LEGISLATIVES 2015: LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF EXAMINE LES DOSSIERS INVALIDES

Publié le par TAKA PARLER

LEGISLATIVES 2015: LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF EXAMINE LES DOSSIERS INVALIDES

Le tribunal administratif a ouvert ce 17 décembre et ce pour 8 jours, l'examen des 406 dossiers des candidats aux législatives dont la candidature a été invalidée par l'Autorité Nationale des Elections (ANE).

Entre autres raisons d'invalidation de ces candidatures, le manque de propriété bâtie, le détournement des deniers publics, l'intelligence avec la rébellion ou encore le fait d'avoir été acteurs de la transition…

« Aujourd'hui, nous avions tenu une audience pour statuer sur la première partie des contentieux électoraux en matière législative. La liste des candidats recalée a été communiquée au tribunal administratif par l'Autorité nationale des élections. Selon les textes, nous avions 8 jours pour délibérer lorsque les candidats nous saisissent », a déclaré Nadine Pingama-Modo, présidente du tribunal administratif.

Saisi par les candidats dont les dossiers ont été recalés pour les raisons ci-dessus évoquées, le tribunal administratif, préciseNadine Pingama-Modo « est souverain et dira le droit au cours de cette audience » avant d'inviter les candidats malheureux « à prendre leur mal en patience ».

Selon les dispositions du code électoral centrafricain, toute personne intéressée ou tout électeur a le droit de dénoncer un candidat pour qu'il ne puisse pas se présenter à l'élection législative.

Pour les législatives du 27 décembre, ils sont plus de 1200 candidats à concourir pour les 149 sièges de la future Assemblée nationale.

RADIO NDEKE LUKA

Publié dans Justice

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article