN DE CENTRAFRIQUE,MEMBRES,MILITANTS,PARTISANS ET SYMPATHISANTS DE L'UNDP, L'HEURE EST GRAVE, ET TRES GRAVE

Publié le par TAKA PARLER

PEUPLE SOUVERAIN DE CENTRAFRIQUE,MEMBRES,MILITANTS,PARTISANS ET SYMPATHISANTS DE L'UNDP, L'HEURE EST GRAVE, ET TRES GRAVE

Nous vous l’annoncions déjà il y a 24h, la FRAUDE SCANDALEUSE a laquelle la majorité des candidats du parti UNDP (Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès) de Michel AMINE aux législatives du 30 Dec 2015 ont été victime.

En effet, et pour ces élections Centrafricaines de la dernière chance, l’ANE (Autorité Nationale des Elections) dans son système organisationnel en prévision des élections, avait attribué un NUMERO précis á chaque candidat en lice de course, tant pour ceux des présidentielles qu’a ceux des législatives, et ceci dans le but de permettre leur identification plus facilement par les populations et les électeurs.

C’est ainsi que chacun des candidats à qui un numéro d’identification avait été attribué par l'ANE, battait campagne tout en indiquant à son électorat ledit numéro d'identification, et qui devait être inscrit sur le bulletin lors du vote.

Seulement, nous savons tous qu’en province et dans l’arrière pays, la plupart des électeurs sont illettrés, et ne savent donc ni lire, ni encore moins écrire, et ceci pour la Grande majorité des électeurs. Ainsi, pour voter, ils indiquent simplement très souvent le numéro du candidat de leur choix en comptant au bout des doigts, ce qui permet aux agents electoraux surplace d’inscrire pour eux le numéro de leur choix indiqué sur le bulletin de vote, avant que cela soit glisser dans l’Urne par l’électeur lui même en question.

Or concernant la majorité des 134 candidats UNDP á ces législatives du 30 Décembre dernier, les numéros qui leur avaient été attribuer initialement par l’ANE, et avec lesquels ils ont battu campagne du 12 au 25 Décembre 2015, ces numéros ont été en dernières minutes et nous ne savons pour quelles raisons, changés par l’ANE: 1er SCANDAL!!!

L’ANE et comme vous pouvez le constater avait donc changé et attribuer d’autres numéros aux candidats UNDP à ces législatifs lors du vote, en remplacement bien sur des numéros initialement attribués, et sous lesquels ces candidats ont battu campagne durant deux semaines á peu près, causant ainsi á l’UNDP un dommage important, une lourde perte en terme de VOIX, car tous ceux qui votaient pour ces numéros, croyant voter pour les candidats UNDP, votaient en réalité pour d’autres candidats qu’ils ne connaissaient même pas, et à qui ces numéros ont été délibérément attribué par l’ANE.

Et quand on sait que l’UNDP est ce parti qui avant tout autre parti avait commencé les précampagnes dans les profondeurs des 16 préfectures dans l’arrière pays, ceci bien avant tout autre parti, et bien on ne se doute pas un seul instant que l’UNDP a bien perdu des centaines de milliers de voix volées.

Nous prenons également cet autre cas ou l’un de nos candidats à la députation dans la circonscription de BAMBARI, et qui a battu campagne à BAMBARI, s’est vu imposer l’obligation d’exercer son droit de vote à IPPY, circonscription qui n'était aucunement le sien: 2eme SCANDAL.

C’est donc là le stratagème choisi par ceux-la mêmes qui ont décidé d’inscrire à l'oraison funèbre l’avenir politique de l’UNDP en général, et celle en particulier de son président Michel AMINE.

Et ces faits ici dénoncés, en plus de ces innombrables irrégularités et fraudes dénoncées par d’autres acteurs politiques démontrent à suffisance que ces élections dit de la dernière chance, risqueraient bien de nous conduire dans une autre crise bien plus importante au lieu de nous en sortir, et á l’UNDP, nous l’avions toujours rappeler que la plupart des conflits qui naissent en RCA l’ont toujours été suite à la mauvaise gestion des élections.

Chers compatriotes,

A l’UNDP, nous restons un parti GRAND et démocrate. Et l’UNDP qui ne s’inscrit aucunement dans une action visant a l’incitation à la violence ou à la haine sous toutes leurs formes, tient juste à informer la Communauté Nationale et internationale des vrais en dessous de ces élections dont l’objectif ne serait autre que de placer á la tête de l’Etat et contre la volonté du peuple quelqu’un qui viendrait servir des intérêts autres que ceux des Centrafricains.

Nous attirons donc l’attention de tous les Centrafricains sur ce hold-up électoral en cours d'exécution dans notre pays, et appelons tous les Centrafricains à une vigilance accrue sur ce qui se passe en ce moment.

Nous demandons aux hommes de médias de ne pas se rendre complice de telles pratiques, et de les dénoncer avec rigueur et energie ce genre de pratique quand ils en ont l'écho.

Enfin, l’UNDP qui est un grand parti démocrate entend devant des faits aussi flagrants et avec les preuves tangibles en sa possession, saisir les autorités compétentes afin d’emmener l’ANE á s’expliquer sur ces faits regrettables et qui sont de nature à créer de conflits GRAVES, ceci à une période de fragile équilibré, et ou la Transition même n’est plus dans ses bottes en RCA.

NOUS demandons pour terminer a tous les Centrafricains de dénoncer toutes les irregularités constater lors de ces élections. Les dénoncer, c’est rendre service à la Centrafrique, et sauver les Centrafricains.

Aux membres, militants, partisans et sympathisants, nous leur demandons de garder pour le moment leur calme, le temps que les autorités compétentes soient saisies et que l'ANE s'explique sur cette mafia savamment orchestrée.

Peuple Centrafricain, et chers Compatriotes,

Si l’UNDP est combattu à ce point, ce n'est pas pour rien, c’est simplement parce qu’elle a les solutions adéquates et pratiques aux urgences de l’heure pour une Centrafrique apaisée. Et les ennemis de la République Centrafricaine, ceux-la qui trouvent du plaisir et des gains à ce que la RCA soit constamment dans les troubles, font tout pour écarter Michel AMINE de la vie politique en RCA. Mais cela ne marchera pas tant que le peuple souverain que vous êtes, dira NON!

Avec la Révolution Verte, l'UNDP vous propose un bonheur vrai, tangible et immédiat, et non une songerie énervante comme certains autres partis.

QUE DIEU BENISSE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE!

-----------------------------------------

L'Equipe de Com/UNDP-RCA

Publié dans Election

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article