LA COUR CONSTITUTIONNELLE DE TRANSITION INVALIDE CES FOUTUES ELECTIONS LEGISLATIVES

Publié le par TAKA PARLER

LA COUR CONSTITUTIONNELLE DE TRANSITION INVALIDE CES FOUTUES ELECTIONS LEGISLATIVES

L'invalidation des élections législatives prouve bien qu'il y'a eu irrégularités massives lors de ces scrutins groupés du 30 Décembre 2015. Le fait qu'on ait invalidé les élections législatives sur toute l'étendue du territoire est prouvé que le premier tour de ces foutues élections était entaché d'irrégularités. Pourquoi annuler les législatives et ne pas en faire autant pour la présidentielle ? Les internautes le plus avisés répondront à cette interrogation.

Le monde entier avait les yeux rivés vers la Cour Constitutionnelle de Transition, particulièrement le peuple Centrafricain. La décision est tombée comme un coup de massue aujourd'hui en validant les résultats du premier tour de ces foutues élections présidentielle, en invalidant les législatives relèverait d'une incompréhension totale. N'a t-on pas dit que ces foutues élections étaient groupées ?

Si ces foutues élections étaient couplées cela revient à dire que l'une ne peut se faire sans l'autre, aujourd'hui l'incompréhension et la confusion règnent en Centrafrique. Les élections législatives sont annulées sur toute l'étendue du territoire à cause des irrégularités constatées lors des votes législatif et présidentiel. On s'attendait à ce que les magistrats de la Cour Constitutionnelle disent le droit. Pourquoi annuler les législatives et laisser la présidentielle ? En attendant que les compatriotes nous répondent à cette interrogation. Nous vous prions de bien vouloir suivre nos regards, vous constaterez que nous sommes froids. Affaire à suivre !!!

LA REDACTION DE TAKA PARLER

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Léki 26/01/2016 09:22

Ce qui peut sortir des urnes aux législatives, qui se s'étaient déroulées dans les conditions que l'on sait, rendra le pays ingouvernable, car le futur président n'est pas assuré d'avoir une majorité... En annulant les législatives, l'on lui offre la possibilité de battre campagne et d'avoir plus d'élus de son camp pour appliquer son programme politique. C'est une précaution anticipatrice. La CCT fait de la stabilité future du pays, sa priorité. C'est sage.

Nz 25/01/2016 22:19

Je propose que nous pussions réfléchir pragmatique: regardons devant et demandons aux finalistes du 2e tour ce qu'ils sont en mesure d'offrir au peuple

wanocko 26/01/2016 09:05

Malheureusement, on les connaît. On les a déjà vu à l'œuvre !!!

Wanocko 25/01/2016 18:35

Opération e 2 temps :

1) Faire gagner le candidat de l'équipe de transition à la Présidentielle
2) Lui donner une majorité à l'Assemblée Nationale

Eh Voilà, le tour est joué

Abdel karim 25/01/2016 20:22

Ceci peut être vrai Wanocko. Au fait tu réfléchis aussi bien.