PORTRAIT DU CANDIDAT STANISLAS MOUSSA KEMBE

Publié le par TAKA PARLER

STANISLAS MOUSSA KEMBE
STANISLAS MOUSSA KEMBE

Petit-fils du grand Chef de terre respecté Gbia KEMBÉ HIMBI, allié frontalier proche du Royaume de Bangassou et grand guerrier de l’Est de la fin des années 1800 ayant accumulé des victoires militaires et politiques à plus de 200 Km de sa base, du Mbomou aux confins de la Ouaka et de la Kotto. Fils d’un ancien Combattant de la seconde Guerre Mondiale dans les rangs de Lieutenant KOUDOUKOU qu’il a été le dernier à voir vivant pour lui avoir porté secours suite au bombardement qui l’a grièvement blessé, décoré de la croix de guerre pour la victoire du Bataillon Marche n°2 de l’Oubangui-Chari qui a donné à la France occupée la première victoire de la France Libre en juin 1942 à Bir Hakem. Son père est décoré de la croix de guerre et de la médaille de bravoure de la seconde Guerre Mondiale au sein de l’armée française. Fait prisonnier de guerre dans un combat âpre en Italie, où il s’évadera en Suisse et se fera baptisé catholique à Berne, exprimant ainsi sa foi et rendant hommage au prêtre aumônier qui l’a aidé dans son évasion. Il revient en Centrafrique à la libération pour y fonder sa famille et éduquer ses enfants au sens des valeurs ancestrales et patriotiques, leur inculquant un sens élevé de courage, de la liberté, de la justice et de la patrie. Eduqué par une mère solide de la proche parenté du roi Bangassou, figure de l’émancipation de la femme. Présidente des mamans décorées du Mbomou pendant des décennies, ayant apporté à ce titre une contribution essentielle à l’éducation des enfants à la paix et à la tolérance dans sa région. Sa mère fut un pilier familial et social dans la ville de Bangassou. Stanislas MOUSSA KEMBÉ est de part son éducation et sa formation un grand diplomate et un haut fonctionnaire de l’État, sorti major de sa promotion à l’École Nationale d’Administration de Bangui en 1976, il a dignement représenté son pays dans toutes les Ambassades qu’il a servi en Yougoslavie, en France, au Zaïre, en Amérique. Il parle couramment plusieurs langues dont le serbo-croate. Stanislas MOUSSA KEMBÉ depuis les États-Unis d’Amérique où il était Ambassadeur n’a pas supporté de voir la République Centrafricaine devenir une terre de crimes, de destructions, d’intolérance et de désespoir. Ayant connu lui-même la répression politique, la destruction de sa maison, la mort violente de sa mère, l’exil politique comme réfugié à Zongo puis à Bétou entre 2001 et 2003, il mesure bien dans sa chair la souffrance des Centrafricains déplacés, réfugiés ou vivant tous les jours dans le péril et 2 le deuil. C’est alors qu’il décide de s’engager pour la sécurité de son pays et de tous ses compatriotes afin de reconstruire un pays nouveau où il fera bon vivre, mieux qu’avant. Homme d’État, grand serviteur de la patrie à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, connu pour sa rigueur au service des Centrafricains qui reconnaissent en lui un homme d’autorité, solide, courageux et surtout généreux qui sait être à la hauteur des grands défis de son pays pour lui redonner espoir et dignité. C’est ainsi qu’en 2009 alors déjà Ambassadeur aux USA, il a dû revenir à Bangui pour organiser et réussir la tenue du sommet de la CEMAC la première du genre depuis 25 ans qui accueillait tous les Chefs d’État de la Sous-région y compris le Président Camerounais. Grand Commis de l’État, il a su réorganiser le service névralgique de l’image du pays en exerçant les fonctions de Chef du Protocole d’État sous trois Présidents successifs KOLINGBA-PATASSÉ-BOZIZÉ, restaurant ainsi la fierté légitime du peuple Centrafricain et forçant le respect et la considération des pays étrangers. C’est un homme de Devoir, de Principe, d’Actions, de Valeurs et d’Équité. Un leader engagé, respecté, et encouragé par ses compatriotes ainsi que de nombreux amis. Le profil de Monsieur Stanislas MOUSSA KEMBÉ, de son éducation à sa formation, sa grande expérience et connaissance profonde de son pays est en parfaite adéquation avec la très lourde responsabilité de la gestion de la RCA qui vit la crise la plus grave de son histoire qui menace sa survie et son unité. Père de 10 enfants dont deux engagés comme leur grand-père dans les grandes armées du monde en France et en Amérique dans la Marine’S, Armée d’élite au sein des Armées américaines. Veuf depuis septembre 2009 date du décès de son épouse Docteur Gisèle FRANCK MOUSSA KEMBÉ, il consacre toute sa vie aujourd’hui au service de son pays et à l’accompagnement de ses enfants orphelins. On lui reconnait une diplomatie active au sommet du monde pour son pays avec des réussites concrètes pour la sécurité de la République Centrafricaine telle que l’engagement rapide des États-Unis dans la lutte contre la LRA dans le haut Mbomou et le Mbomou, la réouverture de l’Ambassade des États-Unis à Bangui, et l’arrivée d’un Ambassadeur Américain avant le retour à l’ordre constitutionnel, l’engagement financier conséquent de l’Amérique pour le relèvement de l’État Centrafricain et la protection de sa population. Il a aussi œuvré au déploiement des ONGS-Mercy Corps, Search For Common Ground, Médecins sans frontières à l’Est et Sud Est de la RCA afin d’apporter l’aide aux populations confrontées aux violences et à la crise humanitaire. 3 L’un des meilleurs élèves de Monseigneur Joachim NDAYEN, Archevêque émérite de Bangui, son formateur au petit séminaire Saint Marcel de Sibut. Celui-ci parle toujours de son fils spirituel avec affection comme un homme très brillant. Stanislas MOUSSA KEMBÉ est un Centrafricain ouvert, tolérant qui tend la main à tous les Centrafricains pour un renouveau patriotique national, en un mot pour la RÉSURGENCE CENTRAFRICAINE. Un grand leader national qui saura rassembler tous les Centrafricains, montrer la direction à suivre pour se relever, convaincre tous ses compatriotes de l’importance de la paix ainsi que la communauté internationale afin de donner une chance réelle à la paix en République Centrafricaine. Stanislas MOUSSA KEMBÉ est un homme neutre du malheur centrafricain, il n a jamais été dans un parti politique, dirigé ou soutenu de près ou de loin un groupe armé et n’entretient aucune animosité avec une quelconque personnalité politique de son pays. Il est moralement intègre et loyal à son pays et se présente digne devant ses compatriotes la conscience tranquille pour solliciter leur vote. Il est prêt et déterminé à sortir rapidement la RCA et tous les Centrafricains de la situation dramatique qui sévit depuis bien longtemps mais qui ne manque pas de solutions qu’il propose dans un programme visionnaire bien chiffré. La République Centrafricaine et les Centrafricains sont aujourd’hui la seule raison de son engagement patriotique à les servir. Les Centrafricains peuvent, sans hésitation, lui donner toute leur confiance et le porter à la tête d’un État à reconstruire de fond en comble. Ils ne seront pas déçus car c’est un homme de Valeurs, de Principe, d’Actions et de Justice. Il est la solution, pour protéger dès qu’il sera élu, la vie menacée aujourd’hui de chaque Centrafricain, construire la sécurité du territoire, la paix, le rassemblement, la réconciliation, la cohésion sociale et sortir de la grande pauvreté qui cause tant de souffrances par le développement rapide de la République Centrafricaine. Stanislas MOUSSA KEMBÉ un homme nouveau, un homme courageux, expérimenté, capable de relever les défis de la paix, de la réconciliation et du développement harmonieux du pays. Stanislas MOUSSA KEMBÉ est le véritable espoir de tout un peuple. Un leader à la hauteur de la fonction de Chef d’État de la République Centrafricaine.

BAZENKA TÈ KEMBÉ

Voir le Programme chiffré du candidat : http://www.moussakembe.com

Publié dans Election

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Franck Christophe 12/11/2016 13:04

Un très grand homme, respectable et respecter, ambitieux prêt a relevé tout les defis pour aider son pays a allez de l'avant un vrai patriote. Il mérite la fonction de chef de l'état centrafricain car voilà un defis a sa hauteur!

Clement chuto 17/12/2015 02:45

L'UNIQUE HOMME AU-DESSUS DE LA MÊLÉE
Je valide