LE PUN DU DEFUNT NGOUPANDE S'ALLIE AU CANDIDAT INDEPENDANT ABDOU KARIM MECKASSOUA

Publié le par TAKA PARLER

KARIM MECKASSOUA
KARIM MECKASSOUA

Le Parti de l’Unité Nationale (PUN) décide d’apporter son soutien au candidat indépendant Abdoul Karim Méckassoua pour la prochaine présidentielle. La décision est prise par le bureau politique provisoire de cette formation politique et rendue publique le 01er décembre lors d’une rencontre avec la presse.
« Le PUN a convenu d’apporter tout son soutien au candidat indépendant Karim Méckassoua en raison de sa grande proximité avec notre défunt Président Jean Paul Ngoupandé, en raison de sa grande connaissance de la profondeur de la crise centrafricaine et en raison de sa présence soutenue auprès de nous pendant les périodes les plus difficiles de cette transition », a justifié Léa Mboua, présidente intérimaire du PUN.
Léa Mboua souligne également qu’en « 1997 lorsque Jean Paul Ngoupandé fut nommé Premier Ministre, Karim Méckassoua était son Directeur de Cabinet. Et c’est ensemble qu’ils ont gouverné dans l’unité et bravé les difficultés rencontrées à l’époque ».
Dans ce siège du PUN à Gobongo dans le 8ème arrondissement, la présidente intérimaire voudrait présenter la participation de son parti au processus électoral. Si pour la présidentielle, il ne fait aucun doute que le PUN n’aura pas de candidat, aux législatives, le PUN entend compétir, « beaucoup se sont manifestés pour porter les couleurs de notre parti aux élections législatives mais nos moyens limités ne nous ont pas permis de les prendre tous en compte ».
« Nous sommes en train de déposer quinze candidatures pour les législatives. Toutes dans l’arrière-pays », dit-elle.
La RCA doit accueillir avant la fin de cette année, des scrutins présidentiel et législatifs sensés mettre un terme à la longue période de transition. L’ANE a déclaré avoir reçu 42 dossiers pour la présidentielle et plus d’un millier pour les législatives.

RJDH

Publié dans Election

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article