DES LEADERS POLITIQUES CENTRAFRICAINS RÉFLÉCHISSENT SUR LA SITUATION DU PAYS ET LES PROCHAINES ELECTIONS

Publié le par TAKA PARLER

LEADERS POLITIQUES
LEADERS POLITIQUES

Les leaders politiques ont ouvert ce matin 02 décembre 2015 à Bangui les « journées des leaders politiques centrafricains ». Ces journées visent à réfléchir et à analyser la situation actuelle du pays sur le plan économique, politique, social et sécuritaire afin d’avoir une vision claire et réelle du pays. Le ministre d’Etat à l’énergie et à l’hydraulique Aristide Sokambi a ouvert les travaux.

Pour le ministre conseiller à la présidence Clément Anicet Guiama Massogo, ces journées sont organisées en prévision de tous les conflits post électoraux pour que les leaders politiques puissent avoir des éléments d’analyse de la situation actuelle du pays.

« Les acteurs du processus électoral veulent à ce que tout le monde se retourne vers une seule vision qui est le processus électoral. Nous voulons aussi que par ces connaissances, ils aient un apaisement de cœur», a souhaité Clément Anicet Guiama Massogo.

Il a souligné par la même occasion la volonté du gouvernement de transition d’organiser les élections en Centrafrique. « Les autorités actuelles ont toujours fait de leurs mieux pour discuter avec les acteurs politiques de ce pays. Cet exercice ne vient qu’en appoint car ce que nous voulons c’est qu’on puisse mettre en avant l’intérêt du pays par rapport aux intérêts égoïstes qui ne nous amènent que la désolation, les guerres et les violences. Il faut qu’on mette en avant les débats d’idées à l’encontre des choses qui nous divisent toujours », a proposé le ministre conseiller.

Ces journées qui ont commencé ce matin prendront fin demain. Elles ont vu la participation de tous les leaders et animateurs de la vie politique centrafricaine. Elles sont organisées par les partenaires du processus électoral notamment, le PNUD, la Minusca, l’ANE et l’ONU Femme.

RJDH

Publié dans politique

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article

Timbi 03/12/2015 17:31

Des leaders mon oeil oui,c'est les Tocards en politique oui...C'est pour tout gater le processus de paix et de reconciliation entamer par le Pape ,vous etes la cause de tout le mal qui nous arrive mais Dieu vous voit..Vous étiez ou depuis 3ans ?Bande de lecheurs de cul des français....

Lèngban 03/12/2015 10:00

Nous nous retrouvons en face des girouettes de la République. Ces "leaders" ne sont jamais informés des vécus des centrafricains? Et Ils sont candidats Présidents de la République Centrafricaine?
Ala zia ti ti buba mah!