LES CAUSES PROFONDES DE LA CRISE CENTRAFRICAINE ET LES TECHNIQUES DE MANIPULATION DE LA TRANSITION.

Publié le par TAKA PARLER

LES CAUSES PROFONDES DE LA CRISE CENTRAFRICAINE ET LES TECHNIQUES DE MANIPULATION DE LA TRANSITION.

Chers frères et sœurs de lutte , compatriotes du berceau de l'humanité ,

Voici en quelque sorte la situation qui prévaut en République Centrafricaine . Selon nos investigations dignes de foi et plusieurs sources très confidentielles.... La Harpie nationale , CSP et sa cohorte ont décidé de conserver le pouvoir . Alors à en croire à nos sources , tout a commencé quand les conseillers de la roublarde de Ouango et sa cohorte , ont reçu des rapports détaillés sur certains présidentiables et grands partis politiques qui sont entrain de récolter ce qu'eux mêmes ont semé , en jouant au jeu dangereux de la Transition chancelante qui a surfé sur l'exclusion et la politique d'entrisme pour se maintenir contre la volonté populaire au pouvoir .

Alors de quoi s'agit t'il ? CSP et ses sbires ont selon nos sources reçu des informations comme quoi certains présidentiables ne leurs feront pas de cadeau uns fois arrivée au palais de la renaissance .... Souvenez vous chers compatriotes , Csp et sa prébende bien rusées avaient toujours surfé sur la manipulation , division et l'exclusion comme mode de gouvernance . C'est ainsi que CSP connaissant parfaitement l'obsession démesurée et autres de nos politicards pour le pouvoir , avait toujours joué sur l'esprit de ces derniers en promettant avec preuve fabriquée à l'appuie une victoire assurée à ces différents politicards a tours de rôles aux prochaines élections présidentielle et législative à venir , demandant en contre partie a ces derniers un soutien sans faille à la Transition chancelante .

C'est comme ça que presque tous les gros poids lourds de la politique Centrafricaine et certains grands partis politiques se sont pris aux pièges .... Aux derniers nouvelles CSP et sa cohorte veulent rouler tous ces politicards dans la farine , d'où vous entendez déjà les cris des uns et des autres dénonçant la fraude électorale , en particulier les officiers supérieures de la VAKA BY VAKA et leur mentor MARTIN ZIGUELE qui ont été pris dans leurs propres pièges . Ce qui est paradoxal dans cet épisode qui s'annonce très spectaculaire dans les prochaines semaines à venir .Même les candidats du cercle fermé de" SAINT EGIDIO " parmi lesquels devrait être élu nôtre prochain chef d'Etat selon les closes secrètes ne sont pas eux mêmes épargnés par cette mascarade de CSP et ses apprentis sorciers qui nous dirigent .

Voilà comment CSP ET sa prébende veulent prendre tous ces assoiffés de pouvoirs qui ont accepté de jouer au jeu de CSP en soutenant de manière inconsidérée la mascarade que l'on avait appelé Forum de Bangui contre la volonté populaire du peuple Centrafricain . Celui qui a été dupé le plus et le grand perdant de toute cette mascarade , est le respectable et respecté Président de l'un des grands partis politiques Centrafricain le MLPC de MARTIN ZIGUELE , qui ne cesse de jour en jour à nuire très souvent à sa réputation déjà très mise en cause par les uns et les autres . L'incontestabilité de l'échec de cette transition chancelante , qui a échoué sur tous les plans, devrait faire réfléchir nos hommes politiques assoiffés du pouvoir , qui lui accordaient un soutien inconditionnel , sans mesurer la gravité de leurs actes inconsidérés .

Ceux et celles qui malgré hermétisme, la roublardise ,la prédation ,le népotisme et échec cuisant de cette transition chancelante qu'ils ont voulu soutenir avec une malhonnêteté intellectuelle sans précédent , sont entrain de recevoir la monnaie de leurs actes ignobles en pleine figure . Certains hommes politiques qui croyaient hypnotiser cette Mégère Nationale et sa prébende , sont entrain de se mordre les doigts à coup sûr de leurs stupidités et naïvetés ... Chers concitoyens , ami(es) lecteurs et lectrices , c'est une fable qui fait croire aux ignorants que les candidats , vont aux élections dans un pays comme le nôtre sous le dicta des maîtres de l'ombre à armes égales . Vous verrez que plusieurs tendances sur le terrain se précise , l'émérité compatriote et l'un des présidentiables Mr KARIM MEKASSOUA se positionne en force sur le terrain avec l'aide de l'ancien ouvrier Knktiste , le grand conquérant des masses ÉLIE OUEFIO qui fait un travail excellent sur le terrain , et le candidat KARIM MEKASSOUA qui est soutenu en Off par le président du CONGO BRAZZAVILLE SON excellence DENIS SASSOU NGUESSO et plusieurs têtes du CNT pour ce qu'ils ont eux mêmes appelés" le choix républicain" ,ce qui n'est pas à nier , si l'on veut s'atteler sur les différents passages de cet homme émérite lors de son passage à plusieurs postes de responsabilité où la rigueur , discipline et l'excellence ont été ses principaux alliés ..... Mais .....?

De l'autre côté le candidat DÉSIRÉ BILAL KOLINGBA , un candidat qui a le soutien de plusieurs chefs d'Etat de la sous région et surtout du redoutable gendarme de la sous région son excellence IDRIS DEBY ITNO du Tchad Suite .... , l'handicape de ce candidat , est qu'il est entouré par plusieurs partisans du tribalisme pure et dure or bien même que lui même étant un homme de large ouverture , les différentes preuves de nomination à son passage au ministère de la jeunesse et des sports l'atteste ,autre handicape pour ce candidat est la perte de l'électorat du ........ ..... qui est l'un des grands bastions de l'un des grands partis politiques Centrafricain le RDC fondé par son défunt père , le président ANDRÉ KOLINGBA . la perte de ce bastion est due au mécontentement de certains cadres de cette région qui n'ont pas apprécié la manière orthodoxe avec laquelle Raymond Emile Gros Nakombo a été évincé de la tête du parti au profit du Fils du Fondateur DÉSIRÉ KOLINGBA , candidat de ce parti a la présidentielle . Le MLPC presque lâché par ses alliés socialistes Français qui n'ont pas aimé selon nos sources très confidentielles , l'indiscrétions des officiers de la Vaka Bye vaka qui ont laissé fuité certaines données très sensibles .

La tâche devient très compliquée pour ce grand parti politique qui avait déjà un très grand handicap , vu les accusations portées de part et d'autre part les détracteurs et autres qui l'accusent a tort où à travers d'être le principal artificié de la nébuleuse Seleka . D'une autre part les choses se compliquent d'avantage pour ce grand parti qui a des soucis à se faire avec la candidature du Fils de l'ex Président Centrafricain et fondateur de ce grand parti où il avait été destitué d'une manière peu catholique par l'actuel président du MLPC et sa bande . Du côté du candidat de l' URCA , il faut reconnaître que ce candidat bien que favori a lui aussi été fragilisé par les candidatures de Sylvain Patassé , du candidat ABDOUL KARIM MEKASSOUA et celui de l'ex premier Ministre Faustin Archange Touedera . Comme l'autre candidat du MLPC , le candidat de l'URCA, ANICET DOLOGUELE avait déjà été fragilisé par ces détracteurs qui l'accusent de plusieurs malversations et autres pratiques douteuses lors de ses différents passages aux hautes fonctions et postes de responsabilités .

Pour conclure et finir cette analyse , du côté des autorités de la "TRAHISON " erreur de frappe Transition je voulais écrire , c'est le candidat GOUGNONGBIA-ZEZE qui est entrain d'être préparé par la Transition en place avec des moyens conséquents mis à sa disposition .... Voilà ce qui prévaut en République Centrafricaine pour l'instant et j'espère qu' avec l'arrivée du pape les données vont changer pour laisser le peuple Centrafricain choisir librement son président ... Voila la situation bien à vous ..

Le guide toujours sobre et lucide ..!

ALFRED ROBINSON

Publié dans Crise Centrafricaine

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

NDARA 28/11/2015 18:08

Décidément la redoutable machine électorale du MLPC fait très peur du côté de l'Etat Major de la savonnerie SAVEX. Si non qu'est ce qui peut expliquer cet acharnement à longueur du temps. Plus nous approchons de l'échéance plus le désarroi va gagner le camp adverse à l'idée d'affronter la poudrière électorale rodée du Grand Partie qu'est le MLPC. Pour pouvoir gagner, il va falloir à un moment ou à un autre affronter cette mastodonte.