LA FÂCHEUSE PASSATION DE SERVICE DU COLONEL GUY-BERTRAND DAMANGO.

Publié le par TAKA PARLER

LA FÂCHEUSE PASSATION DE SERVICE DU COLONEL GUY-BERTRAND DAMANGO.

Le Colonel GUY BERTRAND DAMANGO dit le mauvais génie aurait une fois de plus frappé par son talent de méchanceté, au terme d'une passation de service assez houleuse entre le COLONEL GUY-BERTRAND DAMANGO et KIKOBET-PATAKI VALENTIN, DAMANGO aurait refusé de rétrocéder les véhicules appartenant à l'Etat. Ce dernier aurait tout emporté dans le bureau, tout le mobilier a été pris en otage ne laissant qu'un seul canapé, de surcroît les deux véhicules de service une VX et une LAND CRUISER ou le colonel GUY BERTRAND DAMANGO aurait refusé purement et simplement de rendre, prétextant qu'il les aurait acheté. Quelle mauvaise foie de la part du COLONEL GUY BERTRAND DAMANGO qui refuse de donner la chance à son remplaçant de travailler comme il se doit. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il aurait également réservé un billet sur le vol hebdomadaire de AIR FRANCE pour Paris. Lui aussi aurait prétexté de partir pour monter un complot contre le peuple. Pour ainsi venger le fait qu'il soit limogé.

Ainsi va la vie en République Centrafricaine, les uns partent, d'autres arrivent. Mais ceux qui sont débarqués ne sont jamais contents, d'ailleurs pourquoi CSP a t-elle décidé de se séparer de son NOKO ? Pour la petite histoire il aurait refusé de brutaliser les partisans du KNK et aurait contre toute attente favorisé l'évasion du CAPITAINE EUGÈNE NGAIKOSSET de la Section de Recherches et D'Investigations ( SRI ). Ce tout puissant Colonel de la Gendarmerie qui a traversé tous les régimes en diagonal n'a pu faire le même effet chez CSP. Confisquer les véhicules de service délibérément ? Cela montre à quel point l'autorité de l'Etat est bafouée. Après on s'étonne que BOZIZE soit aperçu à la base M'POKO. Mais qui donc pourra nous gouverner pour que le Centrafricain lambda se sente en sécurité, peut être les extraterrestres ?

S'agissant de ces extraterrestres qui courent les rues de la capitale à la recherche du pouvoir, qui pensent que le fait de mentir au peuple suffira qu'ils soient élus à la magistrature suprême. Ceux là mêmes qui prendront un risque de devenir Président en Centrafrique, auront également acquis un grand sens de l'éthique. De sorte qu'ils seront animés d'intentions bienveillantes à notre égard, mieux encore, je veux croire qu'ils auront une dimension spirituelle à ce point évidente qu'elle sera perceptible par les hommes que nous sommes et nous réconciliera avec l'idée que l'Etat existe. Cela nous fera certainement plaisir de vivre dans une société ou l'on respectera l'autorité de l'Etat, ou l'on fera simplement des passations de service en bonne et due forme, sans emporter ce qui appartient à l'Etat. En attendant cette évolution d'esprit, je vous prie de bien vouloir suivre mon regard, vous constaterez que je suis froid. Affaire à suivre !!!

LA RÉDACTION DE TAKA PARLER NEWS.

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

kot 07/09/2015 15:40

Rien d'étonnant. Damango incarne la méchanceté, l'abus de pouvoir. Peut tuer père et mère pour ses propres intérêts. Alors il n' a rien à foutre de la sécurité des centrafricains ou du développement de la RCA.