DECLARATION DE L’ADP SUR LES TUERIES DU KM5

Publié le par TAKA PARLER

DECLARATION DE L’ADP SUR LES TUERIES DU KM5

Après les tueries de Bambari organisées par Ali DARRASA, chef rebelle de l’ex-séléka, de nationalité Nigérienne, sans réactions des forces internationales, celles du 6éme arrondissement de Bangui, c’est le tour des 3ème et 5ème arrondissements de Bangui.

Le peuple centrafricain s’attendait à ce qu’Ali DARRASSA soit arrêté par la MINUSCA et SANGARIS comme criminel dangereux et remis au tribunal. Malheureusement il continue à sévir à Bambari sur des populations civiles en toute impunité.

Les tueries des 26 et 27 septembre 2015 de Bangui ont fait provisoirement au moins quarante morts et plus d’une centaine de blessés, des logements privés et administratifs brulés et pillés, la gendarmerie attaquée et plusieurs familles déplacées sous le regard imperturbable des forces internationales. Ceci confirme que l’insécurité en Centrafrique s’est installée durablement du fait du non désarmement des bandes armées et l’absence de l’autorité de l’Etat, d’une part et que les populations civiles ne sont pas protégées d’autre part.

L’ADP présente ses condoléances aux familles éprouvées et souhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées.

Le « conflit confessionnel » reste une mauvaise explication de la situation dans notre pays, même s’il est utilisé par certains leaders politiques pour arriver à leur fin.

L’Alliance pour la Démocratie et Progrès rend responsables les autorités de transition et les forces internationales qui sont chargées de désarmer les bandes armées.

L’ADP exige des forces internationales d’appliquer des diverses résolutions des Nations Unies en désarmant des bandes armées et protéger les populations civiles.

Fait à Bangui, le 27 septembre 2015 Le Président

Clément BELIBANGA

Ancien Ministre

Publié dans Communique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

CEWA 30/09/2015 13:29

Félicitations. C'est ce genre de déclarations que le Peuple centrafricain attend d'un Parti politique responsable, soucieux de la vie des Centrafricains. Soyez assurés du soutien des centrafricains qui souffrent dans leur chair et cœur.