FRANCOIS BOZIZE FERAIT-IL UN PIED DE NEZ A SES DÉTRACTEURS DEPUIS SON EXIL ?

Publié le par TAKA PARLER

FRANCOIS BOZIZE
FRANCOIS BOZIZE

Que l'on en soit conscient ou non, tous les êtres humains sont interdépendants, non seulement sur le plan biologique, mais également Karmique. Cela veut simplement dire que les candidats recalés pourront servir à aider leu pays autrement. Le problème ne se pose pas à ce niveau, les résultats diffusés par l'Autorité Nationale des Elections aux Centrafricains relèvent d'une pure invention. Nous ne voudrions pas jouer les trouble-fêtes, mais cette analyse vaut la peine d’être faite. Les chiffres fantaisistes, les scores soviétiques réalisés par certains candidats dans les bastions traditionnellement réservés aux candidats issus de ce secteur laissent à désirer.

De toutes les élections en Centrafrique, celle ci est la plus scandaleuse, nous sommes sans ignorer que les votes en Centrafrique se font par affinité ou pour la plupart basé sur l'appartenance ethnique ou régionale. Les partis traditionnels de Centrafrique tels que le Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC), Le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), Mouvement d'Evolution Sociale en Afrique Noire (MESAN). Puisque nous venons de faire référence à ces partis traditionnels et bien ancrés sur toute l'étendue du territoire, comment peut-on justifier qu'un candidat par exemple comme JEAN SERGE BOKASSA que nous admirions d'ailleurs puisse faire un score soviétique dans l'Ouham ? Nous disons bien par exemple. Qu’à t-il fait dans ce secteur ? Mais allô, êtes-vous-la ? Sommes-nous vraiment tous médiocres comme l'a dit le Journaliste Français VINCENT HUGUEUX lors de son passage sur France 24 ?

Les Centrafricains dans leur ensemble manifestent un désir de sortir de cette crise de façon définitive, mais à quel prix ? Si nous ne faisons pas attention une nouvelle crise s'établira à l'issue de ces foutues élections. A l'exception du feu président KOLINGBA ANDRE, une élection libre et démocratique n'a jamais eu lieu dans cette partie du monde. Mais, comment ? C'est gros comme un éléphant cette mascarade. Ceux qui refusent de la voire la verront par la force des choses. Une sortie se doit être impartiale et bien faite pour ne pas frustrer les autres et favoriser une espèce de rechute qui pourrait se révéler fatale pour les Centrafricains. Qu'est ce qui restera à celui qui aura le sentiment que la justice n'a pas été faite ? La crise sociale qualifiée à tort de confessionnelle par les experts de Centrafrique entre guillemet, n'est pas sans rapport avec ce que nous dénonçons ici. On aurait tort de l'attribuer uniquement à un régime despotique et une gestion clanique qui viennent de secouer le pays ces dernières années.

Tirons les conséquences et traitons le problème à la source. Si la sortie de crise doit nécessairement se transformer en rechute, il faut dire non à cela, un ou deux personnes peuvent mentir, mais vingt personnes ne peuvent mentir , donc les revendications faites par ceux qui sont qualifiés de petits candidats ne sont pas à prendre à la légère. Ajouter à cela le communiqué du porte parole de la DNC du MLPC sonne comme une déclaration de guerre. Certaines régions en Centrafrique ne votent jamais contre leur candidat, tout le monde le sait, qu'est ce qu'on veut nous faire croire ? Il y'aura des gens pour applaudir, mais quand cela tournera au drame ils ne seront plus la, pire encore ils ne présenteront jamais leurs excuses pour dire qu'ils avaient fait une mauvaise analyse.

De ce fait, pourquoi avoir chassé BOZIZE au Pouvoir ? D'autant plus que quelques années après, il reste l'homme le plus fort de la Centrafrique et le plus aimé. La preuve est bien là, KNK-URCA, probablement au second tour, KNK - TOUADERA fait une percée fulgurante et KNK-DISSIDENT est dans la nature. Dans tous les cas, on a perdu du temps pour rien BOZIZE ne devait pas être chassé du pouvoir. Respectons la volonté du peuple pour une fois, mais vraiment sa vraie volonté. Tout compte fait, le parti travailliste KNK revient au pouvoir par la grande porte. BOZIZE de son exil ferait-il un pied de nez à ses détracteurs ? En attendant les résultats définitifs, nous vous invitons de bien vouloir suivre nos regards, vous constaterez que nous sommes froids. Affaire à suivre!!!

LA RÉDACTION DE TAKA PARLER NEWS.

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ta tènè 08/01/2016 14:34

Non soyons sérieux une fois, Boz n'a jamais été populaire comme vous aimez tant le dire par les centro. si ce n'est pas le coup d'état qui saura connaitre se Bozize ? n'avait t'il pas eu 1% en 1993 si je me trompe pas au élection présidentielle ? je ne fait pas la politique mais j'observe les acteurs de politique Centrafricain Ziguélé serait un bon candidat après Patassé si il n'avait pas sombrer sur certains complicité qui lui saurai reproché à tord ou raison je ne suis pas Dieu pour en dire plus. Mais faut le KNK cesse de dire de foutaise qu'il est populaire en RCA, c'est ces pensées égoïstes qui vous poussent a amener le désordre et la ségrégations parmi les centros

Panthera 07/01/2016 19:58

Ce qu'a dit Jean claude est éloquent! Cessez avec vos accusation d'ethnisime à tout va. Même sous Kolingba tous les compatriotes Yakoma n'étaient pas logés au premier rang.
C'est toujours un petit groupe avec ses auxiliaires qui tire ses marrons du feu. Quand les Centrafricains vont à l’hôpital se soigner c'est par affinité ethnique? L'enseignant qui fait bien son travail est-ce devant une classe d'une certaine ethnie?
Pourquoi la Lobaye a-t-elle voté, par le passé pour d'autres présidents non issue de son territoire?
Les Centrafricains sont des être humains nantis d'une intelligence, ne les réduisez à la dimension d'un mouton.

Ismael 07/01/2016 17:50

Analyse objective mais le vrai danger est le vote régionaliste je dirai tribaliste un reel danger peuple Centrafricain aussi n oublions pas que le KNK le plus grand parti politique centrafricain se voit son électorale divisé en 3 car n oublions pas que les élections de 2005 et 2011 la Lobaye avait vote pr le parti KNK a plus de 98% le candidat BOKASSA fut candidat du KNK aux législatives de 2005 et ministre du cette meme formation politique. ...et vous sassi avez vous oubliez les 24 mois d arriérés de salaire les Bayanmoulegues les balawa Abdoulaye Miskine et j en passe a l époque du PDT PATASSE ? Le peuple reste souverain

jean claude 07/01/2016 17:50

vraiment c'est bas de faire une telle analyse. C'est comme si vous preniez des centrafricains pour des idiots? LAISSEZ l'ane tranquille. l'arrogance de vos candidats perdants et leur tete dans la lune leur ont joué un tour. LES CENTRAFRICAINS NE sont pas esclaves de leurs ethnies,ils savent quoi faire. N'est ce pas ziguélé qui a dit qu'il a gagné a bossangoa contre bozizé en 2005. Quand les centrafricains jugent leur malheur par un parent,ils se revoltent contre lui. Ziguélé a laissé ses amis séléka tuer beaucoup de gens dans les régions qui le concernent.Les gens mouraient ils n'alignaient que de communiqué de presse,et se mobilisaient que de parler d'élection,comment pouvez ne pas croire que les gens se sont détournés de lui et de tous ces opportunistes? Ziguélé sait qu'il ne passait pas pour les centrafricains,il veut faire le forcing. C'est le site de son directeur de campagne en france,PROSPER DOUBA,amis des Sélékas et ministre conseiller de communication de djotodia alors que nourredine massacrait,il n' a jamais toussé dessus comme la grande gueule qu'il fait pour monter la rumeur de fraude et parlant de la cour constitutionnellle,parce que c'est son frère un autre douba qu'il a fait mettre là,promettant à djotodia que son frère lui fera le travail. Aujour'hui il monte l'affaire sur des candidats comme touadéra pour faire hisser son perdant de candidat par son frère complice de la cour constitutionnelle? Revenez sur terre. Demain ce même douba se faufilera pour un poste auprès de Doléguélé si c'est lui qui gagnera,remuant son lien familial paternel.Douba est comme cela il ne voit que son ventre. Il n a jamais critiqué csp pour préserver le pain des siens. Sa manoeuvre constitutionnelle va foncer; touadera a ete prof de plusieurs d'entre nous,sans etre de chez lui beaucoup l'ont choisi,tout comme doléguélé,alors arretez de toujours penser que ne vote que pour l'ethnie. Il y a ethnie et ethnie,au pouvoir certains ne mangent qu'avec leur clan direct,alors laissez nous avec cette vielle idée de suivre les parents. Pour nous jeunes dont certains ont suivi doléguélé,si demain il accredite ce traite de DOUBA à un poste,il decevra beaucoup de jeunes. Douba est un haineux né. Il se frottait les mains esperant sur 3 candidats;ziguélé dont il est le directeur de campagne en france,lâche,il s'est discret affichant l'annonce que rapidement sur son site. il est un poison qui a participé à la défaite du Mlpc car les gens ont dit encore Douba? Quant au fils kolingba,tout le monde sait qu'il ne peut gagner,le soutien de Deby est un poids pour lui et il n' a pas de personnalité. Meckassoua,les centrafricains l'attendait pendant séléka de se dissocier de séléka,ils n'ont eu que son silence et l'ont découvert affable en campagne. Soignons francs,au point où en sont les centrafricains,ils veulent d'autre chose.Que tous ces politiciens de la mangeoire quitte la politique,aillent cultiver. Depuis toujours ils ne savent pas perdre,meme s'ils savent qu'ils ne valent rien,ça crie ça crie.On connait tout cela. La cour constitutionnelle a besoin d'un nettoyage dans le futur.
Ethnie,il faut voir dans les villages qui profitent des ethnies,quand ces politiciens au pouvoir,une fois au village,il ne salue même pas de leurs mains leurs gens,ni se soucient d'eux. Depuis que les centrafricains eux mêmes se débrouillent pour tout,l'histoire d'ethnie,on sait ce que sait. Arre^tez de dire qu'on vote par rapport à l'ethnie ,beaucoup de regions de centrafrique a changé. Que doleguele et touadera aillent au second tour et le peuple choisira. les centrafricains ont éliminé,maintenant ils vont faire un choix.Le bon pour le pays

Mbi 07/01/2016 17:05

La déception est grande, vous vous êtes vu président de la république un peu trop tôt, néanmoins vous êtes toujours président du MLPC c'est déjà çà.
Double KO hihihi