AU NOM DE LA MÈRE, DU FILS ET DE CHOUPETTE AMEN.

Publié le par TAKA PARLER

CSP
CSP

Que se passe t-il dans notre Pays ? La patrie est-elle prise en otage ? En tout cas tout porte à le croire. Le cynisme a atteint son paroxysme !!! théoriquement les Elections combinées sont prévues pour le 15 Décembre, la présidente avait fait un remaniement hier alors qu'il ne reste qu'1 mois et demi donc la date du 15 Décembre pour les élections c'est un leurre ?

On nous annonce péremptoirement les Elections le 15 Décembre, on a pas encore la liste électorale, les litiges et encore moins la Carte des électeurs. C'est quand le référendum constitutionnel ? car entre le 1 Novembre et le 15 Décembre y a que 45 jours ? si on défalque la venue du pape, subitement on nous balance en pleine figure le nouveau Gouvernement à un mois et demi des Elections groupées ? Toujours avec les mêmes acteurs et quelques mange - miettes qui font leur entrée. C'est le fameux BINDOUMI président de ligue des droits de l'homme qui entre dans le gouvernement comme ministre de la Défense ? Ces gens n'ont pas de respect pour leur peuple. Un pays en déconfiture et l'aspect sécuritaire n'est même pas le cadet de leurs soucis, on change les ministres de la Défense comme des torchons c'est incroyable.

Nous ne voulons pas ici jouer les Cassandre , mais à l'allure ou vont les choses une issue pacifique serait utopique. Le parti-pris dans ce conflit intercommunautaire est clair et précis. Que se passera t-il si les marginalisés en auront marre ? Ses enfants sont protégés, car partis à l'Etranger pour Etudes et autres, les autres fils et filles du pays qui n'ont pas les moyens de fuir la situation entretenue et occasionnée par ceux qui dirigent la Transition vont faire quoi ? C'est quand même terrible de voir de telles choses. Les gens se baladent à BOY-RAB, MISKINE, PK5, avec des armes de guerre au vu et su de tout le monde sans qu'ils ne soient inquiétés ? Quelles leçons tirerons nous de ce conflit ?

Cerise sur le gâteau, on assiste à une construction à la hâte de notre Stéphane désormais national chez le promoteur immobilier: MAISONS KERBEA LOIRET CENTRE - 124, avenue Charles PEGUY 45800 St Jean de BRAYE, d'une maison ayant pour superficie plus 800 m2. Alors que dans cette localité les prix moyens par m2 en Octobre 2015 varient entre 919 euros , la fourchette la plus basse et 2001 euros la fourchette la plus large. Donc logiquement le terrain qui fait plus de 800 m2 pour une construction de 189 m2, si on prend la fourchette la plus large, le terrain devait coûter 1 million 800 mille euros et la fourchette la plus basse, le terrain devait coûter 81.000 euros. Tout cela sans compter la construction et son coût, l'architecte fixera le montant en fonction des matériaux que notre Stéphane National pourrait demander. Nous avoisinerons aisément une construction à 3 millions d'euros en deux années de Gouvernance. Notons que notre Stéphane désormais National a travaillé plus de 5 ans dans une banque en France, il a peut être contracté un crédit qui sait ?

Voila donc pourquoi nos autorités de la Transition imbécilisent les Centrafricains pour tirer leur épingle du jeu. Quoi de plus normal que d'entretenir la crise pour ainsi piller le Pays de ses ressources car dit-on, ils ne seraient pas complètement Centrafricains disent les mauvaises langues. En attendant que le peuple Centrafricain retrouve sa tranquillité, je vous prie chers(es) compatriotes de bien vouloir suivre mon regard, vous constaterez que je suis froid. Affaire à suivre !!!

TAKA PARLER NEWS

Publié dans Opinions

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mag de la lobaye 30/10/2015 13:49

On dit que les biens mal acquis ne profitent jamais. Et puis, entre nous si on veut faire le beau, ce n'est pas à Orléans ou Fleury les Aubrais, qu'il faut aller investir. La famile Sassou peut lui suggérer des beaux quartiers de la place parisienne. Cela confirme donc la petitesse du personnage.