PRESIDENTIELLE EN CENTRAFRIQUE : DOLOGUELE, ZIGUELE et MECKASSOUA diffamés, où sont leurs « Lieutenants » ?

Publié le par TAKA PARLER

Chibazo Théophilus OKOYE
Chibazo Théophilus OKOYE

Depuis quarante-huit heures, sur le site www.ndjonisango.net , les candidats à la présidentielle du 30 décembre 2015 Anicet-Georges DOLOGUELE, Martin ZIGUELE, et Abdou Karim MECKASSOUA sont injuriés et diffamés par un journaliste-ngombo camerounais dans un article sous le titre : « Les grands délinquants sont favoris à la présidentielle en Centrafrique ».

Cet article a fait le tour des réseaux sociaux et suscité la réaction de quelques patriotes centrafricains.

Je suis surpris et effaré du silence incompréhensible et de la non-réaction des états-majors ou équipes de campagne de ces trois candidats face à la violence des mots utilisés dans cet article par ce « journaleux », quand on sait que, ici en France, les propos diffamatoires ou injurieux sont répréhensibles pénalement, sur le fondement de l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881.

En cette période électorale, le rôle de ces différentes équipes de campagne constituées est (aussi) de monter au créneau pour défendre « leur » candidat. Force est de constater (malheureusement) que ces équipes de campagne brillent sur les réseaux sociaux par la publication (seulement) des photos et des slogans plats et vides de sens, du genre :

« C’est l’homme de la situation », « c’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut », « 1er tour, KO ! », « c’est le candidat de la jeunesse », …

Au début de cette campagne électorale, à un ami, membre d’une équipe de campagne d’un de nos trente présidentiables, je posais la question de savoir pourquoi « Ce » candidat ? Réponse de l’ami : « A part lui, qui vois-tu ? »

P.S. : Ma réponse (sur les réseaux sociaux) à l’article de ce « journaliston » :

« Je ne partage pas du tout l’avis de ce journaliste, le genre qu’on qualifierait de « journaliste-ngombo » chez nous. Faut pas aller à l’école pour voir qu’il a reçu un paquet de billets pour déverser ses inepties sur ces candidats. Non, mais de quel droit il se permet d’insulter ainsi nos hommes politiques? Un vrai journaliste n’utiliserait pas les termes et mots qu’il a utilisés. A t-il déjà été ou vécu en Centrafrique pour connaître ces 3 leaders. Je vais pas ici utiliser les mêmes termes que lui, mais pourtant j’en ai bien envie; il devrait se regarder dans un petit miroir d’abord. Il ne parlerait pas comme ça des hommes politiques camerounais. DOLOGUELE, ZIGUELE, MECKASSOUA sont nos hommes politiques. Nous, Centros, sommes assez grands et instruits pour porter un regard critique sur leurs parcours et leurs bilans. Je demanderai à ces 3 candidats de déposer

plainte pour diffamation contre ce journaleux « mawateux ». Son torchon d’article est à son image! »

Chibazo Théophilus OKOYE

26/12/2015, Montpellier !

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DJIMBELE. 28/12/2015 17:59

Je vais tres rapidement poser quelques questios. Qu est ce que le candidat ZIGUELE a fait de mauvais pour etre traite de tous les mots? On repond aux embexciles par un silence.voila pourquoi ce monsieur garde le silence.Qui a fait venir les seleka pour faire deux des conseilles(sabone, Daffane, Nouredine, et es autres).Soyons serieux et raisonnons commes des intellectuels.

Freeman 28/12/2015 05:46

Mon cher Bach,
En vous lisant, je vois que vous n'avez pas une maturite d'esprit. Car je n'ai pas accuser ni M. Ziguele, ni aucun des candidats a la presidentielle. Je n'ai rien a cire dece qu'ils font pour acceder a la magistrature supreme de l'Etat. Mais il ya une chose que je sais, ils nesont pas des Patriotes qui n' aiment pas ni leur peuple ni leur pays. Tout ce qu'ils cherchent c'est de s'enrichir comme leurs predecesseurs et apres 10 ans encore les memes coups d'Etat et la souffrance des Centrafricains va recommencer. C'est comme si nous sommes sur une roulette Russe qui tourne autour d'elle meme.

Wong Nicolas 27/12/2015 11:18

Au sujet de ZIGUELE. Vous savez je m'amuse souvent à demander aux gens de m'expliquer comment ZIGUELE a contribué à l' arrivée de la SELEKA. Personne n'arrive à me le démontrer. Et moi de leur poser une serie de questions suivantes qui a fait venir les généraux de la SELEKA(libérateurs) qui les ont incorporé dans l'armée? c'est Boz. Qui a fait de Sabone et Abdoulaye Issène des rebelles ministres, c'est Boz. Quand les éléments Tchadiens de la sécurité de Boz quittaient pour rejoindre la SELEKA s'était à la demande de Ziguélé? Non! Quand BOZ a envoyé des gens rencontrer Dotodjia dans son fief à ndélé Ziguélé était là, Non! Mais pis encore vous vous êtes ententdus et pactisé avec la séléka( BOZ et Dotodjia, Mokom et Hissène) mais c'est toujours à Ziguélé que vous continuer à vous aprendre. Quels haines et rancoeurs viscérales. Pour nous SELEKA Centrafricains, Antibalakas/KNK.... tous sont des centrafricains et des frères.Cependant ceux qui ont commis des crimes doivent repondre de leurs actes devant la justice nationale ou internationale.

Wong Nicolas 27/12/2015 10:53

Je vois tu préfère les "Yes we can; le changement c'est maintenant ou quoi encore?" Critiquer c'est facile. Mais ce que j'entends de toi c'est ce que tu propose après tes critiques. C'est de ça qu'il s'agit aujourdh'ui pour notre pays au lieu de jouer le jeux du spectateur assied sur les gradins et qui s'imagine qu'à la place du joueur il aurait faire mieux comm ça(gestes) .Hiiii.

bach 27/12/2015 10:19

le soit disant freeman.
tu es la entrain d'accusé Ziguele pour rien as tu la preuve de ton accusation? et dit moi pourquoi tu ne parles de ceux qui ont ammené les balakas qui ont massacré la population et qui sont aussi a l'origine de descente en enfer de la rca.
tu parles aveuglement sans reflechir meme pour une seconde