CENTRAFRIQUE : 15% DES VOIX DISPARUS DANS LE DÉCOMPTE DE L’ANE, SELON L’AFDT

Publié le par TAKA PARLER

AFDT
AFDT

L’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition (AFDT), a révélé que 228.512 voix ont disparu dans les résultats publiés par l’Autorité Nationale des Elections (ANE). Cette révélation a été faite, ce mardi lors d’une conférence de presse tenue par les leaders de cette plate forme politique.

Selon l’AFDT, les 228.512 voix ont disparu entre le 06 et le 07 janvier. « Le 06 janvier, l’Autorité Nationale des Elections avait annoncé 1.509.565 de votants mais le 07 janvier, elle nous donne le nombre de suffrage qui est de 1.281.053. Il y a une chute brutale de 228.512 voix ce qui vaut 15% d’électeurs. Où sont passées ces 228.512 électeurs ? C’est la question que l’on est en droit de se poser aujourd’hui », a expliqué Me Nicolas Tiangaye.

Cette plate forme politique a aussi remis en cause le taux dePARTICIPATION de l’Autorité Nationale des Elections. « Le taux dePARTICIPATION publié par l’ANE est de 79% le 07 janvier 2016. Ce taux est erroné. Au regard des données de l’ANE du 07 janvier, avec un total d’électeurs inscrits (1.954.433) et le nombre des votants (1.281.053), le taux de participation réel est de 65,546% au lieu de 79% », a mentionné l’AFDT dans un document remis aux journalistes.

Pour cette plate forme politique, ces insuffisances consacrent non seulement les limites de l’ANE mais aussi remettent en cause la sincérité des élections. Face à cette situation, l’AFDT exige l’audit de la chaine des collectes et des traitements des données électorales, le recomptage manuel des bulletins des candidats, la publication dudit décompte dans le strict respect des dispositions de l’article 124 alinéa 1NOUVEAU du code électoral.

Les leaders de l’AFDT appellent à l’indépendance de laCOUR Constitutionnelle et à la neutralité de la communauté internationale. « L’AFDT demande à la Cour Constitutionnelle de Transition de statuer en toute indépendance, sans pression extérieure et d’assumer ses responsabilités devant le peuple centrafricain et devant l’histoire et à la communauté internationale d’être impartiale vis-à-vis de tous les candidats et d’éviter d’apporter sa caution à des manipulations électorales susceptibles de conduire à de nouvelles crises », précisé le document de l’AFDT.

L’AFDT estUNE PLATE FORME politique composée de cinq formations politiques que sont le MLPC, la CRPS, le RDC, ASD, MCP, MDES et UDECA. Désiré Kolingba et Martin Ziguelé, candidats de cette plate forme politique, respectivement 3ème et 4ème de la présidentielle selon les chiffres de l’ANE, ont saisi depuis lundi dernier par requête la Cour Constitutionnelle de Transition qui est chargée de proclamer les résultats définitifs des élections.

PAR SYLVESTRE SOKAMBI
RJDH

Publié dans Election

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

GONITOUA 15/01/2016 13:07

L'autre Monsieur qui traite les autres de SELEKA a la mémoire courte.Tous et Bozize étaient à Libreville.Des accords ont été signés pourquoi son mentor n'a pas voulu appliquer cet accord qui lui permettra de continuer son mandat jusqu'à la fin? Dire que ce sont les autres qui ont amené SELEKA à Bangui relève de la malhonnêteté intellectuelle et ne rien comprendre en politique.Pire, un Général 5 étoiles,ses fils,ses neveux,ses oncles,tous grands Officiers de la garde prétorienne, pourquoi ne ps rester sur place et défendre leur gâteau divin que de prendre la fuite devant des civils seleka.Tous ces propos ne sont que nostalgie de 10 années de gabegie mon Woutoua au lieu d'un remords

Mbi 16/01/2016 14:46

@gonitoua. Qui vous a dit qu'ils étaient des civils???
Vos sources merci!

GONITOUA 15/01/2016 12:48

Où est le mal à déposer le recours si la loi électorale a pris la peine de prévoir cette disposition en amont? Seule la justice tranchera au lieu de verser dans des insultes grossières avec ce français scabreux

Woutoua 14/01/2016 09:25

Recomptage manuel vraiment ridicule. Le monde est informatisé il y a la nouvelle technologie. Toutes ces conditions justes pour embrouiller le peuple votre parrain Malinas renvoyer car il n'a pas mise sur le bon cheval. Les masques commencent à tomber. Malinas les HLM sont rares pour le moment.

ZO 14/01/2016 11:05

tiangaye SELEKA ziguele SELEKA demafouth SELEKA, vous avez tue nos freres et soeurs on ne veut plus vous voir dans ce pays aller vite en exil en FRANCE ou ailleurs ms en tout cas plus de FARE plus de AFDT la cour constitutionnelle soyez vigilante ces gds sorciers preparent un autre REBELLION c'est ce que disent les parents de ZIGUELE chez lui au 14 villas ils disent que si la cour constitutionnelle ne declarent pas ZIGUELE candidat au 2eme tour ils feront vivre aux centrafricains une nouvelle rebellion disent tous les parents de ziguele qui logent chez lui vers le 14 villas c'est gros villageois qu'il a ramene de l'ouham pende qui ne sont meme pas des intellectuels ms des abrutis qui veulent devenir des gds ds ce pays on a marre de toi ZIGUELE et TIANGAYE, attention a toi KOLINGBA qui s'est relie a eux les traitres restent des traitres

Woutoua 14/01/2016 08:57

Alliance des Forces du Mal.
Et si on recomptés et que si le résultat reste inchangé. Vous allez encore chercher d'autres prétextes. Rembourser les dettes.

DAMBETI 13/01/2016 12:18

La vérité rien que la vérité des urnes. Gagner à la régulière. Perdre à la régulière. Voilà ce que demande l'AFDT.