FIN DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE REPOUSSÉE AU 28 DECEMBRE

Publié le par TAKA PARLER

FIN DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE REPOUSSÉE AU 28 DECEMBRE

La campagne électorale qui devrait prendre officiellement fin ce 25 décembre a été repoussée au 28 du mois par décision des autorités de la transition. Cette décision est la conséquence du report à la date du 30 décembre, des élections, présidentielle et législatives, initialement prévues le 27 décembre 2015.

La décision portant prorogation de trois jours de la date des scrutins groupés a été initiée par le Chef de l’État de la transition, Catherine Samba-Panza à l'issue d'une réunion avec les représentants des institutions de la transition et de la communauté internationale.

Officiellement, il s'agit de régler des détails techniques préalables à la tenue des scrutins du 27 décembre. A cet effet, Bernard Kpongaba, Vice-président de l'ANE explique qu'ils sont confrontés à deux problèmes majeurs : formation et logistiques.

« Le constat qui a été fait au niveau de la formation, nous l'identifions à travers les formulaires, les fiches de résultats, les procès verbaux, les feuilles de dépouillement sur lesquelles nous avons travailler. Nous avons constaté que les imprimés étaient mal renseignés, les PV n'étaient pas remplis comme il se doit, d'autres n'ont pas été signés, certains résultats n'étaient même pas inscrits. Nous avons donc conclu qu'il y a, à la base, un problème de formation », a-t-il précisé.

Le second problème majeur, explique Bernard Kpongaba, est d'ordre logistique : « je n'ai pas l'assurance que jusqu'à samedi, que tous les matériels arriveraient dans les sous-préfectures et encore moins dans les communes et dans les centres de vote ».



RADIO NDEKE LUKA

Publié dans Election

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article