COMMUNIQUE DE PRESSE RELATIF A L'ADHESION DU GENERAL OUSMAN MAHAMAT OUSMAN

Publié le par TAKA PARLER

COMMUNIQUE DE PRESSE RELATIF A L'ADHESION DU GENERAL OUSMAN MAHAMAT OUSMAN


La Séléka Rénovée - Paix et Justice informe l’opinion publique nationale et internationale que l’ancien Ministre de l’Urbanisme, ancien Vice-Président du FPRC, le Général Ousman Mahamat Ousman a décidé de rejoindre la Séléka rénovée pour la Paix et la Justice ce jour 06 décembre 2015 en qualité de Coordonnateur Général en charge des relations avec les Forces internationales.

La Séléka Rénovée - Paix et Justice, se félicitant de l’engagement du Général Ousman Mahamat Ousman qui, par cet acte, adhère à la vision politique de la Séléka Rénovée qui consiste entre autres à :

  • Solutionner les désaccords avec les Autorités de la Transition par des négociations franches et le dialogue avec l’appui de la Communauté internationale et les Autorités religieuses,

  • Continuer à collaborer avec les Forces internationales dûment mandatées par les Nations Unies dans le cadre du retour à la paix civile et la sécurité publique,

  • Renforcer la cohésion sociale pour une véritable réconciliation entre les communautés,

  • Contribuer à la défense du Territoire national,

  • Respecter l’Accord de cessation des hostilités de Brazzaville du 23 juillet 2014,

  • Respecter l’Accord portant sur le DDRR et l’intégration dans les Corps en uniforme de l’Etat Centrafricain du 05 mai 2015,

  • Soutenir les grandes Résolutions du Forum National de Bangui,

  • Encourager le retour des personnes réfugiées et déplacées dans leurs milieux respectifs,

  • Observer, pour soutenir le cas échéant, le profil des candidats à l’élection présidentielle et leurs capacités de rassemblement en vue d’une sortie de crise définitive.

La Séléka Rénovée - Paix et Justice lance un appel à toutes les tendances et les différentes personnalités issues de l’Ex coalition Séléka de ne plus se laisser berner par des marchands d’illusions, de se conformer aux exigences de la paix, de faciliter la réconciliation entre les musulmans et les chrétiens et de participer de manière républicaine à la vie politique nationale et aux efforts du développement économique de notre cher et beau pays, la République Centrafricaine.

Fait à Bangui, le 06 décembre 2015

LE PRESIDENT,

Général Mohamed-Moussa DHAFFANE,

Chef de Délégation au Forum de Brazzaville,

Signataire de l’Accord de Brazzaville,

Ancien Ministre d’Etat


Publié dans Communique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Matabissi 09/12/2015 01:30

dhaffane est le meilleur de tous ces selekistes de malheur. a force de ne rien trouver a lui reprocher, ses anciens camarades et geoliers l'insultent inutilement. vous voulez reprendre le pouvoir par la force, il a refusé. vous voulez diviser le pays, il a refusé. vous voulez le desordre, il a choisi la paix et la cohesion sociale. dhaffane est le seul seleka credible. ca vous fait mal. c'est un vrai compatriote. un homme de parole.