ALERTE !!! L'AFDT ET LES CANDIDATS CONTESTATAIRES APPELLENT A MANIFESTER DEMAIN POUR CONTESTER LA DECISION DE LA CCT.

Publié le par TAKA PARLER

AFDT
AFDT

Parmi les manipulations les plus pernicieuses aux quelles se livrent les plus mécontents des hommes politiques pour ainsi conduire le pays dans une autre crise. A grand renfort d'exhibitionnisme , on fait croire aux Centrafricains que l'un des buts majeurs dans la vie de ces hommes politiques est de sortir les Centrafricains de la crise que traverse ce pays ? Mais de quelle crise nous parle t-on ? Et cette crise ne peut être résolue que par ces hommes politiques ? A quoi peut mener un tel culte de l'ego, sinon à la désillusion et au désenchantement ?

Selon les informations qui nous sont parvenues un complot est fomenté pour boycotter le processus électoral en cours afin d' occasionner de nouveaux troubles dans cette partie du monde. C'est ce qui justifie ce calme avant la tempete lors du verdict de la Cour Constitutionnelle de Transition. L'AFDT a adressé un courrier au ministère de la sécurité publique pour une marche qui aura lieu demain. Cette initiative a pour but de contester le verdict de la Cour Constitutionnelle de Transition, les candidats contestataires déposeront un mémorandum à l'Ambassade de France, au Bureau de la Minusca, et au représentant de l'Union Européenne.

Aux dernières nouvelles , les autorités de la Transition ont dit niet pour cette marche pacifique de contestation qui se tiendra demain. Les candidats contestataires ont décidé de braver l'interdiction. D'autres sources parlent de la manipulation des éléments de l'ex coalition Séléka cantonnés au camps Beal de sortir pour se joindre aux manifestants. Les maitres de l'ombre se seraient-ils réveillés ? Les candidats contestataires reprocheraient à la Cour Constitutionnelle une décision partiale guidée par un sentiment de parti-pris.

A l'allure ou vont les choses, un autre trouble risquerait bien fort de se produire ce climat d'incertitude qui anime la vie politique en Centrafrique est de nature à mettre en péril le déroulement du processus électoral en cours. Joint par téléphone une source qui a requis l'anonymat a déclaré que toutes les dispositions ont été prises par les forces de défenses intérieures pour pallier à toute éventualité . En attendant le face à face de demain, nous vous invitons chers(es) compatriotes de bien vouloir suivre nos regards, vous constaterez que nous sommes froids. Affaire à suivre !!!

LA REDACTION DE TAKA PARLER

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BAKODRO 30/01/2016 07:51

Ziguelé et Tiangaye poussent les enfants des autres dans la rue. Pendant ce temps leurs propres sont tranquilles en Europe et vont à l'école. Ils veulent créer une autre crise en sachant toute leur est en sécurité et que dès le premier coup de feu, ils iront se refugier dans une ambassade

attondons seulement 29/01/2016 19:15

La paix et la justice vont de paires sans la justice cette paix n'est qu'illusion. Oui à la Paix. Mais il faut clamer aussi fort le NON à L'INJUSTICE.

Zingot 29/01/2016 19:02

Sérieusement, ZIGUELE et TIANGAYE et consorts sont-ils vraiment sérieux? Les centaines de milliers de centrafricains innocents morts pour rien, ne leur dit rien? Cette fois-ci, MM ZIGUELE TIANGAYE et consorts, désolé pour vous, vous avez perdu. Vos ne gagnerez plus jamais en RCA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Prenez pour dit et acte!

zoulou 29/01/2016 14:23

ceux là ils veulent a tout pris que la RCA reste toujours dans cette situation mais je me demande ou vont leurs petits fils hé vous étés les seules centrafricains trop c'est trop.

soleil bamina 29/01/2016 09:17

Toujours c'est même personnes entrain de créé du désordre